Explications sur le démoniste à la mise à jour 5.2

En ce début de mise à jour 5.2, Blizzard donne des explications sur les modifications de toutes les classes. Désormais, le démoniste est à l'honneur en ce jour pour vous expliquer leurs réflexions sur les différents changements de notre classe préférée. Il est important de noter que ces modifications ne sont pas faîtes à l'aveugle par les développeurs mais seulement grâce au grand nombre de commentaires des joueurs et l’analyse réfléchie et mesurée des développeurs en passant notamment sur les talents mais également sur certaines techniques trop peu utilisées.

Révision du démoniste à la mise à jour 5.2 (Source)

Nos principaux buts pour les démonistes :

  • Comme pour toutes les classes, nous voulions modifier légèrement les talents afin de rendre plus attirants ceux qui sont sous-utilisés. Nous devions aussi corriger Peur sanglante.
  • Redonner leur place aux familiers.
  • Faire passer les glyphes qui semblent indispensables dans les spécialisations concernées.

Nous pensons que de façon générale les démonistes fonctionnent plutôt bien à l’heure actuelle. Ils ont évidemment fait l’objet de beaucoup de changements avec la 5.0 et nous sommes encore en train de travailler sur certains de ces nouveaux mécanismes afin qu’ils soient parfaitement au point. Les talents de démoniste n’étaient pas dans un état critique. Nous avons fait quelques ajustement mineurs comme Ruée ardente offrant aussi une « résistance » aux ralentissements, et le retrait du mécanisme actif/passif sur Ruse de Kil’jaeden.

En JcJ nous avons constaté que Peur sanglante, conçue pour être utilisée défensivement, était de plus en plus utilisée comme technique offensive. Nous avions aussi le sentiment qu’elle était un peu trop efficace. Pour arranger cela, en plus de le réorienter vers ses racines défensives, l’ancien talent a été supprimé, et son remplaçant, Horreur sanglante, applique sur le démoniste une amélioration qui frappe de peur les ennemis qui l’attaquent en mêlée.

Les démonistes sont censés être une classe à familier, mais ils sont nombreux à avoir choisi Grimoire de sacrifice. Nous comprenons que les joueurs soient attirés par le style de jeu le plus puissant et le plus efficace, et que la gestion d’un familier représente un petit effort. Mais les familiers représentent une grande partie de l’identité des démonistes, et donc même si nous n’avons rien contre l’existence de Grimoire de sacrifice afin d’offrir une certaine diversité dans les styles de jeu, nous voulions réduire la prépondérance du jeu sans familier. À présent, le sacrifice de votre compagnon gangrené est toujours une option, mais ne procure plus un bonus aux dégâts aussi important que par le passé. De plus, trop de démonistes avaient l’impression qu’ils devaient utiliser leur diablotin en JcE, surtout dans les groupes de taille réduite, dans le but de bénéficier d’une des améliorations de groupe, Pacte de sang. Nous avons ajouté un bonus d’Endurance à Sombre intention pour laisser le joueur choisir qui d’un diablotin ou d’un autre démon était le plus adapté, en fonction de leurs préférences et de la situation.

Glyphe de braises ardentes et Glyphe d’éclats d’âme donnaient vraiment l’impression d’avoir leur place dans les compétences de base, et étaient devenus essentiels pour leurs spécialisations respectives. Nous avons rendu disponibles de base les effets originaux de ces glyphes, et leur avons ajouté de nouveaux effets qui devraient être utiles sans paraître absolument indispensables. Nous avons aussi modifié le Glyphe d’affliction instable afin que les joueurs n’aient pas l’impression d’avoir à choisir entre réduire au silence ou infliger plus de dégâts.

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @WarlockSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

4 Commentaires

  1. Anonyme

    botis

    Il y a 5 années
    0

    Jusqu’ici ça semble legit….
    D’autre part faut aussi être conscient qu’avec le up des stats sur le 535/541 l’affli, qui dispose d’un scalling monstrueux, serait devenue, beaucoup trop puissante, imaginez vous tous, soft capped à 6637 de haste, avec un score de mastery de 110% buffed raid, >_<

  2. Anonyme

    Loslobos

    Il y a 5 années
    0

    Mouais j’attends de voir sur le moyen terme, mon démo est en plein stuffing, mais les grosse patates de trait du chao/ brulure de l’ombre, me manque en spé destru, sans le grimoire de sacrifice, et obligé de reforge hate/crit avec un démon je trouve le gameplay bcp moins fun et moins efficace…. :/

  3. Anonyme

    kuek

    Il y a 5 années
    0

    si ils veulent qu’on joue avec un pet alors autant leurs mettent des capacité spéciale utile en pve parce que à part le gangregarde les autres démons ont des technique de merde en pve. A mon sens il faudrait que chaque démons nous offre une technique spéciale . J’aimais bien l’idée du diablotin qui pose un dot stackable à Cata donc autant le remettre. On pourrais donc imaginer (dans le monde des bizounours) quelque chose comme :

    le diablotin : pose un dots stackable
    le chasseur : coup blanc qui à une chance de refresh le dots le plus bas
    le marcheur : coup blanc qui à une chance de poser un bouclier d’absorbe sur la cible la plus basse en vie (comme la statue du buffle chez le moine)
    la succube : pourrais marcher comme le gangregarde avec 2 attaques type coup direct monocible mono-cible

    on aurais ainsi un plus grand nombre de choix niveau démon pour le pve avec des effets différents parce que actuellement c’est pauvre en technique les demons

  4. YünalescäGrade : Exalté

    Il y a 5 années
    0

    Je suis d’accord, c’est une bonne idée :)

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU