Les stratégies complètes des boss de la tombe de Sargeras

Le quatrième raid de l'extension de Legion ouvre ses portes avec la Tombe de Sargeras localisé sur le rivage brisé à partir du 21 juin en Europe en mode normal et héroïque, et une semaine plus tard pour le mode mythique. Plusieurs heures de travail intensives ont été mises à contribution pour vous proposer les stratégies complètes des neuf nouveaux boss avec des explications sur les mécanismes qui accompagnent chacun des boss pour se préparer à ce raid. Toutes les informations sont intégrées au maximum pour vous donner les clefs en main pour la progression de votre guilde ou de vos alliés.

 

C'est dans ce temple sacré d'Élune qu'Aegwynn confina l'avatar vaincu de Sargeras. Elle espérait qu'il reposerai éternellement dans les profondeurs de la terre, mais les appâts du pouvoir n'ont jamais cessé d'attirer ici de sinistres entités. En pénétrant dans la tombe, Gul'dan a abattu les protections d'Aegwynn et ouvert une porte par laquelle s'est engouffrée la Légion. Aujourd'hui, les armées gangrenées se déchaînent dans le caveau, déterminées à reconquérir la puissance de leur maître.

Les stratégies complètes des boss de la tombe de Sargeras sont disponibles sur quatrième raid de l'extension Legion avec les 9 boss associés :

 

 

 


 

De la même manière que le palais Sacrenuit, la tombe de Sargeras est un raid qui n'est pas linéaire :

  • Goroth est le premier boss du raid dont il est obligatoire d'affronter pour accéder aux boss suivants.
  • Vous aurez ensuite le choix entre trois boss : Harjatan, Sœurs de la lune et Inquisition démoniaque.
  • Le raid est séparé en deux ailes : Salles des lamentations (Sœurs et Hôte) et Portes de l'enfer (Harjatan et Sassz'ine)
  • Chacune des ailes disposent d'un boss final plus coriace : Sassz'ine et Hôte désolé.
  • Une fois les six boss vaincus, vous aurez accès à la dernière partie : Damoiselle > Avatar déchu > Kil'jaeden.
  • Après avoir vaincu 4 fois la Damoiselle de vigilance : vous aurez un accès permanent à l'Avatar déchu et Kil'jaeden.
  • En terme de difficulté : Goroth > Inquisition > Harjatan > Sœurs de la lune > Sassz'ine > Hôte > Damoiselle > Avatar déchu > Kil'jaeden

 

L'extension de World of Warcraft : Legion propose un nouveau tier de raid pour les héros qui braveront les dangers à la Tombe de Sargeras sur les Îles brisées. Dans notre guide ci-dessous, nous vous proposons de découvrir chaque sets pour toutes les 12 classes grâce à nos onglets spéciaux avec un aperçu visuel de votre set T20, les bonus de sets dans chacune des spécialisations et également les statistiques des pièces de set :


 

La table de butin des boss de la Tombe de Sargeras est nettement supérieure au palais Sacrenuit :

  • Outils raids : 885+ à 895+
  • Mode normal : 900+ à 910+
  • Mode héroïque : 915+ à 925+
  • Mode mythique : 930+ à 940+

Une monture aquatique est également disponible sur l'un des neuf boss du raid : Maîtresse Sassz'ine avec un faible taux de drop par le  Ver abyssal, le titre <NOM>, l'Assombrisseur(se) après avoir vaincu Kil'jaeden en mode mythique ainsi que le titre : le pilleur de tombes pour vous récompenser par le tour de force :  Gloire à l'écumeur de tombes ainsi que la mascotte  Commandes de factionnax

 La table de butin de Kil'jaeden est plus élevée avec 10 niveau d'objet supplémentaire.


 

Le niveau d'objet maximal des objets légendaires a été repoussé à 940 grâce à l'essence de titan distillée de la mise à jour 7.1.5 par l'ouverture du palais Sacrenuit. Avec la prochaine mise à jour 7.2.5, le niveau d'objet maximal sera une nouvelle fois repoussé à 970, par une nouvelle quête qui permet d'améliorer vos pièces légendaires obtenues avant la sortie de la Tombe de Sargeras. De la même manière que cette première partie, les légendaires obtenus après cette date seront automatiquement avec la nouvelle limite maximale et les essences qu'il faut récupérer s'obtiennent avec les même moyens.

La tombe de Sargeras, dans les profondeurs du temple sacré d'Élune, vous mène jusqu'au combat final contre Kil'jaeden sur un vaisseau de commandement de la Légion ardente qui déterminera à jamais le destin d'Azeroth. Avant d'atteindre le maître des lieux, de nombreux obstacles vont devoir être affrontés contre les créatures des profondeurs comme Harjatan ou la Maîtresse Sassz'ine, mais également aux civilisations elfes de la nuit qui ont été vaincues lors de la première guerre comme les soeurs de la Lune ou l'hôte désolé qui a amassé une multitude d'âmes. La tombe de Sargeras ouvre ses portes pour la première fois le 21 juin 2017 en Europe, et la semaine suivante pour le mode mythique et outil raid avec deux semaines de décalage pour chacune des quatre ailes.

Pour accéder à la tombe de Sargeras, aucun accès est requis puisque les quêtes naratives du rivage Brisé ne sont que des bonus pour votre personnage.

Mercredi 21 juin Ouverture en mode normal et héroïque.
Mercredi 28 juin Ouverture du mode mythique et de l’aile 1 en mode outil Raids (Portes de l’enfer - Goroth, Inquisition démoniaque, Harjatan).
Mercredi 12 juillet Ouverture de l’aile 2 en mode outil Raids (Salles des Lamentations - Maîtresse Sass’zine, Sœurs de la Lune, Hôte désolé).
Mercredi 26 juillet Ouverture de l’aile 3 en mode outil Raids (Chambre de l’Avatar - Damoiselle de vigilance, Avatar de Sargeras).
Mercredi 9 août Ouverture de l’aile 4 en mode outil Raids (La chute du Trompeur - Kil’Jaeden).

  (Source)

Après avoir bravé d’innombrables dangers et surmonté bien des obstacles, les forces unies des ordres des classes se sont taillé un chemin sur le rivage Brisé, jusqu’aux portes de la tombe de Sargeras. Grâce à vos puissantes armes prodigieuses et aux piliers de la Création que vous avez rassemblés, vous devrez désormais faire face au dernier rempart démoniaque avant de pouvoir sceller le portail et interdire à la Légion ardente l’accès à Azeroth.
  • Niveau minimum : 110
  • Lieu : le rivage Brisé
  • Boss : 9
  • Difficulté : outil Raids, Normal, héroïque, mythique

C’est dans ce temple sacré d’Élune qu’Aegwynn confina l’avatar vaincu de Sargeras. Elle espérait qu’il reposerait éternellement dans les profondeurs de la terre, mais les appâts du pouvoir n’ont jamais cessé d’y attirer de sinistres entités. En pénétrant dans la tombe, Gul’dan a abattu les protections d’Aegwynn et ouvert une porte par laquelle s’est engouffrée la Légion. Aujourd’hui, les armées gangrenées se déchaînent dans le caveau, déterminées à reconquérir la puissance de leur maître.

Commentaire des développeurs : En travaillant sur la structure de la tombe de Sargeras, nous voulions à la fois créer un intérieur digne de la façade épique qui surplombe le rivage Brisé, et assurer une certaine variété en termes d’atmosphère et de types de boss qui se dressent sur le chemin des joueurs. Ce double objectif nous a aiguillés dans l’agencement du raid, et résulte en une progression fluide du début à la fin.

CALENDRIER DE SORTIE DES RAIDS :

  • Mercredi 21 juin : ouverture du mode normal et héroïque.
  • Mercredi 28 juin : ouverture du mode mythique et de l’aile 1 en mode outil Raids (Portes de l’enfer - Goroth, Inquisition démoniaque, Harjatan).
  • Mercredi 12 juillet : ouverture de l’aile 2 en mode outil Raids (Salles des Lamentations - Maîtresse Sass’zine, Sœurs de la Lune, Hôte désolé).
  • Mercredi 26 juillet : ouverture de l’aile 3 en mode outil Raids (Chambre de l’Avatar - Damoiselle de vigilance, Avatar de Sargeras).
  • Mercredi 9 août : ouverture de l’aile 4 en mode outil Raids (La chute du Trompeur - Kil’Jaeden).

BOSS ET COMBATS :

Retrouvez ci-dessous quelques informations sur les différents boss. N’oubliez pas de consulter le Guide de l’aventurier en jeu (Maj+J) pour une liste complète des conseils destinés aux soigneurs, aux DPS et aux tanks.

Commentaire des développeurs : Le niveau supérieur de la tombe reflète directement l’esthétique extérieure, et les joueurs qui se sont aventurés dans la cathédrale de la Nuit éternelle reconnaîtront la nef que surplombe l’entrée du donjon. Cette zone est entièrement dominée par la Légion, et les armées du Déclin de la Légion devront terrasser certains des plus redoutables commandants démoniaques pour prendre pied dans la tombe.

GOROTH :

En expiation de ses échecs passés, Goroth a le corps sillonné de cuisantes blessures. Au moindre geste, ses plaies se rouvrent et lui infligent d’indicibles tourments, un calvaire qu’il se fait un plaisir d’infliger à son tour à ses ennemis.

INQUISITION DÉMONIAQUE :

Conscient de l’incursion imminente des troupes mortelles dans la tombe de Sargeras, Kil’jaeden a mobilisé ses meilleurs geôliers, Atrigan et Belac, pour mettre les importuns aux fers et les empêcher de progresser dans le donjon à l’aide des piliers de la Création.

Commentaire des développeurs : L’arrivée du seigneur infernal Goroth ouvre également un passage oublié menant à l’extérieur de la tombe, dans les grottes communiquant avec ses fondations. Ainsi, la deuxième section du raid possède une atmosphère radicalement différente du reste : les joueurs évoluent de cavernes naturelles en ruines antiques tout en croisant le fer avec les hordes de nagas de la reine Azshara. Cette zone est thématiquement liée à la Pierre-des-Marées de Golganneth, un des piliers de la Création indispensables pour mettre un terme à l’assaut de la Légion sur Azeroth.

HARJATAN :

Harjatan a été formé depuis sa naissance à démolir ses ennemis. Grâce à une conquête d’une brutalité féroce, il a rassemblé une foule de murlocs des grottes qui le considèrent comme un dieu. Désormais, les brutes nagas n’ont qu’à aboyer leurs ordres pour que les hordes de serviteurs dévoués s’attellent à la tâche.

MAÎTRESSE SASSZ’INE :

La maîtresse Sassz’ine a passé sa vie à soumettre les créatures des océans à sa funeste volonté. Forte d’une emprise considérable, elle invoque les cauchemars issus des profondeurs abyssales pour balayer quiconque ose lui résister.

Commentaire des développeurs : Émergeant des grottes inondées, les joueurs rejoignent les niveaux inférieurs de la tombe, coupés du monde depuis des millénaires. Thématiquement, nous revenons aux origines elfiques de la tombe, qui fut jadis le temple d’Élune, préservé intact (quoique poussiéreux) et dont la palette de couleurs tranche avec le hall d’entrée sombre et gangrené. Seulement, l’entité pernicieuse qu’Aegwynn emprisonna dans les profondeurs de la tombe a laissé sa marque sur ces salles au fil des siècles…

SŒURS DE LA LUNE :

Les sœurs de la Lune servaient comme gardiennes du temple bien avant que l’avatar de Sargeras ne soit enfoui dessous. Même après leur mort, elles ont continué leur veille, mais au fil des millénaires quelque chose a corrompu leur capacité à distinguer les amis des ennemis. Leur folie les a lentement consumées, et désormais, quiconque pénètre dans leurs salles sacrées est mis à mort.

L’HÔTE DÉSOLÉ :

Cet ancien site funéraire sacré des elfes de la nuit a été corrompu par la Légion et son moteur des âmes. Cette machine impie puise dans l’énergie des morts et les transforme en abominations. Viciés par la corruption, les esprits tourmentés sont devenus des monstres avides de chair fraîche tapis dans les profondeurs de la tombe.

Commentaire des développeurs : Enfin, les joueurs retournent dans le hall d’entrée du raid, après s’être servis des piliers de la Création pour ouvrir un chemin menant au dernier sceau, situé dans la chambre même de l’avatar déchu de Sargeras, à des lieues sous la surface. L’architecture et les ennemis présents en ce lieu reflètent l’influence des titans : Aegwynn avait beau être extrêmement puissante, il est peu probable qu’elle ait su emprisonner l’essence du titan noir toute seule. La réalisation de la chambre de l’avatar déchu n’a pas été une mince affaire, étant donné l’envergure de l’adversaire qui barre la route aux joueurs. La bataille contre l’avatar détruira et transformera progressivement l’environnement, et les joueurs devront survivre aux assauts du colosse tout en composant avec une arène de combat qui ne cesse de rétrécir.

Évidemment, le raid ne s’achève pas avec l’avatar déchu. Quand vous combattrez Kil’jaeden en personne, ce sera bien loin des murs de la tombe, au-delà des frontières de notre monde…

DAMOISELLE DE VIGILANCE :

Chargée par Aegwynn de défendre la tombe de Sargeras, la Damoiselle de vigilance monte la garde depuis des siècles. Mais la gardienne n’avait pas prévu l’effet que l’énergie gangrenée suintant de l’avatar aurait sur cet assemblage. Lentement corrompue par l’influence maléfique, la demoiselle cherche désormais à anéantir quiconque croise son chemin.

AVATAR DÉCHU :

Lorsqu’Aegwynn vainquit l’avatar de Sargeras, elle ne parvint pas à le détruire complètement. L’armure fut alors ensevelie sous le temple d’Élune, où elle repose depuis des siècles. Aujourd’hui, à l’heure où la Légion s’efforce d’abattre les barrières de la tombe, Kil’jaeden est sur le point de ranimer l’armure pour en déchaîner le pouvoir sur Azeroth.

KIL’JAEDEN :

Après avoir précipité l’exil des draeneï aux confins du cosmos, Kil’jaeden était persuadé que plus rien ne pourrait faire obstacle à la Légion. Pourtant, aucune de ses tromperies n’a pu vous empêcher d’atteindre cet instant décisif. Furieux que Sargeras n’ait pas tenu ses promesses de victoire, il s’apprête à vous affronter en personne dans un ultime combat qui déterminera à jamais le sort d’Azeroth.

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @WarlockSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

2 Commentaires

  1. ThaeronGrade : Neutre

    Il y a 4 mois
    0

    J’aimerais te féliciter pour ton travail titanesque !
    On ressent ta passion et ton amour à travers les lignes.
    De très longues heures ont été nécessaires à l’élaboration de cet immense recueil de stratégies et d’astuces !
    Bravo Yünalescä, tu es le véritable héros d’Azeroth ! (Et accessoirement le héros de très nombreux groupes de raid ! :p )

  2. AnusnoirGrade : Neutre

    Il y a 4 mois
    0

    @thaeron je suis d’accord le mec et passioné par ce que il fait ce qui est très rare de nous jours.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU