La compression des statistiques et du niveau d’objet dans Battle for Azeroth

background_bfa_compression_statistiques

Au fur et à mesure des extensions, la limite de niveau a été repoussée et la puissance des personnages n'a jamais cessé d'accroître. Depuis la compression des caractéristiques de Warlords of Draenor, les chiffres sont devenus à nouveau élevés et il est temps d'une deuxième compression de caractéristiques pour Battle for Azeroth. Cette version améliorée propose une principale nouveauté supplémentaire avec la compression du niveau d'objet afin de limiter les gains de puissance entre chaque palier de raid. De plus, les caractéristiques secondaires seront également revues afin de retrouver un gain plus linéaire que Légion.

Une deuxième version de la compression

La deuxième version de la compression des caractéristiques dans Battle for Azeroth est nécessaire pour éviter que les valeurs de dégâts, soins et points de vie ne deviennent exponentielles avec des chiffres totalement excessifs. Cette compression affecte la pondération des statistiques de l'ensemble du jeu avec des caractéristiques et des dégâts nettement réduits, de la même manière que les créatures affrontées. En outre, votre personnage sera toujours aussi puissant, mais les chiffres seront plus faciles à la lecture et à la compréhension. Il est également important de rappeler que cette compression ne vise pas à réduire la puissance de votre personnage pour que vous puissiez continuer à jouer en solo à l'ancien contenu par une pondération de puissance plus élevée sur les cibles de niveau inférieur.

  • Les personnages reviennent à 16 000 points de vie et 20 000 points de mana avec un niveau d'objet de 900
  • Les statistiques changent légèrement à cause de l'arme prodigieuse et des enchantements qui sont ajustés différemment
  • Un système d'écrasement permet d'augmenter les dégâts infligés sur les créatures de bas niveau
  • Une créature vaincue en 1 minute pendant Légion aura la même durée de vie après la compression sauf changements aux classes

Voici un aperçu de la fiche de caractéristiques entre Légion et Battle for Azeroth avec la compression globale :

interface_bfa_statistiques_legion interface_bfa_statistiques_compression01


Compression du niveau d'objet

La compression du niveau d'objet est une nouveauté dans Battle for Azeroth qui permet de limiter l'écart de puissance du niveau d'objet entre chaque palier de raid pour réduire la difficulté entre deux mises à jour de contenu. Par exemple, le niveau d'objet de Légion s'étend de 850 (Cauchemar d'Émeraude) à 930 (Antorus, le trône ardent) en mode normal avec un écart de 180 de niveau d'objet pour toute l'extension. La puissance d'un joueur en rôle de dégâts a varié entre 800 000 dégâts par seconde sur Nythendra mythique jusqu'à 3,3 millions sur Varimathras mythique, il s'agit de là d'un écart élevé entre le début et la fin de Légion.

header_changementniveauobjet_bfa

Avec la compression de Battle for Azeroth, le niveau d'objet des pièces d'équipement de Légion va s'étendre de 168 à 210 niveau d'objet pour le même mode de difficulté, soit un écart de 42 au niveau d'objet. Les performances d'un joueur avec de l'équipement du palais Sacrenuit en mode héroïque seront très proche de l'équipement mythique avec un écart de 6 niveau d'objet. Cependant, pour la pré-mise à jour de l'extension, les raids de la tombe de Sargeras et Antorus le trône ardent ont toujours un écart de puissance de 15 niveau d'objet entre chaque mode de difficulté.

Ci-dessous, voici un comparatif du niveau d'objet avec les pièces d'équipement de Légion sans/avec la compression :

Nom du raid Niveau d'objet (Légion) Niveau d'objet (BFA)
Uldir N/A 350 | 355 | 370 | 385
Objets légendaires 1000 265
Antorus, le trône ardent 915 | 930 | 945 | 960 195 | 210 | 225 | 240
Tombe de Sargeras 885 | 900 | 915 | 930 182 | 188 | 195 | 210
Palais Sacrenuit 855 | 870 | 885 | 895 172 | 178 | 184 | 190
Cauchemar d'émeraude 835 | 850 | 865 | 880 162 | 168 | 174 | 180

Modifications aux caractéristiques

Avec Légion, l'échelonnage des caractéristiques sur les pièces d'armure a toujours été linéaire pour être un gain à n'importe quel coût. Chaque tranche de 15 niveaux d'objets, une pièce d'armure gagne 15% de sa caractéristique principale et 6% sur chacune de ses statistiques secondaires (hâte, maîtrise, polyvalence ou critique). Mais cette mécanique a crée une courbe exponentielle de gain aux statistiques puisque 10 niveaux d'objets supplémentaire sur une pièce d'armure avec un niveau d'objet général de 950 ou 900 vous confère 10% à la caractéristique principale mais avec plus de statistiques brutes avec une pièce d'équipement 950.

Statistiques brutes sur l'équipement
  • Dans Légion, les caractéristiques principales avait une courbe presque linéaire en terme de statistiques
  • Dans Battle for Azeroth, les caractéristiques principales seront plus importantes avec le niveau d'objet 
  • La tendance sur le choix entre les statistiques principales et secondaires va s'inverser au fur et à mesure de l'extension

 

Les gains de puissance
  • Dans Légion, le gain de puissance a été linéaire avec 15% sur les statistiques principales et 5% aux secondaires
  • Dans Battle for Azeroth , les statistiques secondaires seront très puissantes en début d'extension jusqu'à débuter les raids
  • A partir de Uldir en mode normal, les caractéristiques principales auront un seuil de rentabilité plus important
  • Les caractéristiques secondaires auront moins d'impacts à la fin d'extension sur le gain en puissance du personnage
  • L'équipement avec 280 de niveau d'objet, les statistiques secondaires sont augmentés à un gain de ~30%


Des statistiques secondaires modifiées

Dans Battle for Azeroth, des changements majeurs sont prévus aux statistiques secondaires pour donner une plus grande importance aux caractéristiques principales. Le niveau d'objet sur les premiers raids de Légion a été très démesurée avec une variation de puissance par seulement 6 à 7% lorsque vous arrivez au niveau d'objet de la tombe de Sargeras en mode héroïque (915195 de niveau d'objet). Les statistiques secondaires ont des valeurs plus basses que les statistiques principales de l'équipement, le scaling procure un effet indésirable car les statistiques secondaires deviennent plus élevées que les statistiques principales, notamment avec l'équipement de Légion. A partir de la tombe de Sargeras en mode héroïque, le scaling reste le même jusqu'au niveau d'objet des pièces légendaires de Légion (1000 | 265). Au dessus de ce niveau d'objet, les objets sont comptabilisés pour les statistiques de Battle for Azeroth avec une large montée en puissance jusqu'à 30%.

Les pièces d'équipement dans Battle for Azeroth obtenues par les quêtes, donjons et raids avec un niveau d'objet 280, les statistiques secondaires sont augmentés à un taux de ~9% à chaque tranche de 15 niveaux d'objet. Avec 280 de niveau d'objet jusqu'à 500 (l'équipement de l'extension ne va pas atteindre ce niveau), les statistiques secondaires augmentent de manière linéaire, ce qui permet de recevoir un montant fixe avec une certaine différence de niveau d'objet. Par exemple, si vous gagnez 1% au score de coup critique supplémentaire chaque tranche de 20 niveau d'objet sur un torse, cela sera le cas pour chaque niveau d'objet de base. A Légion, plus le niveau d'objet est élevé, plus vous obtenez de score de coup critique dessus. Mais cette tendance sera inversée dans Battle for Azeroth !

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

2 Commentaires

  1. Anonyme

    Tessahalla

    Il y a 5 mois
    0

    du coup comme cet item squish reprend a partir de wod (vu que c’est a partir de là que nos stat regrimpent avec force) j’espère que ça veut dire qu’on se fera moins défoncer la trogne avec nos rerrol en arrivant a wod car bon le passage mop/wod est assez violent si on a pas une classe/spé op.genre j’ia monter un mage feu et dés que j’ai été 90 je suis aller sur wod mais bon le scenar de la porte j’ia galéré car je pouvais pas prendre + de 2-3 mob sur la tete sinon c’était défonçage en bonne et due forme. une fois le level 91 atteint c’est allé un peu mieux mais bon le reste de draenor fallait pas foncer comme un kakou dans les pack de mob ^^’car bon si n fait les suite de quete et qu’on level up à un rythme normal, le stuff ne suis pas forcement comparé a l’avant changement du pex.je veux dire avant on montait de niveau et on prennait le stuff des quete donc le ilvl bougeait pas comparé a maintenant mais le niveau des mob faisait de meme donc on leur roulait dessus de manière agréable on va dire.maintenant meme si le stuff suis notre niveau  (le stuff en récompense des quetes) les mob aussi et eux ils ont pas de pièce qui date de mop sur eux si vous voyez ce que je veux dire ^^’et aprésj ‘ia pex un hunt survie et bon en plus d’avoir de meilleur skill de survie et auto heal je me suis ramené a wod level 91 pour pas trop souffrir du scenario d’intro.bon et ça s’est bien passé durant le pex de wod et au lieu de m’embeter a faire les quete j’ia fais les objectif bonus qui reste un moyen assez rapide de pex à wod. bon du coup le stuff hors héritage suivait pas forcement et les dernier zone bonus il fallait faire plus gaffe ^^’bref j’espère et j’imagine que l’item squish 2 va rendre cette extension moins “sauvage” meme si c’est de draenor dont on parle XD

  2. Anonyme

    golthorr

    Il y a 5 mois
    0

    J’ai quelques questions concernant cet item squish. Est ce que à l’instar du premier item squish version Wod, il va permettre de farmer le vieux contenu plus facilement ou est ce que Blizzard a fait en sorte d’équilibrer le tout pour seulement changer les chiffres? Cela va t-il influer sur le nouveau levelling mit en place à la 7.3.5?
     

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU