Avatar déchu

Lorsqu'Aegwynn vainquit l'avatar de Sargeras, elle ne parvint pas à le détruire complètement. L'armure en fut alors ensevelie sous le temple d'Élune, où elle repose depuis des siècles. Aujourd'hui, à l'heure où la Légion s'efforce d'abattre les barrières de la tombe, Kil'jaeden est sur le point de ranimer l'armure pour en déchaîner le pouvoir sur Azeroth. Ci-dessous, vous trouverez les informations sur ce boss rangées par onglet comme la présentation du boss, de ses capacités ainsi que la stratégie complète et rapide ! N'hésitez pas à utiliser les commentaires de ce guide pour apporter votre pierre à l'édifice, poser des questions ou notifier d'une éventuelle coquille.

- Les stratégies de la tombe de Sargeras -

       

     

Lorsqu'Aegwynn vainquit l'avatar de Sargeras, elle ne parvint pas à le détruire complètement. L'armure en fut alors ensevelie sous le temple d'Élune, où elle repose depuis des siècles. Aujourd'hui, à l'heure où la Légion s'efforce d'abattre les barrières de la tombe, Kil'jaeden est sur le point de ranimer l'armure pour en déchaîner le pouvoir sur Azeroth.

Informations complémentaires :

Le tier T20 du raid à la tombe de Sargeras pour la mise à jour 7.2 de l'extension Legion intègre un nouvel ensemble d'armure pour chacune des classes pour ceux qui oseront braver les armées démoniaques de Sargeras. Ces nouvelles pièces d'équipement permettent également d'accroître vos performances par un niveau d'objet de 885+ (outils raids) | 900+ (normal) | 915+ (héroïque) | 930+ (mythique) et des bonus d'ensemble pour 2-pièces et 4-pièces.

Vue d'ensemble :

L'épreuve commence par une confrontation avec l'avatar déchu et la demoiselle de vaillance. Piégé dans une machine des titans, l'avatar déchu attaque les personnages-joueurs depuis sa position pendant que la damoiselle de vaillance, désormais corrompue, donne l'assaut elle aussi.

Progressivement, des pylônes de confinement s'activent dans la pièce et confèrent de l'énergie à l'avatar déchu. La demoiselle de vaillance peut aussi absorber cette énergie. Dès qu'elle atteint 100 points d'énergie, elle les dépense pour lancer  Protocole de purification.

A 100 points d'énergie, l'avatar déchu provoque un effondrement du sol qui précipite les personnages-joueurs dans la salle en dessous. Délivré de la machine, il peut alors se déplacer librement. Grâce à l'énergie gangrenée des pylônes, sa technique  Rupture des réalités fracasse le sol à ses pieds jusqu'à la destruction complète de la plateforme.

Journal des changements :

  • Mise à jour 01/07 : Correctif dans les WeakAuras et correctifs dans la stratégie sur les timers, pourcentage de protocole de purification (13% à 5%), passage systématique en 2ème phase à 20% des points de vie du boss.
  • Publication de la stratégie : 15 juin 2017

 Phase 1 : Sommeil troublé :

Enfermé dans un antique appareil titan, l'Avatar déchu tente de regagner sa pleine puissance en corrompant les machines autour de lui.

  •  Toucher de Sargeras: L'avatar déchu crée 3 | 5 fissures ténébreuses qui entrent en éruption au bout de 8 s et infligent 2,5 | 9,2 millions points de dégâts d'Ombre répartis équitablement entre tous les personnages-joueurs qui se trouvent à l'intérieur. Chaque fissure qui n'est pas absorbée inflige 5,6 | 7,6 millions points de dégâts d'Ombre à tous les personnages-joueurs à la place.
  •  Rupture des réalités  : L'avatar déchu libère une décharge d'énergie gangrenée qui inflige 4,1 | 8,2 | 11,7 | 15,8 millions points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs. Plus les personnages-joueurs sont éloignés de l'avatar déchu, moins ils subissent de dégâts.
  •  Chaos délié : La cible marque son emplacement toutes les 0,5 s. Au bout de 1,5 s, une explosion se produit à l'endroit marqué, ce qui inflige 0,75 | 1,1 | 1,6 | 2,2 millions points de dégâts du Chaos aux personnages-joueurs à moins de 5 mètres. De plus, des flammes du Chaos jaillissent de la cible, lui inflige 82 500 | 165 000 | 230 000 | 315 000 points de dégâts du Chaos toutes les 0,5 s pendant 4 s.
  •  Lames ténébreuses : L'avatar déchu invoque 3 | 3 | 3 | 7 lames qui s'élancent vers des cibles aléatoires. Chaque personnage-joueur touché par une lame crée une flaque de ténèbres rémanentes et subit une explosion qui inflige 0,8 | 1 | 1,5 | 2,2 millions points de dégâts d'Ombre aux personnages-joueurs à moins de 10 | 10 | 7 | 7 mètres.
    •  Ténèbres rémanentes : L'impact d'une lame ténébreuse crée une flaque visqueuse qui inflige 650 000 | 900 000 points de dégâts d'Ombre toutes les 2 s et réduit de 50% la vitesse de déplacement des cibles qui se trouvent dessus.
  •  Désolation  : Inflige 2,4 | 4,8 | 6,8 | 9,2 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts subis de Désolation de 75% | 50% | 75% | 150% pendant 29 s. Cet effet est cumulable.
  •  Consumer [HORS LFR] : Quand il atteint 100 points d'énergie, l'Avatar déchu se nourrit de l'essence vitale de la Damoiselle de vaillance et reçoit un montant de points de vie proportionnel à ceux qu'il reste à cette dernière.
  •  Onde de ténèbres : Inflige 0,3 | 0,6 | 0,9 | 1,2 millions points de dégâts d'Ombre à tous les ennemis. L'avatar déchu utilise cette attaque uniquement quand il n'est pas engagé activement dans un combat en mêlée.
  • Damoiselle de vaillance [HORS LFR] :
    •  Protocole de purification  : Lorsqu'elle atteint 100 points d'énergie, la Damoiselle de vaillance se protège à l'aide d'un bouclier qui absorbe un montant de dégâts égal à 13% de son maximum de points de vie et commence à lancer Protocole de purification. A la fin de l'incantation, elle inflige 4,5 | 9 | 12,6 | 63,3 millions points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs. Déclenche un Dysfonctionnement une fois le bouclier épuisé.
      •  Dysfonctionnement : Inflige à la Damoiselle de vaillance un montant de dégâts égal à 25% de son maximum de points de vie, l'étourdit pendant 4 s et interrompt toutes les incantations.
    •  Renforcement de matrice : La Damoiselle de vaillance est surpuissante tant qu'elle se trouve dans la matrice, qui augmente les dégâts physiques qu'elle inflige de 5%. Cet effet est cumulable tant qu'elle reste dans la matrice.
  • Pylône de confinement 
    •  Matrice corrompue : A l'activation, un pylône de confinement émet un rayon de puissance corrompue vers l'Avatar déchu et lui confère de l'énergie toutes les secondes pendant 39,5 s | 39,5 s | 39,5 s | 12 s. La Damoiselle de vaillance peut intercepter le rayon et recevoir l'énergie à la place de l'Avatar.
    •  Matrice contaminée  : Un pylône corrompu s'active et commence à canaliser de l'énergie ténébreuse vers l'avatar déchu, augmentant sa génération d'énergie. La Damoiselle de vaillance réfracte le rayon vers tous les personnages-joueurs si elle est prise dedans, leur infligeant 3 millions points de dégâts d'Ombre toutes les 2 s. Si un personnage-joueur se tient entre le pylône et l'avatar déchu, le rayon est redirigé vers lui. Se tenir dans le rayon inflige 350 000 points de dégâts d'Ombre toutes les 1,5 s. De plus, la cible est affectée par Essence corrompue. Cet effet s'intensifie toutes les 2 s tant que l'on reste dans le rayon.
      •  Essence corrompue  : Réduit l'efficacité des bouliers et des soins reçus de 10%. Cet effet est cumulable. La cible succombe au bout de 10 applications.

 Phase 2 : L'avatar réveillé :

Quand il atteint 100 points d'énergie, l'avatar brise ses liens, détruisant la plateforme et faisant tomber les personnages-joueurs plus profondément dans la tombe de Sargeras.

  •  Marque sombre : L'avatar déchu marque une cible. Au bout de 6 s, la victime rayonne d'une énergie ténébreuse qui inflige 7 | 6,3 | 8,8 | 15 millions points de dégâts d'Ombre répartis équitablement entre tous les personnages-joueurs à moins de 8 mètres et les projette dans les airs.
  •  Rupture des réalités  : L'avatar déchu libère une décharge d'énergie gangrenée qui inflige 4,1 | 8,2 | 11,7 | 15,8 millions points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs et fracasse le sol sous ses pieds. Plus les personnages-joueurs sont éloignés de l'avatar déchu, moins ils subissent de dégâts.
  •  Désolation : Inflige 2,4 | 4,8 | 6,8 | 9,2 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts subis de Désolation de 75% | 50% | 75% | 150% pendant 29 s. Cet effet est cumulable.
  •  Vents noirs  : Invoque des tempêtes chaotiques ténébreuses qui traversent la plateforme. Tout contact avec l'une d'elles inflige 1,2 | 1,6 millions points de dégâts d'Ombre, puis 500 000 | 675 000 supplémentaires toutes les 1,5 s pendant 12 s.
  •  Incandescence : Des vagues de chaleur émanent de l'avatar déchu et infligent 135 000 | 200 000 | 225 000 | 400 000 points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs toutes les 2 s.
    •  Infusion gangrenée : Tant que l'avatar déchu se tient dans la lave, les dégâts d'Incandescence sont augmentés de façon permanente de 15% | 25% toutes les 2 s.
  •  Pluie du destructeur   : L'avatar déchu fait s'abattre sur la plateforme des comètes de gangreflamme qui infligent 2,1 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs à moins de 4 mètres de chaque point d'impact. Les impacts qui ne sont pas absorbés font voler la plateforme en éclats et infligent 3,6 millions points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs avant de les repousser.

L'avatar déchu est le huitième combat du raid de la tombe de Sargeras avec deux phases distinctes qui vous confronte à la demoiselle de vaillance ainsi que l'avatar pris au piège dans une machine des titans. L'une des particularités de ce combat est que vos efforts à prolonger au maximum la première phase seront récompensés puisqu'à 100% d'énergie, la plateforme s'effondre pour combattre dans la salle en dessous, qui elle-même est détruite progressivement par les capacités utilisées de l'avatar, marquant une mécanique de course contre la montre. La demoiselle de vaillance est importante lors de cette première phase pour ralentir le gain en énergie du boss et gagner de précieuses secondes.

Phase 1 : Sommeil troublé :

L'avatar déchu est enfermé dans un antique appareil titan

L'avatar déchu est enfermé dans un antique appareil titan

Le titan déchu immobile, et enfermé dans un antique appareil titan, doit être engagé activement en mêlée par le tank principal puisqu'il inflige  Onde de ténèbres sur le raid s'il ne parvient à toucher personne à sa portée. Les DPS de mêlée peuvent se faire attaquer si le tank principal est trop éloigné de l'avatar déchu notamment après sa capacité ultime : rupture des réalités que nous verrons plus tard. Toutefois, la portée des coups au corps à corps est très large que ce n'est généralement pas problématique.

L'avatar déchu requiert une cible a sa portée en permanence pendant la première phase :

  •  Échangez le boss lorsque vous êtes à 2 charges de  Désolation : utilisez un temps de recharge défensif pour encaisser la 2ème charge.
  •  Gérez la capacité ultime  Rupture des réalités de l'avatar déchu en fonction de votre classe :
    • Si vous avez un temps de recharge magique comme :  Carapace anti-magie |  Marques protectrices : encaissez la rupture des réalités.
    • Si vous avez de la mobilité comme :  Bond héroïque |  Palefroi divin : rapprochez-vous rapidement de l'avatar à cause de l' Onde de ténèbres.
    • Il est important que les classes en mêlée ne reviennent pas trop rapidement selon la gestion de votre tank pour ne pas subir une frappe de mêlée.
    • Ne soyez pas trop proche de l'avatar car son bassin d'énergie gangrenée inflige des dégâts avec  Gangrefusion.

Positionnement :

Schéma de positionnement général en première phase

Schéma de positionnement général en première phase

En terme de positionnement, plusieurs points doivent être respectés :

  •  Ne restez pas dans les flaques de  Chaos délié (5 m) formées 3 fois en 1,5 s à l'emplacement de chaque personnage-joueur. Zone verte
  •  Ne restez pas sur la trajectoire des  Lames ténébreuses (4 s) par les 3 personnages-joueurs ciblés sur 10 m (normal) | 7 m (héroïque). Ligne bleue
  •  Restez toujours à portée du boss pour ne pas déclencher l' Onde de ténèbres et encaisser la  Désolation par deux. Zone orange
  •  Placez la demoiselle de vaillance sur un pylône par le tank secondaire pour intercepter le rayon d'énergie de la  Matrice corrompue.Ligne jaune
  •  Placez-vous et répartissez-vous dans les 3 zones de  Toucher de Sargeras pour répartir les dégâts infligés par la fissure ténébreuse.Zone violette
  •  Éloignez-vous de la zone de  Ténèbres rémanentes (8 m) crée par les  Lames ténébreuses sur les personnages-joueurs fixés. Zone bleue
  •  Éloignez-vous à distance maximale du boss lorsqu'il lance sa capacité  Rupture des réalités (7,5 s) pour réduire les dégâts subis.
  •  Regroupez-vous à distance pour maximiser vos temps de recharge défensif à gérer la  Rupture des réalités.

Les déplacements contre l'avatar déchu sont nombreux à cause de la plupart de ses capacités qui peuvent être évitées. Il est important que les personnages-joueurs s'espacent de plusieurs mètres autour de la salle de combat pour réagir au  Chaos délié |  Lames ténébreuses. Cependant, il faut également se regrouper pour gérer les toucher de sargeras (héroïque) et la rupture des réalités pour encaisser avec un temps de recharge, ainsi qu'adapter son positionnement en fonction des  Matrice corrompue qui s'activent dans la salle.


 Prolonger la phase :

Une matrice corrompue génère de l'énergie à la demoiselle ou avatar

Une matrice corrompue génère de l'énergie à la demoiselle ou avatar

La clé du succès contre l'avatar déchu est de prolonger au maximum la première phase afin de raccourcir la dernière phase qui marque une course contre la montre très intense. L'avatar déchu génère 1 point d'énergie toutes les 4 secondes dont il est ainsi possible de prolonger la durée du combat jusqu'à un maximum de 3 min 40. Cependant, un pylône de confinement s'active aléatoirement avec  Matrice corrompue dans la pièce sur les cinq positions possibles pour conférer de l'énergie à l'avatar déchu pendant 39,5 s. Le but de cette première phase est de ralentir sa progression en énergie grâce à la demoiselle de vaillance qui peut intercepter ce rayon.

Dans le rayon, la damoiselle absorbe cette énergie pour lancer sa capacité mortelle avec  Protocole de purification lorsqu'elle se trouve à 100 points d'énergie.

CONSEILLÉ   DÉCONSEILLÉ  

  • Demoiselle : +2 énergie par seconde | Avatar : +1 énergie toutes les 4 s.
  • Demoiselle passe à 100% d'énergie au bout de 50 s.
  • Son énergie est réinitialisée après avoir déclenché  Dysfonctionnement.

  • Demoiselle : +0 énergie par seconde | Avatar : +3 énergie par seconde.
  • Avatar passe à 100% d'énergie au bout de 33 s.
  • L'avatar brise la plateforme et passe en deuxième phase.

Pour gérer cette mécanique d'énergie avec les pylônes de confinement, voici les détails à suivre :

Avant que la demoiselle n'est à 100% d'énergie :

  •  Placez la demoiselle de vaillance sur un pylône de confinement par le tank secondaire pour intercepter le rayon d'énergie de la  Matrice corrompue.
  •  Soyez vigilent aux attaques physiques subies puisque  Renforcement de matrice augmente ses dégâts infligés de 5% (cumulable).
  •  Utilisez des temps de recharge défensifs lorsque les charges de  Renforcement de matrice ne deviennent trop élevées à la fin de la phase.
  •  N'infligez aucun dégâts à la demoiselle par vos effets de multi-DOT ou d'enchaînements pour permettre de prolonger la phase.

Après que la demoiselle est à 100% d'énergie :

  •  Détruisez le bouclier d'absorption de  Protocole de purification (5% de ses PVs) lorsqu'elle atteint les 100 points d'énergie.
  •  Si le bouclier d'absorption n'est pas détruit en moins de 18 s :  Protocole de purification tue instantanément le raid.
  •  Lorsque le  Protocole de purification est supprimé : le  Dysfonctionnement est déclenché pour lui infliger 25% de ses PVs et l'étourdit pendant 4 s.
  •  Tuez la demoiselle de vigilance avant que l'avatar déchu est a 100% d'énergie car il va absorber ses points de vie proportionnels restants avec  Consumer.

Il est important de déclencher jusqu'à 3  Protocole de purification au maximum : vous avez 11% de ses points de vie de manœuvre pour le DPS du tank et éventuellement des derniers effets périodiques restants pendant son protocole de purification. Pour s'entraîner dans la deuxième phase, il est toutefois possible de faire passer l'avatar déchu très rapidement pour s'habituer à ses mécanismes.

Gestion de ses capacités :

L'avatar déchu va engendrer énormément de déplacements à cause de ses deux techniques principales avec  Chaos délié et  Lames ténébreuses. Ces deux capacités sont alternées avec le chaos délié qui fonctionne comme la tempête infernale de Velhari à la citadelle des flammes infernales, ainsi que les lames ténébreuses qui projette des lames vers des personnages-joueurs marqués sur toute la trajectoire.

Toutes les 1:30 min, les deux capacités sont utilisées en même temps :

 Chaos délié


Le chaos délié est utilisé à l'emplacement des joueurs

Le chaos délié est utilisé à l'emplacement des joueurs

Toutes les 40 s, la position de chaque personnage-joueur dans le raid est marquée toutes les 0,5 s par le  Chaos délié qui s'active au bout de 1,5 s. Avant que cette capacité ne se produise, il est important de s'espacer de plusieurs mètres afin de ne pas empiéter sur la survie et les déplacements de vos alliés notamment pour les classes en mêlée.

  • Évitez la zone verte crée sous vos pieds toutes les 0,5 s (3 fois).
  • Déplacez-vous lorsque les 3 chaos déliés (5 m) sont déposées.
  • Ne croisez pas le chemin d'un allié pour ne propager pas les dégâts.
  •  Remontez le raid qui subit des dégâts modérés pendant 4 s.

Vous pouvez toutefois superposer 2 chaos délié si vous êtes réactifs pour minimiser les déplacements mais ne prenez pas de risques si vous n'avez pas d'alliés à proximité.

 Lames ténébreuses


Des lames ténébreuses se fixent sur 3 joueurs aléatoires

Des lames ténébreuses se fixent sur 3 joueurs aléatoires

Toutes les 35 s, trois personnages-joueurs aléatoires seront ciblés par les  Lames ténébreuses. Au bout de 5 s, des lames sont projetées depuis l'avatar vers la direction des personnages-joueurs ciblés. Il est important de regarder la direction des lames en mêlée de l'avatar déchu pour ne pas rester dans la trajectoire et subir des dégâts.

  • Ne restez pas sur la trajectoire sur 10 m (normal) | 7 m (héroïque).
  • Ne vous regroupez pas sur une ligne si vous êtes ciblés.
  • Conservez votre positionnement pour ne pas créer de panique.
  •  Remontez les trois personnages-joueurs ciblés des dégâts instantanés.

Vous pouvez toutefois attribuer des positions spécifiques pour placer les trois lames afin que les classes en mêlée et distance ne se préoccupent pas du positionnement.

 Mode héroïque : Ténèbres rémanentes et Toucher de Sargeras

Gestion des ténèbres rémanentes :

En mode héroïque, les  Lames ténébreuses ont un effet passif avec les  Ténèbres rémanentes puisqu'à l'impact de la série des trois lames, une flaque visqueuse se forme à l'emplacement des trois personnages-joueurs ciblés par les lames. Une fois que vous êtes ciblés par les lames ténébreuses, il est important de déposer ses  Ténèbres rémanentes à l'extérieur de la plateforme de combat sur la même trajectoire. Toutefois, il est également important de ne pas remplir le fond de la salle pour réagir à la capacité ultime : Rupture des réalités. Gardez à l'esprit de ne pas déposer ces flaques au milieu de la plateforme puisqu'elles infligent d'important dégâts et réduisent la vitesse de déplacement de 50% à l'intérieur.

Gestion du toucher de Sargeras :

En mode héroïque, 3 fissures ténébreuses sont formées par le  Toucher de Sargeras qui détonne au bout de 8 s. Cette technique fonctionne de la même manière que les orbes sur Élisande au palais Sacrenuit avec un effet plus dévastateur. Il est bien évidemment primordial de s'y tenir dans les 3 fissures pour éviter la détonation sur tous les membres du raid. Cependant, l'une des nouveautés est que les dégâts sont répartis entre tous ceux qui s'y tiennent dedans : un personnage-joueur avec une immunité comme  bloc de glace ou  Cape d'ombre peut encaisser seul. Mais, il est conseillé de placer 2 à 3 personnages-joueurs (raid 20) dans chacune des fissures.


 Capacité ultime : Rupture des réalités :

L'avatar déchu canalise sa rupture des réalités

L'avatar déchu canalise sa rupture des réalités

Toutes les minutes, l'avatar déchu canalise sa capacité ultime avec  Rupture des réalités. Au bout de 7,5 s, le boss libère une puissante décharge d'énergie gangrenée qui inflige des dégâts en fonction de la distance qui vous sépare de lui. Il est important de s'éloigner au maximum de la salle, dans la mesure du possible, pour réduire considérablement les dégâts subis de cette technique.

Pour gérer ceci, plusieurs choses sont à noter :

  •  Réunissez-vous au fond de la salle ensemble pour maximiser vos effets de soins.
  •  N'hésitez pas à utiliser une technique d'immunité magique comme  Cape d'ombre pour survivre à cette capacité sans se déplacer.
  •  Utilisez un temps de recharge pour encaisser et remonter les dégâts comme  Totem de lien d'esprit Maîtrise des auras
  •  Ne traversez pas les  Ténèbres rémanentes déposées par les lames ténébreuses pour se rendre au point prédéfini.

La transition de l'avatar déchu en deuxième phase peut être fatale si la demoiselle de vaillance est toujours en vie puisqu'il  Consume proportionnement ses points de vie, de la même manière que si les points de vie du raid sont faibles à cause des dégâts de chute sur la prochaine plateforme. N'hésitez pas à temporiser votre transition pour qu'elle soit davantage plus ordonnée.


Phase 2 : L'avatar réveillé :

La puissance titanesque de l'avatar détruit la plateforme à 100% d'énergie

La puissance titanesque de l'avatar détruit la plateforme à 100% d'énergie

Le titan déchu provoque un effondrement du sol qui lui permet de briser ses liens de la machine titan qui le retenait en otage lorsqu'il est à 100 points d'énergie ou à 20% de ses points de vie. L'avatar déchu retrouve ses jambes pour se déplacer librement sur une nouvelle plateforme. Ses deux capacités principales  Rupture des réalités et  Désolation sont conservées et fonctionnent de la même manière que la première phase. Mais, grâce à l'énergie gangrenée absorbée des pylônes, la rupture des réalités fracasse les parcelles de la plateforme à proximité jusqu'à sa destruction complète... une course contre la montre est instaurée pour vaincre l'avatar avant d'être assailli dans les flammes.

Chacun des rôles ont une tâche spécifique au cours de cette phase pour maximiser vos performances avec un espace de combat réduit :

  •  Déplacez l'avatar déchu vers l'un des bords de la plateforme avant qu'il ne lance  Rupture des réalités pour minimiser les parcelles détruites.
  •  Ne placez pas l'avatar déchu dans la lave en mode héroïque pour ne pas accumuler des charges d' Infusion gangrenée (+15% dégâts toutes les 2 s).
  •  Utilisez une rotation de temps de recharge pour gérer la  Rupture des réalités.
  •  Maximisez vos soins de zone pour remonter les dégâts périodiques via  Incandescence (2 s) surtout avec plusieurs charges d' Infusion gangrenée ().
  •  Maximisez votre DPS pour vaincre l'avatar déchu avant qu'il ne reste des parcelles de plateforme pour ne pas tomber dans la lave.

Voici un exemple de la rupture des réalités dont il ne faut pas reproduire :

Positionnement :

Schéma de positionnement général de la deuxième phase

Schéma de positionnement général de la deuxième phase

En terme de positionnement, plusieurs points doivent être respectés :

  •  Déplacez l'avatar déchu vers l'un des bords de la plateforme à cause de  Rupture des réalités qui détruit des parcelles.
  •  Regroupez-vous pour maximiser les soins de zone de l' Incandescence surtout avec plusieurs charges d' Infusion gangrenée.
  •  Assignez des personnages-joueurs pour encaisser les 2x (normal) | 3x (héroïque)  Marques sombres avec un temps de recharge défensif.
  •  Positionnez-vous correctement dans le cercle de la  Marques sombres pour se faire repousser dans la direction souhaitée.
  •  Ne restez pas sur la trajectoire des tornades de  Vents noirs pour ne pas subir de dégâts inutiles.

Les tanks doivent être attentifs à positionner au maximum l'avatar déchu vers l'un des coins de la plateforme pour prolonger la deuxième phase. Hormis en mode héroïque à cause d'  Infusion gangrenée qui augmente les dégâts infligés par son aura de 15% toutes les 2 s (cumulable) lorsqu'il se tient dans la lave, en mode normal, vous pouvez toutefois l'éloigner dans la lave pour éviter qu'il ne détruise les parcelles. Vous pouvez faire jusqu'à 5  Rupture des réalités au maximum avant de se retrouver plongé dans les flammes.


 Gestion des marques sombre :

L'avatar déchu dispose de deux mécaniques importantes à gérer lors de cette phase (hormis l'environnement de combat qui joue un rôle majeur) par sa  Marque sombre ainsi que les  Vents noirs (mode héroïque). Les  Marques sombres fonctionnent comme le toucher de Sargeras de la première phase mais, au lieu, cet effet est utilisé directement sur les personnages-joueurs. En mode héroïque uniquement, des  Vents noirs balayent la plateforme pour vous engendrer des mouvements supplémentaires.

 Marque sombre


Une marque sombre est sur le point de détonner

Toutes les 20 s, l'avatar déchu pose sa  Marque sombre sur 2 (normal) | 3 (héroïque) personnages-joueurs aléatoire qui détonne au bout de 6 s. A l'expiration, cet effet inflige des dégâts d'Ombre importants répartis équitablement à moins de 8 mètres. Cependant, cet effet projette haut dans les airs dans la direction basée de votre positionnement dans le cercle délimitée autour du joueur.

  • Aidez à répartir les dégâts par la marque sombre avec 2 à 3 alliés.
  • Ajustez votre positionnement pour ne pas se faire éjecté dans la lave.
  • Utilisez une technique d'immunité pour encaisser les dégâts seuls.

 Vents noirs 


Des vents noirs balayent la plateforme de combat

Toutes les 25 s, des séries de  Vents noirs traversent la plateforme en mode héroïque à partir des bords des profondeurs de la tombe de Sargeras vers des positions aléatoires. Au contact, la tornade inflige 1,2M points de dégâts ainsi que des dégâts périodiques supplémentaires toutes les 1,5 s pendant 12 s.

  • Déplacez-vous de la trajectoire des tornades pour ne pas l'encaisser.
  • Effectuez le moins de mouvements possibles pour les DPS et HEALs.
  • Utilisez un temps de recharge défensif en cas d'échec.

"Tes stratégies sont beaucoup trop longues pour partir convenablement avec tous les outils en main à la tombe de Sargeras sur l'Avatar déchu dans quelques minutes... tu pourrais pas nous faire une stratégie des points importants parce que je n'aime pas lire ?" Cette partie est disponible pour récapituler toutes les informations clefs de la stratégie contre l'Avatar déchu dont celle-ci réside dans la gestion optimale de la première phase afin de pouvoir allonger au maximum la durée du combat grâce à la demoiselle de vaillance. Ceci va permettre de réduire la durée de la phase secondaire qui marque une course contre la montre à détruire la plateforme de combat par chaque rupture des réalités.

 GÉNERAL :

  • Structure du combat : Cible unique avec 2-phases par une durée variable en première phase s'il parvient à passer 100% d'énergie.
  • La demoiselle de vaillance en première phase permet de ralentir le gain en énergie du boss pour retarder la deuxième phase.
  • Première phase : - dure jusqu'à 100 points d'énergie de l'avatar déchu avec une durée variable selon vos performances -
    • Prolongez au maximum la première phase afin de raccourcir la deuxième phase qui marque une course contre la montre très intense.
    • Un pylône de confinement s'active aléatoirement avec  Matrice corrompue sur les 5 positions possibles pour conférer de l'énergie.
    • La demoiselle de vaillance peut intercepter le rayon de la  Matrice corrompue pour absorber l'énergie (au lieu de l'avatar).
    • Gérez la demoiselle de vaillance en fonction de votre rôle expliqué dans les parties ci-dessous.
    • Déclenchez jusqu'à 3  Protocole de purification au maximum : vous avez 11% de ses points de vie de manœuvre pour le DPS.
    • Ne restez pas dans les flaques de  Chaos délié (5 m) formées 3 fois à l'emplacement de chaque personnage-joueur toutes les 35 s :
      • Évitez la zone verte crée sous vos pieds toutes les 0,5 s pendant 4 s : lancé 3 fois avant de se déclencher.
      • Déplacez-vous lorsque les 3 chaos déliés (5 m) sont déposées.
      • Ne croisez pas le chemin d'un allié pour ne propager pas les dégâts.
      • Superposez 2 chaos délié si vous êtes réactifs pour minimiser les déplacements mais ne prenez pas de risques.
    • Ne restez pas sur la trajectoire des  Lames ténébreuses (4 s) par les 3 personnages-joueurs ciblés toutes les 40 s :
      • Regardez la direction des lames en mêlée de l'avatar déchu pour ne pas rester dans la trajectoire et subir des dégâts.
      • Ne restez pas dans la lignée des lames dans un cône de 10 m (normal) | 7 m (héroïque).
      • Ne vous regroupez pas sur une même ligne si vous êtes ciblés par les 3 personnages-joueurs.
      • Attribuez des positions spécifiques (si nécessaire) pour placer les trois lames : notamment en héroïque.
      •  Déposez vos  Ténèbres rémanentes à l'extérieur de la plateforme de combat sur la même trajectoire sans encombrer toute la salle.
      •  Éloignez-vous de la zone de  Ténèbres rémanentes (8 m) crée par les  Lames ténébreuses sur les personnages-joueurs fixés.
    •  Placez-vous et répartissez-vous dans les 3 zones de  Toucher de Sargeras (8 s) pour répartir les dégâts infligés par la fissure ténébreuse :
      •  N'hésitez pas à utiliser une technique d'immunité magique comme  Bloc de glace ou  Cape d'ombre
      •  Encaissez les trois fissures par 2 à 3 personnages-joueurs (raid 20) chacun pour éviter la détonation sur le raid.
    • Éloignez-vous à distance maximale du boss lorsqu'il lance sa capacité  Rupture des réalités (7,5 s) pour réduire les dégâts subis.
    • Regroupez-vous à distance pour maximiser vos temps de recharge défensif à gérer la  Rupture des réalités.
  • Deuxième phase : - commence à 100% d'énergie de l'avatar déchu ou a 20% de ses points de vie et détruit la plateforme pour une phase contre la montre -
    • Ses deux capacités principales  Rupture des réalités et  Désolation sont conservées et fonctionnent comme la première phase.
    •  Rupture des réalités fracasse les parcelles de la plateforme à proximité jusqu'à sa destruction complète.
    • Regroupez-vous à un endroit prédéfini pour maximiser les soins de zone de l' Incandescence à l'un des bords de la plateforme.
    • Gérez les  Marques sombres comme le toucher de Sargeras en première phase toutes les 20 s :
      • La  Marque sombre est utilisée sur 2 (normal) | 3 (héroïque) personnages-joueurs  aléatoire qui détonne au bout de 6 s.
      • Aidez à répartir les dégâts par chacune des  Marques sombres avec 2 à 3 alliés (raid 20) : utilisez un temps de recharge défensif.
      • Positionnez-vous correctement dans le cercle de la  Marques sombres pour se faire repousser dans la direction souhaitée.
      • N'hésitez pas à utiliser une technique d'immunité magique pour encaisser les marques en solo.
    •  Ne restez pas sur la trajectoire des tornades de  Vents noirs toutes les 25 s :
      • Déplacez-vous de la trajectoire des tornades pour ne pas l'encaisser à cause des dégâts périodiques subis :
      • Effectuez le moins de mouvements possibles pour maximiser vos soins et dégâts.
      • Utilisez un temps de recharge défensif en cas d'échec pour lisser les dégâts subis.

role_icone_dps DPS :

  • L'avatar déchu est un combat à cible unique avec un add qu'il faut focaliser à un moment précis : sélectionnez vos talents en fonction.
  • Utilisez la  Furie sanguinaire /  Héroïsme à l'engagement du combat ou en phase secondaire selon votre stratégie.
  • N'infligez aucun dégâts à la demoiselle par vos effets de multi-DOT ou d'enchaînements pour permettre de prolonger la phase.
  • Détruisez le bouclier d'absorption de  Protocole de purification (5% de ses PVs) lorsque la demoiselle atteint les 100 points d'énergie.
  • Lorsque le  Protocole de purification est supprimé : le  Dysfonctionnement est déclenché pour lui infliger 25% de ses PVs et l'étourdit pendant 4 s.
  • Tuez la demoiselle de vigilance avant que l'avatar déchu est a 100% d'énergie car il va absorber ses points de vie proportionnels restants avec  Consumer.
  • (Mêlée) La portée des coups au corps à corps est très large pour vous permettre de taper à quelques mètres du boss.
  • (Mêlée) Soyez vigilent au positionnement du tank pour ne pas subir une frappe de mêlée de l'avatar (au lieu de déclencher  Onde de ténèbres).
  • (Mêlée) Ne soyez pas trop proche de l'avatar car son bassin d'énergie gangrenée inflige des dégâts avec  Gangrefusion.
  • (P2) Maximisez votre DPS pour vaincre l'avatar déchu avant qu'il ne reste aucune parcelles de plateforme pour ne pas tomber dans la lave.

role_icone_dps HEAL : 

role_icone_dps TANK : 

  • Restez toujours à portée de mêlée pour ne pas déclencher l' Onde de ténèbres qui inflige des dégâts sur le raid.
  • Échangez le boss lorsque vous êtes à 2 charges de  Désolation : utilisez un temps de recharge défensif pour encaisser la 2ème charge.
  • Gérez la capacité ultime  Rupture des réalités de l'avatar déchu en fonction de votre classe :
    • Si vous avez un temps de recharge magique comme :  Carapace anti-magie |  Marques protectrices : encaissez la rupture des réalités.
    • Si vous avez de la mobilité comme :  Bond héroïque |  Palefroi divin : rapprochez-vous rapidement de l'avatar à cause de l'onde de ténèbres.
    • Ne soyez pas trop proche de l'avatar car son bassin d'énergie gangrenée inflige des dégâts avec  Gangrefusion.
  • Placez la demoiselle de vaillance sur un pylône de confinement par le tank secondaire pour intercepter le rayon d'énergie de la  Matrice corrompue.
  • Soyez vigilent aux attaques physiques subies puisque  Renforcement de matrice augmente ses dégâts infligés de 5% (cumulable).
  • Utilisez des temps de recharge défensifs lorsque les charges de  Renforcement de matrice ne deviennent trop élevées à la fin de la phase.
  • Lorsque le  Protocole de purification est supprimé : le  Dysfonctionnement est déclenché pour lui infliger 25% de ses PVs et l'étourdit pendant 4 s.
  • (P2) Déplacez l'avatar déchu vers l'un des bords de la plateforme avant qu'il ne lance  Rupture des réalités pour minimiser les parcelles détruites.
  • (P2) Ne placez pas l'avatar déchu dans la lave en mode héroïque pour ne pas accumuler des charges d' Infusion gangrenée (+15% dégâts toutes les 2 s).
  • (P2) En mode normal, éloignez l'avatar déchu dans la lave pour gagner davantage d'espace selon votre classe.

Les changements en mode mythique :

  • Un pylône corrompu supplémentaire apparaît également au cours de la première phase :
    • La  Matrice contaminée est canalisée vers l'avatar déchu qui augmente également son énergie.
    • Si la damoiselle est touchée par  Matrice contaminée : une AoE très importante est libérée sur le raid toutes les 2 s.
    • Un personnage-joueur doit intercepter ce rayon qui réduit les soins reçus de 10% toutes les 1,5 s à cause de  Essence corrompue.
    • Effectuez une rotation de personnages-joueurs toutes les 3 à 4 charges d' Essence corrompue pour ne pas mourir instantanément des 10 charges.
    • Un personnage-joueur sous immunité peut éventuellement gérer la  Matrice contaminée pendant toute sa durée.
    • La réduction de soins persiste pendant 1 minute avec  Essence corrompue.
  • Dans ce mode, 5 fissures ténébreuses doivent être encaissées du  Toucher de Sargeras qui inflige 4x de dégâts supplémentaires (9,2M)
  • La plateforme en deuxième phase est assaillie d'une  Pluie du destructeur qui inflige des dégâts modérés à l'impact :
    • Il est important d'attribuer des personnages-joueurs pour se placer sous la pluie afin d'éviter que la plateforme vole en éclats.
    • Si la météore n'est pas encaissée : une AoE importante est déclenchée sur tout le raid et détruit le morceau de plateforme.
    • Répartissez-vous davantage en section de 4 pour réagir à cette pluie du destructeur.

Stratégie du combat :

à venir... (certainement lors de la première semaine de Juillet)

Maximiser son DPS :

Il est conseillé d'utiliser le maximum de temps de recharge comme  Furie sanguinaire /  Héroïsme /  Distorsion temporelle à l'engagement du combat pour permettre de descendre au maximum les points de vie de l'avatar déchu et ainsi écourter la phase secondaire. Toutefois, même s'il s'agit d'un avantage à cette période du combat, il est important de ne pas en profiter pour descendre les points de vie de la demoiselle de vaillance. Cependant, il est également possible de mettre ce temps de recharge pour l'exécution et aider vos soigneurs à remonter l'aura d' Incandescences de l'avatar déchu.

Choisir ses talents :

Au préalable avant le début du combat, chacune des spécialisations de classe doivent choisir ses talents pour maximiser ses performances en raid. Afin de vous aider à vaincre l'Avatar déchu à la tombe de Sargeras, nous vous proposons les talents "optimaux" pour les 36 spécialisations de WoW dans le but de progresser. Cependant, certains talents peuvent être modifiés à cause des objets légendaires équipés, correctifs de mise à jour où bijoux : ceci n'est qu'un aperçu général tiré des meilleurs logs de WarcraftLogs.com.

N'hésitez également pas à proposer vos astuces de classe et spécialisation que nous compléterons (si nécessaire) :

à venir...

WeakAuras :

Pour vous aider à améliorer votre confort sur votre réactivité, nous vous proposons des auras précompilés avec l'Add-on WeakAuras2 (n'hésitez pas à consulter notre guide complet) pour l'Avatar déchu qu'il vous suffit d'importer/exporter :

Astuce : Triple-cliquez sur la barre pour sélectionner le tout puis CTRL+C et CTRL+V Importer dans l'Addon.

Le pack ci-dessous comprend les auras suivantes :

  • Message d'alerte lorsque l'incantation de Rupture des réalités est en cours.
  •  Message d'alerte pour vous indiquer que le Toucher de Sargeras doit être encaissé.
  • Alerte lorsque les Lames ténébreuses vous fixent avec un message en évidence.
  • Gestionnaire du chaos délié pour vous indiquer de se déplacer à un moment précis.
  • Alerte de l'énergie de la Damoiselle en première phase lorsqu'elle est à 80%+.
  • Alerte lorsque le protocole de purification est actif sur la Damoiselle avec le montant d'absorption.
  • Indication sur le Dysfonctionnement de la Damoiselle en cas de bouclier détruit.
  •  Message d'alerte pour vous indiquer de switch sur la Damoiselle pendant 4 secondes.
  • Indication sur les techniques à éviter : Ténèbres rémanentes (H) | Gangrefusion.
  • Alerte lorsque vous êtes la cible de la Marque sombre avec un message en évidence.
  • Indication sur l'effet périodique des vents noirs en deuxième phase en cas d'échec.
  •  Indication sur la durée et le nombre de charges de la Désolation.
  •  Indication sur le nombre de charges de la matrice sur la Damoiselle.
  •  Alerte sur la pluie du destructeur pour la deuxième phase.
dG1S0bqEvI1RkX7vurvnFvPIY9vurv2pIdjrcyrQKQUKIkYOKivNsIug1ejOMfskULIkTlkKFPkvKHPKCmLyziXZusnnvvUMkjBtLQ(MQQmovQCoKuTovPsZtvQO6EQKk7tvQqlwI6QuO6GQuwOuLhQOQjQkvDIjsG2OuP(iskzKsK0jPaRuI4LiPuZuvk3KcLDsr)KcAOsfoQIkklvvv9uutvfNAQO2QejKVQskJvIeKZQOIkRvvQG3kjzUkQWDLKAVI)QkgmvDyk9WPI8yKAYk1Lj2SQYNLWOLQ60GwTej61QsA2kCBj1Ub(nvgUICCjsOwoPEojth66sz7sIVJKmEfLlkvYzjNW2CcgwfMIr)m6(W1H3H35eEdvLYgGgHvKW2XiSmBYc2YoLdRLcOdCUmjHl0U2uyLm(6Wbby4EgEogAS36Q7ty4o8HYkIFUe)Tkw0Qj(DN6mD)gXx6hhxAHbT6JgwuiAvmxcpC2DoHr7qaiLCcx3gimNGbdJ2HaWCcx3gimNGbd3uYd9WQuPCyTBi5eUUnqyobdgEQYeAhcaZjCDBGWCcgm8NLgHoqoHRBdeMtWGH1wAjNW1TbcZjyWWB43hKUnWl5eUUnqyobdgmSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQGHPZjMl5egLz4s3oaYWxKyUEv4lg(9PemMuUkSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWwAe6aQCcRqRgZj829ulkLTqs5WB3dDtHU6uoyyiaI5eE7EOBk0vNYbdggLziLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHTayTfHoqoHvOvJ5eEslkbdRgWTOHf9XGH)GaOQFoHN0IsWWQbClLDi6QdgmmQHffIoNWQjzmmyhMY67)r9FH3nTfHoq4fJOeUPKh1KmgM2AjLdRCnnTyARLWDBhdbq83QyrRomDtHU6N(WTegH1Yo8wk3((oxMKWL6T)nw3g)TWaBTOYjMlHFFN6SYnSi0bcgUPKhLRPPftBTKEHLkcadpVRUSfj(3CfHBk5rnjJHb70lSAsgdd2QCI5smPS((Fu)xWWnGurayyewl7WaBTe(9DQZk3WIqhiCtjpnaetVWQjzmmT1s4UD0nLSj(EdRcd)1gdfTfKEbdpPDfArP6ql0qf0bI5VWOmdx6Wbby457Y801)H7lWI(ymVFv4HZUZjCtjpaPIOt5WnL8iaAxdGIgUtVWA3qYjScckgs4ZntQD462aH5emyy0oeasjNW1TbcZjyWWV4aIb7Wll)(lmAhcaZjCDBGWCcgmCtjpA3qsVWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKhTyh1PC4plncDGCcx3gimNGbdpvzcTdbG5eUUnqyobdgUPKNxCajLdRT0soHRBdeMtWGHfaTRbqrd3HPSA9DHBk55fhqmyNEbdVHQPH9Ib0oqmxwtz9v3fgLziL5Da0cb1cadBOXpSbVVRWBOQu2a0iSIe2ogHrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmOvF0WIcrRI5syTuaDGZLjjmK2bcJYmKshoiadFmSJWub3y)yE)QWOmdP0TdGm8fjMRxfgLziLUa2YdzNEHrzgUeEonf2U3qe6a2XdQHffIwLtWWOmdPeEoPcBBOlLdd3HVvXIwnXV7uNP73i(5s8VVtDw5gwe6aHNz43NsWysz5QW0o3y7OcKEHPDUX2rf4iZWUa2YdzNYbJjLCcJYmKshoiad)VbuRs9egLz4s3oaYWxKyUEvylncRihnSOq0gZTLyo3LvHT0i0bu5ewHwnMt4T7PwukBHKYH3Uh6McD1PCWWqaeZj829q3uORoLdgmmkZqkD7ay4B00WTaq7G47qlk4wa0xcBbWAlcDGCcRqRgZj8KwucgwnGBrdl6Jbd)bbqv)CcpPfLGHvd4wk7q0vhmyyudlkeDoHvtYyyWomL1RP(9lH3nTfHoq4fJOegyRLW)lGpNMwQfas8BH4RTOgslHBk5r5AAAX0wlPxy1KmgM2AjC3o6Ms2eFVHvHHBk5PbGy6fUPKh1Kqd)G0pnaet5WnaedJwDHGHvUMMwmT1s4UTJHai(BvSOvhwQiam88U6YwK4FZveUPKh1KmggStVWQjzmmyRYjMlXKY67)r9Fbd3asfbGHryTSd3uYJAsgdtBTKYHb2ArLtmxc)(o1zLByrOdemmDtHU6N(WTegH1Yo8xBmu0wq6fm8K2vOfLQdTqdvqhiM)cJYmCPdheGHNVlZtx)hUVal6JX8(vHho7oNWnL8aKkIoLd3uYJaODnakA4o9c3uYZloGyWo9cJ2Haqk5eUUnqyobdg(fhqmyhEz53FHr7qayoHRBdeMtWGHBk5r7gs6fEd)(G0TbEjNW1TbcZjyWWnL8Of7OoLd3uYZloGKYHNQmH2HaWCcx3gimNGbd)zPrOdKt462aH5emyyTLwYjCDBGWCcgmSaODnakA4omLvRVlS2nKCcRGGIHe(CZKAhUUnqyobdgm8gQMg2lgq7aXCznL1xDxyuMHuM3bqleulamSHg)Wg8(UcFXWVpLGXKYvHrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmOvF0WIcrRI5syTuaDGZLjjmK2bcpZWVpLGXKYDRctfCJ9J59RcJYmKs3oaYWxKyUEvy4o8Tkw0Qj(DN6mD)gXpxI3ywudPLWOmdPeEoPcB3BicDa74b1WIcrRYjy4nuvkBaAewrcBhJW0o3y7OcKYHPDUX2rf4iZWUa2YdzNYbJ56CcxmCuLEHrzgU0TdGm8fjMu(fM25gBhvGJmd7cylpKD6fEdvtd7LJmdd)VX74y8)7I4FFxmX)FNkf82BgC6uPGmX)Ue)CAk8fd)(ucgtk3TkSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWwAe6aQCcRqRgZjSY1a7Wgaqr)zPL542EBiqnhxtSVERPTQ5WyYgANd21aB1CCdQlvNgyKROi829q3uORoLdVDp1IszlKuo829OCnWo9cggcGyoH3Uh6McD1PCWGHrzgU0fWwEi7uoSfaRTi0bYjScTAmNWtArjyy1aUfnSOpgm8heav9Zj8KwucgwnGBPSdrxDWGHrnSOq05ewnjJHb7WuwF1v)rj8UPTi0bc)NrxfUPKh1Kqd)G0pkxttlghaX0lmWwlH)VnHnTq8Brr86o1z7aIDQZQWnL8OMKXWGD6fElLBFFNlts4s92)gRBJ)wy6McD1p9HBjmcRLD4MsEuUMMwmT1skhw5AAAX0wlH72ogcG4VvXIwDy1KmgM2Aj8)TjSPfI)FXoGiuuHXltsyPIaWWsfbGHN3vx2Ie)BUIWnL8OMKXW0wlPC4MsEuUMMwmoaIPx4gqQiammcRLD4MsEAaiMEHvUMMwmoaIHl7uQLGHviK(1lVVPTi0bs5WOmdx6Wbby4EgEogASWOmdP0TdGDpSfQWgA8ZBgy2v4(cSOpMUV6EQF)D3V(3YYDu)(1uwLV5(7VWBOAAyVyaTdeZL1xD3QLWdNDNt4MsEasfrNYHBk5ra0UgafnCNEHBk55fhqmyNEHr7qaiLCcx3gimNGbd)IdigSdVS87VWODiamNW1TbcZjyWWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKhTyh1PC4MsEEXbKuo8NLgHoqoHRBdeMtWGH1wAjNW1TbcZjyWWA3qYjCDBGWCcgmSaODnakA4omLvRVl8uLj0oeaMt462aH5emyWWOmdP0HdcWW9m8Cm0yHHGkIwjPC4phaz4lsm)TkmkZqkZ7aOfcQfag2qJFydEFxHrzgUmVB405eZLyUetkXCjMRJ5sm)fZLGHrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmK2bsVWub3y)099u(7hLF)TSM6)D39)DfL8n3F)cJYmCPBha7EyluHn04N3mWSRWAPa6aNltsyuMHHrzgsPlGT8q2PCyLm(6Wbby457Y801)HrzgsPBhaz4lsmP8lmCh(wflA1e)UtDMUFJ4NlX)FBcBAH43II41DQZ2be7uNvH3qvPSbOryfjSfCjmkZWLWeFyBdDPC4xCU6yUkmkZqkHNttHrzgszE3WPZjMlXCjMuI5smxhZLy(lMlbdB3BicDa74b1WIcrRYjMl5eg1WIcrNty8YKewQiamSAsgdd2HPSM6lRPeUbKkcadJWAzhw5AAAX0wlH72ogcG4VvXIwD4DtBrOde(pJUkSuray45D1LTiX)MRiSQvwQiaSdT8bNfM7OR3ElSQvwQiaKBFFWzHFM)gFE4ZT)pHBk5rnjJHb70lmWwlH)VnHnTq8Brr86o1z7aIDQZQWnL8OCnnTyCaetVWnL8OCnnTyARLuoCtjpQjHg(bPFuUMMwmoaIPxyLRPPfJdGy4YoLAjmDtHU6N(WTegH1Yoy4ga1WIcrNtWGbdJYmCzEhaTqqTaWWgyYg8(UcJYmKs3oag(gnnCla0oi(o0IcUfa9LWGw9rdlkeTkMuc)5ay4B00WTaq7G47qlk4wa0xcVfLfBAlkPCyANBSDubsVGX8xoHlgoQsVWOmdx62bqg(Ietk)cVHQszdqJWksyl4s4nunnSxoYmm8XqJpFP21)e)77I45B)tT66)BmX)Ue)CAkSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWqAhi9cJYmKs3oag(gnnCla0oi(o0IcUfa9LWkz81HdcWWZ3L5PR)dJAyrHOZjSAsgdd2HPSM6RU6UW7M2Iqhi8DHBk5rnj0Wpi9JY100IXbqm9cdS1s4JRr3x0e)wiE2QleTvfUPKh1KmgM2AjLdRMKXW0wlH)VnHnTq8)l2beHIk8wk3((oxMKWL6T)nw3g)TWkxttlM2AjC32Xqae)Tkw0Qd3uYJY100IPTws5WQwzPIaqU99bNf(z(B85Hn(8Z3fZHPBk0v)0hULWiSw2HXltsyPIaWWsfbGHN3vx2Ie)BUIWnL8OMKXWGD6fUPKhLRPPfJdGy6fUbKkcadJWAzhUPKNgaIPxyLRPPfJdGy4YoLAjyyfcPF9Y7BAlcDGuomkZWLoCqagUNHNJHglSfaRTi0bYjScTAmNWtArjyy1aUfnSOpgm8heav9Zj8KwucgwnGBPSdrxDWGHrzgsPBha7EyluHn04N3mWSRW9fyrFmDF19u)(7UF9VLL7O(9RPSkFZ93FH3q10WEXaAhiMlRV6UvlHho7oNWnL8aKkIoLd3uYJaODnakA4o9cRDdjNW1TbcZjyWWODiaKsoHRBdeMtWGHFXbed2Hxw(9xy0oeaMt462aH5emy4n87ds3g4LCcx3gimNGbd3uYJwSJ6uo8NLgHoqoHRBdeMtWGHNQmH2HaWCcx3gimNGbdRT0soHRBdeMtWGHBk55fhqs5WcG21aOOH7WuwT(UWnL88IdigStVGHT0i0bu5ewHwnMt4T7HUPqxDkhw5AGDydaOO)S0YCCBVneOMJRj2xV10w1CymzdTZb7AGTAoUb1LQtdmYvueE7EQfLYwiPC4T7r5AGDkhmmeaXCcVDp0nf6Qt5GbddA1hnSOq0Qysj8NdGm8fjM)wfgLziL5Da0cb1cadBOXpSbVVRWOmdxM3nC6CI5smxIjLyUeZ1XCjM)I5sWWOmdx62bWW3OPHBbG2bX3HwuWTaOVegLz4Y8oaAHGAbGHnWKn49DfMk4g7NUVF5V7wTC1FlRxU)Q1luY3C)9lmkZWLUDaS7HTqf2qJFEZaZUcRLcOdCUmjHrzgggLziLUa2YdzNYHrzgsPBhaz4lsmP8lmCh(wflA1e)UtDMUFJ4NlXFCn6(IM43cXZwDHOTQWOmdP0HdcWW9m8Cm0yHrzgUeM4dBBOlLdJYmKs450u4xCU6yUkmTZn2oQahzg2fWwEi70lSDVHi0bSJhudlkeTkNyUKtyudlkeDoHXltsyPIaWWQjzmmyhMYAQtz1FHBaPIaWWiSw2H3nTfHoq47clveagEExDzls8V5kcRALLkca7qlFWzH5o66T3c3uYJAsgdd2PxyGTwcFCn6(IM43cXZwDHOTQWQwzPIaqU99bNf(z(B85Hn(8Z3fZHPBk0v)0hULWiSw2bd3aOgwui6CcgmyyuMHuM3nC6CI5smxIjLyUeZ1XCjM)I5sWWxm87tjymPC3QWqqfrRKuomkZWLUa2YdzNYH3IYInTfLuomTZn2oQaPx4phadFJMgUfaAheFhArb3cG(sWyEvoHrzgU0TdGm8fjMu(f2sJWkYrdlkeTXCBjMZDzvylncDavoHvOvJ5eUy4O6XsJqhiSQVJQW1IszlKh8YKeEoxxV9w4T7PwukBHKYH3UNIHJQ0l829OCnWo9cxlkLTqc)MTwuep2Pod6uNlRLMsueVQPj(Ahm829q3uORoLdRCnWoSbau0FwAzoUT3oGAoUMyF9wtBvZrhoQe9TM2QmMSH25GDnWwnhDXDC7FQ9IrUIIWfdhvpFABTe(AI91BnTv9U3QyrRM43DQZ09Be)Cj(3S1II4Xo1zqN6CzT0uIkyyiaI5eE7EOBk0vNYbdggLziLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHTayTfHoqoHvOvJ5eEslkbdRgWTOHf9XGH)GaOQFoHN0IsWWQbClLDi6QdgmmQHffIoNWQjzmmyhMY6)U)(7dVBAlcDGW)c3uYJAsgdd2PxyLRPPftBTeMF1PNUODGWBPC777CzscxQ3(3yDB83cRMKXW0wlH72r3uYM47nSkmCtjpnaetVW0nf6QF6d3syewl7WnL8OMKXW0wlPxy1KmggSv5eZLysz9F3F)9bd3asfbGHryTSddS1s43S1II4Xo1zqN6CzT0uIkmWwlQCI5s43S1II4Xo1zqN6CzT0uIky4MsEuUMMwmT1s6f(RngkAli9cggLz4Y8oaAHGAbGHn04h2G33v4jTRqlkvhAHgQGoqm)fgLz4shoiad3ZWZXqJfUVal6JX8(vHho7oNWnL8aKkIoLd3uYJaODnakA4o9c3uYZloGKYHr7qaiLCcx3gimNGbd)IdigSdVS87VWODiamNW1TbcZjyWWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKhTyh1PCyTBi5eUUnqyobdg(ZsJqhiNW1TbcZjyWWAlTKt462aH5emy4MsEEXbed2Pxybq7Aau0WDykRwFx4PktODiamNW1TbcZjyWGH3q10WEXaAhiMlRV6V1)cJYmKY8oaAHGAbGHn04h2G33v4lg(9PemMZ939HrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmOvF0WIcrRIjLWAPa6aNltsyiTdeMk4g7hZ7xfgLziLUDaKHViXC9QWOmdP0fWwEi70lmkZWLWVDZyDXHT7neHoGD8GAyrHOv5eZLCcJAyrHOZjmEzscBBABy1KmggSdtz993V6xyvRSurai3((GZc)m)n(8WNB)FcVLYTVVZLjjCPE7FJ1TXFlSuray4svSdSFyvRSurayhA5dolm3rxV9w4MsEutYyyWo9cRMKXWGTkNGHBaigEAyVi6WaBTOYjyyGTwc)MTwuep2Pod6uNlRLMsuH)AJHI2csVGHBaudlkeDobdgmmCh(wflA1e)UtDMUFJ4NlX)MTwuep2Pod6uNlRLMsuHPDUX2rf4iZWUa2YdzNYH3qvPSbOryfjSfCjmTZn2oQaPx4zg(9PemMuwUkymVpNWOmdx62bqg(IeZL)cVHQszdqJWksy6McD1HPBk0vFKzy4VgGgHoqPxAKsiEIN4j(HJ2oiEAI)6i(Rj2xV10wLrulbVrJWkY8oWgIqhqv62M2(iGkgb3udXBBA7JaQye9Wbed2LgPeIN4jEIF4OTdINUP1ca5jHM4VoINAjipj0q7a(IfHoqPxAKsiEIN4j(HJ2oiE6MwlaKNeAdEpXFDeVsgcnw6lud1sqEsOH2b8flcDadaFUsNUP1ca5jHU0knsjepXt8e)WrBheVAsOn49kI)6i(58jLq8epXt8epXt8eFvuUAPAI)6iEu3eQHucXt8epXt8epXt8vr5kkvt8xhXJ6MqnKsiEIN4jEIN4jEIVQR(7VQj(RJ4rDtOgsjepXt8epXt8epXx1YQ1vt8xhXJ6MqnKsiEIN4jEIN4jEIVkk3t9Qj(RJ4rDtOgsjepXt8epXt8epXx1FRQM4VoIh1nHAiLq8epXt8epXt8eFvuUFD1e)1r8OUjudPeIN4jEIN4jEIN4R6VLQj(RJ4rDtOgsjepXt8epXt8epXx1FuQM4VoIh1nHAiLq8epXt8epXt8eFvuU6QQj(RJ4rDtOgINucXt8epXpNhPeIN4jEIh(r8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQAPAI3c2epDvuQM4X(cGucXt8epXt8epXt8AbBAaXF98XWoUEsjepXt8eVmuc8J4jLq8epXt8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQAPAI3c2epDvlvt8yFbq8AbBAaXF99m04uRUEhUEINucXt8epXt8epXt8KsiEIN4jEzOe4hXFnX(6TM2Qmc1WIcrZOfLQSnT9ravmcUR2iudlkeTQkkvt8KsiEIN4jElyt8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQAD1epPeIN4jEI3c2eVAsOn49QQOBATaqEsOn49vtkH4jEIN4jLq8epXt8yFbq8KsiEIN4jEIN4jEIxlytdi(RVRsrgC66D46jLq8epXt8cytkra7Wxm87tjymN7V7dBPryf5OHffI2yUTeZ5USkCtpc3hXj17(o9orLTWze09o9B537qPqZzukxh2sJqhqLtyfA1yoHvUgyhM4PBk0vhw5AG9ZKf7ho829OCnWoLdgmmkZqkD7ay4B00WTaq7G47qlk4wa0xcJAyrHOZjmWwlQCI5s457BDkIF3PopGDQZbdRMKXWGTkNyUetkR)T6kQhmmDtHU6N(WTegH1Yo8wk3((oxMKWL6T)nw3g)TGHrzgU0HdcWW9m8Cm0yH7lWI(ymVFv4HZUZjmAhcaPKt462aH5emy4xCaXGD4LLF)fgTdbG5eUUnqyobdgwa0UgafnChMYQ13fwBPLCcx3gimNGbd3uYJaODnakA4o9cVHFFq62aVKt462aH5emy4MsEEXbed2Px4plncDGCcx3gimNGbdpvzcTdbG5eUUnqyobdgw7gsoHRBdeMtWGHBk5biveDkhm8gQMg2lgq7aXCz9v)r9RcdA1hnSOq0QyUSomkZWL5DdNoNyUeZvgrDku)3YYF3)7VvxD3DXKsmxze1V736L1)r5QFuFfLGHPBk0vF0WIcr)MRash(RbOrOdu6yPrkH4jEIN41c20aIhRAPAINucXt8epX70eFPJvrPAI3c2epw16QjElyt8yv)QU0iEsjepXt8eVtt8LowfLQjElyt8yvRRM4TGnXJvDv1LgPeIN4jEI3Pj(shRIs1eVfSjESQ1vt8wWM4XQUV6sJucXt8epX70eFPJvrPAI3c2epw16QjElyt8yv)vDPrkH4jEIN4DAIV0XQOunXBbBIhRAD1eVfSjESQ7QU0iLq8epXt8onXx6yvuQM4TGnXJvTUAI3c2epwf1RU0iLq8epXt8onXx6yvuQM4TGnXJvTUAI3c2epw1YQQlnsjepXt8eVtt8LowfLQjElyt8yvRRM4TGnXJvTSuDPrkH4jEIN4DAIV0XQOunXBbBIhRAD1eVfSjESQfkvxAKsiEIN4jENM4lDSkkvt8wWM4XQwxnXBbBIhRAzD1LgPebSdRLcOdCUmjHH0oqyQGBSFmVFvyuMHu62bqg(IeZ1RcJYmKsxaB5HStVWqaeFOD1tdbLDmxcJYmCj8CIoSDVHi0bSJhudlkeTkNyUKtyudlkeDoHXltsyBtBdRALLkca523hCw4N5VXNh(C7)t4cTRnrpCajLd3aqmCH21McdS1Yde85cBBAByGTwu5eZLWZ336ue)UtDEa7uNdgwnjJHbBvoXCjMuw)B1vupyyvRSurayhA5dolm3rxV9wyPIaWWLQyhy)WnL8OMeA4hK(PbGykhElLBFFNlts4s92)gRBJ)wWWnaQHffIoNGbJjLCcJAyrHOZjmEzscBBAByvRSurai3((GZc)m)n(8WNB)Fct3uOR(PpClHryTSdlveagUuf7a7hw1klvea2Hw(GZcZD01BVfwnjJHbBvoXCjMuw)B1vupy4gaIHNg2lIomWwlQCI5s457BDkIF3PopGDQZbddbveTssVWBPC777CzscxQ3(3yDB83cgUbqnSOq05emymxNtyudlkeDoHXltsyfAXMkCdiveag22qx4MsEu9Duzii9clveagMNKXG4P2ahvGWnaedpnSxeDyTyh8KmgM2Aj88dN9vI39r8CF72rLkCtjpQjzmmT1s6fw1klvea2Hw(GZcZD01BVfw13rLHGWQ(oQmemVZn2oQaHvTYsfbGC77dol8Z834ZdFU9)jCtjpnaetVWQjzmmT1smxVqHYVGHBaudlkeDoHvtYyyARLyUEHcLFbdgZF5eg1WIcrNty8YKewHwSPc3asfbGHTn0fUPKhvFhvgcsVWsfbGH5jzmiEQnWrfiCdaXWtd7frhwl2bpjJHPTwcxQoQgqqbX3Byvy4MsEutYyyARL0lSQvwQiaSdT8bNfM7OR3ElSQVJkdbHv9DuziyENBSDubcRALLkca523hCw4N5VXNh(C7)t4MsEAaiMEHvtYyyARLy(J6l39ly4ga1WIcrNty1KmgM2AjM)O(YD)cgmMxLtyudlkeDoHXltsyfAXMkCdiveag22qx4MsEu9Duzii9clveagMNKXG4P2ahvGWnaedpnSxeDyTyh8KmgM2AjC3Icfneuq8mQHVkHBk5rnjJHPTwsVWQwzPIaWo0YhCwyUJUE7TWQ(oQmeew13rLHG5DUX2rfiSQvwQiaKBFFWzHFM)gFE4ZT)pHBk5PbGy6fwnjJHPTwI5Dxr9F3fmCdGAyrHOZjSAsgdtBTeZ7UI6)UlyWyEFoHrnSOq05egVmjHvOfBQWnGurayyBdDHBk5r13rLHG0lSurayyEsgdINAdCubc3aqm80WEr0H1IDWtYyyARLWDDri(EIToCtjpQjzmmT1s6fw1klvea2Hw(GZcZD01BVfw13rLHGWQ(oQmemVZn2oQaHvTYsfbGC77dol8Z834ZdFU9)jCtjpnaetVWQjzmmT1smxO(DRwwhmCdGAyrHOZjSQVJkdbHv9DuziyENBSDubcRMKXW0wlXCH63TAzDWGX8VCcJAyrHOZjmEzscRql2uHBaPIaWW2g6c3uYJQVJkdbPxyPIaWW8Kmgep1g4OceUbGy4PH9IOdRf7GNKXW0wlH7jALOFnCtjpQjzmmT1s6fw1klvea2Hw(GZcZD01BVfw13rLHGWQ(oQmemVZn2oQaHvTYsfbGC77dol8Z834ZdFU9)jCtjpnaetVWQjzmmT1smxwDp1VAjy4ga1WIcrNtyvFhvgccR67OYqW8o3y7OcewnjJHPTwI5YQ7P(vlbdgZ7YjmQHffIoNW4LjjScTytfUbKkcadBBOlCtjpQ(oQmeKEHLkcadZtYyq8uBGJkq4gaIHNg2lIoSwSdEsgdtBTeUBOcveV7J47UPVeUPKh1KmgM2Aj9cRALLkca7qlFWzH5o66T3cR67OYqqyvFhvgcM35gBhvGWQwzPIaqU99bNf(z(B85Hp3()eUPKNgaIPxy1KmgM2AjMllRV)Q7dgUbqnSOq05ew13rLHGWQ(oQmemVZn2oQaHvtYyyARLyUSS((RUpyWys9CcJAyrHOZjmEzscRql2uHBaPIaWW2g6c3uYJQVJkdbPxyPIaWW8Kmgep1g4OceUbGy4PH9IOdRf7GNKXW0wlH7nCUn2hQvy4MsEutYyyARL0lSQvwQiaSdT8bNfM7OR3ElSQVJkdbHv9DuziyENBSDubcRALLkca523hCw4N5VXNh(C7)t4MsEAaiMEHvtYyyARLysz9D3TemCdGAyrHOZjSQVJkdbHv9DuziyENBSDubcRMKXW0wlXKY67UBjyWyUSkNWOgwui6CcJxMKWk0Inv4gqQiamSTHUWnL8O67OYqq6fwQiammpjJbXtTboQaHBaigEAyVi6WAXo4jzmmT1syJ50ODq8mQHVkHBk5rnjJHPTwsVWQwzPIaWo0YhCwyUJUE7TWQ(oQmeew13rLHG5DUX2rfiSQvwQiaKBFFWzHFM)gFE4ZT)pHBk5PbGy6fwnjJHPTwI5cfku)xWWnaQHffIoNWQ(oQmeew13rLHG5DUX2rfiSAsgdtBTeZfkuO(VGbJ5YsoHrnSOq05egVmjHvOfBQWnGurayyBdDHBk5r13rLHG0lSurayyEsgdINAdCubc3aqm80WEr0H1IDWtYyyARLWxdc2Fn9LWnL8OMKXW0wlPxyvRSurayhA5dolm3rxV9wyvFhvgccR67OYqW8o3y7Ocew1klveaYTVp4SWpZFJpp852)NWnL80aqm9cRMKXW0wlXC96)U6VGHBaudlkeDoHv9DuziiSQVJkdbZ7CJTJkqy1KmgM2AjMRx)3v)fmymxOKtyudlkeDoHXltsyfAXMkCdiveag22qx4MsEu9Duzii9cRMKXW0wlXC5U7P83QWsfbGH5jzmiEQnWrfiCtjpnaetVWAXo4jzmmT1s4)TtOtt8mQHVkHBk5rnjJHPTwsVWQwzPIaqU99bNf(z(B85Hp3()ew13rLHGWQ(oQmemVZn2oQaHvTYsfbGDOLp4SWChD92BHBaigEAyVi6W0nf6QF6d3syewl7GHBaudlkeDoHv9DuziiSQVJkdbZ7CJTJkqy1KmgM2AjMl3DpL)wfmyWW2g6s5WWD4BvSOvt87o1z6(nIFUe)89TofXV7uNhWo15WZm87tjymPSCvyiaIpk0QrzhZLW0oWgIqhqLtmxYjmDFH(1CcJAyrHOJ5QWUPWVZVUWvSAOT8qclZMGAlcDGdSwcxXoAsykgDvWW09TGcrLtmxYjCf7OjPx4jTBs04LWfdhvbJjLCcxXoAsmxFv4jTBs04LWOmdx62bqg(IemyWysjNW09f6xZjmQHffIoMRc7Mc)ogUIvdTLhsyz2euBrOdCG1s4k2rtctXORcgMUVfuiQCI5soHRyhnjMuwfEs7MenEjmkZqkD7aidFrcgmymxNty6(c9R5eg1WIcrhZvHRy1qB5Hew13rv4k2rtI5QGHP7BbfIkNyUKt4jTBs04LWfdhvbdgmyylawBrOdKtyfA1yoHN0IsWWQbClLDi6QdgU2cb5eM2nC6)J5syA3WP7fZvHPDdNMAfZvgT63FRU6U7OS(kku)3cLW4LjjmDtHU6W0UHtFlMlHv02HCjMlHTJP(2yUk8SyUk8LyUkmTB40Nltsy6McD1HBk5H2nC60l8Kwucg2oM6B7OnusyA3WP7UbOd)1a0i0bk9jQH41lutXc1uEHASluJMc1uqHAktHASuknsjepXt8ep8J4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwvfLQjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv16QjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv1VQjLq8epXt8KsiEIN4jENM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwvfLQjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv16QjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv1vvtkH4jEIN4jLq8epXt8onPeIN4jEI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvvuQMucXt8epXBbBI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvvRRMucXt8epXBbBI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvv3xnPeIN4jEINucXt8epX70KsiEIN4j(Rj2xV10wLrOgwuiAgTOuLTPTpcOIrWD1gHAyrHOvvrPAsjepXt8eVfSj(Rj2xV10wLrOgwuiAgTOuLTPTpcOIrWD1gHAyrHOvvTUAsjepXt8eVfSj(Rj2xV10wLrOgwuiAgTOuLTPTpcOIrWD1gHAyrHOvv9x1KsiEIN4jEsjepXt8eVttkH4jEIN4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwvfLQjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv16QjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv1DvtkH4jEIN4jLq8epXt8onPeIN4jEI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvvuQMucXt8epXBbBI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvvRRMucXt8epXBbBI)AI91BnTvzeQHffIMrlkvzBA7JaQyeCxTrOgwuiAvvuVAsjepXt8epPeIN4jEI3PjLq8epXt8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQIs1KsiEIN4jElyt8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQAD1KsiEIN4jElyt8xtSVERPTkJqnSOq0mArPkBtBFeqfJG7Qnc1WIcrRQAzv1KsiEIN4jEsjepXt8eVttkH4jEIN4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwvfLQjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv16QjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv1Ys1KsiEIN4jEsjepXt8eVttkH4jEIN4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwvfLQjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv16QjLq8epXt8wWM4VMyF9wtBvgHAyrHOz0Isv2M2(iGkgb3vBeQHffIwv1cLQjLq8epXt8KsiEIN4jENMucXt8epXFnX(6TM2Qmc1WIcrZOfLQSnT9ravmcUR2iudlkeTQkkvtkH4jEIN4TGnXFnX(6TM2Qmc1WIcrZOfLQSnT9ravmcUR2iudlkeTQQ1vtkH4jEIN4TGnXFnX(6TM2Qmc1WIcrZOfLQSnT9ravmcUR2iudlkeTQQL1vtkH4jEIN4jLq8epXt8yFbqkH4jEIN4jEIN4jETGnnG41uOMckutzkuJLcPeIN4jEIxaBsjepXt8eVwWMgq86fQPyHAkVqn2fsjcyhw7qlkXCvyfTDiZI5s4DtBrOde(xWGHrzgUmVdGwiOwayydn(Hn49DfmM)LtyuMHlD7aidFrI56vHT0iSIC0WIcrBm3wI5Cxwf2cG1we6a5eU2cb5egVmjHN0IsWWtArjy4P2qjbdgg1WIcrNty1KmggSdt53YQv3fUPKh1Kqd)G0pkxttlghaX0lCtjpnaetVWQwzAxdGPxy1Kqd)G0ghaXWLDkfLWaBTeUdTdD0UHq8BH4NAA4hK2IqhimDtHU6N(WTegH1YoCdaXW1sDzrhgyRfvoXCjChAh6ODdH43cXp10WpiTfHoqWWsfbGHN3vx2Ie)BUIWnL8OMKXWGD6fwnjJHbBvoXCjMu(TSA1Dbd3uYJY100IXbqm9c3asfbGHryTSd3uYJAsOHFq6NgaIPxyLRPPfJdGy4YoLIs4V2yOOTG0ly4jTRqlkvhAHgQGoqm)fgLz4shoiadpFxMNU(pCFbw0hJj1xf(IHFFkbJ56FRcpC2DoHr7qaiLCcx3gimNGbd)IdigSdVS87VWODiamNW1TbcZjyWWcG21aOOH7WuwT(UWnL8iaAxdGIgUtVWB43hKUnWl5eUUnqyobdgwBPLCcx3gimNGbdRDdjNW1TbcZjyWWFwAe6a5eUUnqyobdgUPKNxCaXGD6fEQYeAhcaZjCDBGWCcgmy4nunnSxmG2bI5Y6RUBfLWBOQu2a0iSIe2ogHrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmOvF0WIcrRI5s4zg(9PemMxTEvyTuaDGZLjjmK2bctfCJ9Jj1xfgcG4dTREAiOSJ5s4xCU6yUYO1HTn0LYHH7W3QyrRM43DQZ09Be)Cj(o0o0r7gcXVfIFQPHFqAlcDGWqaeFuOvJYoMlHPDUX2rfiLdgZ7YjSAYQF9AWn2pMlRcJYmCPBhaz4lsmxFFyfAPFv19WwOcB6as4lg(9PemMR)TkCzNEl65DdNoNyUeZLysjMlXCDmxI5VyUYORcgw7qlkhzgg20qZUcx2s)AH21a75DdNoNyUeZvXKsmxfZ1XCvm)fZvgDvWWFoa29WwOcBOXpVzGzxHH0oWdTB405eZLyUetkXCjMRJ5sm)fZLGHlB1Z7goDoXCjMRIjLyUeZ1XCLrRO83VRwr97wTM6uwU6Vy(lMlbdJYmCPdheGHNVlZtx)hwnz1VA43NsW5CXCv4HZUZjmAhcaPKt462aH5emy4xCaXGD4LLF)fgTdbG5eUUnqyobdgUPKhGur0PCybq7Aau0WDykRwFx4PktODiamNW1TbcZjyWWnL8iaAxdGIgUtVWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKNxCaXGD6f(ZsJqhiNW1TbcZjyWWAlTKt462aH5emyyTBi5eUUnqyobdgmmcRf98UHtNtmxI5smPeZLyUoMlX8xmxcgwlfqh4CzscdPDGWk0s)Qk9cJYmSPLW9gWxEXQ3Hrzg2TdGH7wdFH4NZA2T2IwI)CcRMS6xpYmSPLWgaqr)zPL5yERcHGIEw9CyCdM78wfcbf9S65Ytw9RHvtw9RPCyewl6UDamC3A4le)CwZU1w0s8Nty7yQVnMlHl70BrBaqjymxwcVHQPH9Ib0oqmxwF1Fu)(WOmdN3nC6CI5smxIjLyUeZ1XCjM)I5sWWQjR(vd)(ucwkumxfwHw6xvD7ay4U1Wxi(5SMDRTOL4pNWnaQHffIoNWnL80aqm9cp5Os0HxwTk8KJkr)4MeTfD6Wx31fUPKNjhvIoLd3uYJAsOHFq6NgaIPx4gaIHl7ukkbddPDGuoCzNElAd)(ucgZRcBPryf5OHffI2yUTeZvHvtw9R)7qlcDaJ52s4Bg)yyyuMHm8fjMlucdA1hnSOq0QyUewnz1VoVB405eZLyUetkXCjMRJ5sm)fZLGHrzgUeEonfMk4g7htQVkmQHffIoNWnL8m5Os0Px4MsEutcn8ds)0aqm9ct3uOR(PpClHryTSd3aqmCzNsrjmEzscRql2uHNCuj6h3KOTOth(D86clveagUdhvIoCtjptIMwa4KJkrNEHBaPIaWW2g6c3uYtdaX0l8KJkrh(UvHNenTaWjhvIo8YQvHNenTaWjhvI(XnjAl60HFNhmmkZW0l8gQMg2lhzg(M8HHna8jAGDq89AAaeuegH1IMHViXKYQW29gIqhWoEqnSOq0QCcgUSvBaOBTdGPx4zg(9PemMxTEvyewl60lmcRfD3dBHkSPdiHvOL(vfdFrI5cLWQjR(1EdbSnMBlHV9(3hUSL(1T2nnVB405eZLyUetkXCjMRJ5sm)fZvgDvWWQjR(1)DOfHoqmxfgLziL5Da0cb1cadBOXpSbVVRWLD6TO7zPFDRDtH7nGV8IvVj(JZnq4uyuMHlD7ay4B00WTaq7G47qlk4wa0xcx2P3IURDHe20bKWLD6TOt5WOmdPmVB405eZL099)Oo1xVq53Q1)OSI6xDv(M7v3hZ1XCvWWOmdP0HdcWW9m8Cm0yHl70BrZWxKyUCFyuMHDpSfQWMoGegs7apk4wc)VbuRs9egUdFRIfTAIF3Pot3Vr8ZL47uNbIUakeFylncDavoHvOvJ5eE7EQfLYwiPC4ArPSfYdEzsc3X)gyEcgmSAYQFTufyrFmMRxfUVal6JXK6RcJYmCzE3WPZjMus33D1DRxVEz1v)UA5V7U7x(M7vRJ5609VROSq5(v3TIY6)O(F3DF(M7v3fmScT0VQM3nC6CI5smxIjLyUeZ1XCjM)I5sWWBOAAyVCKz4)WI(y450uy1Kv)APc3Bbe2SRsrD9FyuMHu62bWW3OPHBbG2bX3HwuWTaOVeElkl20wusVWQjR(13lkl20skh2PHcaTi0bcxQg(VbVdgAEU9wWys9CcJYmCPBhaz4lsmxVkSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWwaS2IqhiNW1wiiNWtArjy4P2qjbdgg1WIcrNty1KmggSdtz96)wt9WnL8OMeA4hK(r5AAAX4aiMEHBk5PbGy6fwnj0WpiTXbqmCzNsrjCdiveaggH1YomDtHU6N(WTegH1YoCtjpQjHg(bPFAaiMEHb2ArLtmxc3H2HoA3qi(Tq8tnn8dsBrOdemSuray45D1LTiX)MRiCtjpQjzmmyNEHvtYyyWwLtmxIjLFlRwDxWWnL8OCnnTyCaetVWaBTe(9xuFoancDaGulamCdaXW1sDzrhw5AAAX4aigUStPOe(RngkAli9cgEs7k0Is1HwOHkOdeZFHrzgU0HdcWWZ3L5PR)d3xGf9Xys9vHho7oNWODiaKsoHRBdeMtWGHFXbed2Hxw(9xy0oeaMt462aH5emyybq7Aau0WDykRwFx4MsEeaTRbqrd3Px4n87ds3g4LCcx3gimNGbdRT0soHRBdeMtWGH1UHKtyfeumKWV)MXUrT66)W1TbcZj87VzSBuRU(p9cgm8uLj0oeaMt462aH5emy4MsEEXbed2Px4plncDGCcx3gimNGbdgEdvtd7fdODGyUS(Q7wrjmkZWLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHVy43NsWyU(3QWGw9rdlkeTkMlH1sb0boxMKWqAhi8md)(ucgZRwVkmvWn2pMuFvyuMHlHNttHFX5QJ5kJwhgUdFRIfTAIF3Pot3Vr8ZL4F)f1NdqJqhai1cadVHQszdqJWksy7yeM25gBhvG0lymxwLt4phaz4lsm)Tk8gQMg2lhzgg(DQuG5G45RzWz(sL4F)nJzObCxV9wxe)7uPaZr4lg(9PemMRxTkSwkGoW5YKegLzy4nuvkBaAewrcBhJWwAewroAyrHOnMBlXCUlRcdbq8H2vpneu2XCjmTB405etkP7F3TA9DRP(9ROCfL7UA9s(M7v3hZ1XCvWW9fyrFmDF19u)(7UF9VLL7O(9RPSkFZ93FHH7W3QyrRM43DQZ09Be)CjEfvqKUpXVT1oOsgdjmQHffIoNWQjzmmyhMY613D19H3nTfHoq4FHBk5rnj0Wpi9JY100IXbqm9ct3uOR(PpClHryTSdJxMKWsfbGHBaPIaWWiSw2Hb2AjChAh6ODdH43cXp10WpiTfHoqyPIaWWZ7QlBrI)nxr4MsEutYyyWo9c3uYJY100IXbqm9cRCnnTyCaedx2Puuc3uYtdaX0lyyQGBSF6((v3t5Q13TA1cLfQF1D)Y3C)9l8NdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmOvF0WIcrRI5sylawBrOdKt4AleKty8YKeEslkbdpPfLGHTJP(2oAdLemyyiaIpk0QrzhZLWdNDNty0oeasjNW1TbcZjyWWV4aIb7Wll)(lmAhcaZjCDBGWCcgmCtjpA3qsVWcG21aOOH7WuwT(UWnL8iaAxdGIgUtVWB43hKUnWl5eUUnqyobdgwBPLCcx3gimNGbdRDdjNWkiOyiHF)nJDJA11)HRBdeMtWGH)S0i0bYjCDBGWCcgmCtjpV4aIb70l8uLj0oeaMt462aH5emyWGXCzjNWOmdx62bqg(Ietk)cFXWVpLGXCU)UpSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWwAe6aQCcRqRgZj829ulkLTqs5WB3dDtHU6uoyyiaI5eE7EOBk0vNYbdggLziLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHTayTfHoqoHvOvJ5eEslkbdRgWTOHf9XGHRTqqoHXlts4jTOem8KwucgEQnusWWFqau1pNWtArjyy1aULYoeD1bdgg1WIcrNty1KmggSdtzn1PSqj8UPTi0bc)lCtjpQjzmmT1s6fw5AAAX0wlH5xD6PlAhi8wk3((oxMKWL6T)nw3g)TWnL8OCnnTyARL0lSAsgdtBTeUBhDtjBIV3WQWW0nf6QF6d3syewl7WnL8OMKXWGD6fUbKkcadJWAzhgyRLWNo1zqNkfUSwueVUtDU2ceakQWnL80aqm9c)1gdfTfKEbdJYmCPdheGHNVlZtx)hUVal6JX8(vHNz43NsWys5UvHho7oNWnL8aKkIoLd3uYJaODnakA4o9c3uYZloGKYHr7qaiLCcx3gimNGbd)IdigSdVS87VWODiamNW1TbcZjyWWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKhTyh1PCyTBi5eUUnqyobdg(ZsJqhiNW1TbcZjyWWAlTKt462aH5emy4MsEEXbed2Pxybq7Aau0WDykRwFx4PktODiamNW1TbcZjyWGH3q10WEXaAhiMlRV6V1)cJYmKY8oaAHGAbGHn04h2G33vyqR(OHffIwftkHrzgU0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjmkZqkD4GamCpdphdnwyTuaDGZLjjmK2bctfCJ9J59Rcdbq8H2vpneu2XCjmkZWLWeFpdno1QR3HWWD4BvSOvt87o1z6(nIFUe)PtDg0PsHlRffX)o7DgXtTSGcT81uqhiSDVHi0bSJhudlkeTkNyUKtyudlkeDoHXltsyBtBdRMKXWGDyk)wr5h1dRALLkca523hCw4N5VXNh(C7)t4TuU99DUmjHl1B)BSUn(BHBaPIaWW2g6clveagUuf7a7hUbGy4PH9IOd3uYtdaX0lCtjpQjzmmyNEHvtYyyWwLtmxIjLFRO8J6bdRALLkca7qlFWzH5o66T3cdS1IkNyUeMAzbfA5RPGoqWWaBTeMAzbfA5RPGoq4V2yOOTG0lmDtHU6N(WTegH1Yoy4ga1WIcrNtWGbdVHQszdqJWksyl4syiaIpk0QrzhZLW0o3y7OcKYbJ5cLCcJYmKshoiad3ZWZXqJfgLz4s3oaYWxKyUEvylncRihnSOq0gZTLyo3LvHT0i0bu5ewHwnMt4ArPSfsyJz1LIBcXRC1L1cXRAAIV2bdVDpkxdStVW1IszlKh8YKeEoxxV9w4T7PwukBHKYH3Uh6McD1PCyLRb2HnaGI(ZslZXT92buZX1e7R3AARAo6WrLOV10wLXKn0ohSRb2Q5OlUJB)tTxmYvuemmeaXCcVDp0nf6Qt5GbdJYmKs3oag(gnnCla0oi(o0IcUfa9LWwaS2IqhiNWk0QXCcpPfLGHvd4w0WI(yWWFqau1pNWtArjyy1aULYoeD1bdgg1WIcrNty1KmggSdtzn1)Bn1dVBAlcDGW)c3uYJAsgdd2PxyLRPPftBTeMF1PNUODGW0nf6QF6d3syewl7WBPC777CzscxQ3(3yDB83c3uYtdaX0lSAsgdtBTeUBhDtjBIV3WQWWnL8OMKXW0wlPxy1KmggSv5eZLyszn1)Bn1dgUbKkcadJWAzhgyRLWgZQlf3eIx5QlRLWaBTOYjMlHnMvxkUjeVYvxwlbd3uYJY100IPTwsVWFTXqrBbPxWWtAxHwuQo0cnubDGy(lmkZWLoCqagE(UmpD9F4(cSOpgZ7xfE4S7Cc3uYdqQi6uoCtjpcG21aOOH70lCtjpV4aIb70lmAhcaPKt462aH5emy4xCaXGD4LLF)fgTdbG5eUUnqyobdgEd)(G0TbEjNW1TbcZjyWWnL8Of7OoLd3uYZloGKYH)S0i0bYjCDBGWCcgmS2sl5eUUnqyobdgw7gsoHRBdeMtWGHfaTRbqrd3HPSA9DHNQmH2HaWCcx3gimNGbdgEMHFFkbJjLLRcVHQPH9Ib0oqmxwF1FR)fgLziL5Da0cb1cadBOXpSbVVRWxm87tjymN7V7dJYmCPBhadFJMgUfaAheFhArb3cG(syqR(OHffIwfZLWfdhvPxyTuaDGZLjjmK2bctfCJ9J59RcJYmKsxaB5HStVWOmdxct8ZPPWWD4BvSOvt87o1z6(nIFUeVXS6sXnH4vU6YAjmkZqkHn2T)NZmExHT7neHoGD8GAyrHOv5em8gQkLnancRiHTJryANBSDuboYmSlGT8q2PCyANBSDubsVGXCzDoHrzgU0TdGm8fjMRxf(IHFFkbJ5C)DFylncRihnSOq0gZTLyo3LvHrnSOq05ewnjJHbBvoXCjMu(rz1YFbdVLYTVVZLjjCPE7FJ1TXFlmWwlQCI5s4srcavepWb1QGHPBk0v)0hULWiSw2bdpPDfArP6ql0qf0bI5VWOmdx6Wbby457Y801)H7lWI(ymVFv4HZUZjmAhcaPKt462aH5emy4xCaXGD4LLF)fgTdbG5eUUnqyobdgwa0UgafnChMYQ13fUPKhbq7Aau0WD6fEd)(G0TbEjNW1TbcZjyWWAlTKt462aH5emyyTBi5eUUnqyobdg(ZsJqhiNW1TbcZjyWWnL88IdigStVWtvMq7qayoHRBdeMtWGbdJYmCPBhadFJMgUfaAheFhArb3cG(syANBSDuboYmSlGT8q2PCyTuaDGZLjjmK2bcdA1hnSOq0QyUeEdvLYgGgHvKW2XimkZWLWZPPWWD4BvSOvt87o1z6(nIFUeFPibGQWub3y)yE)QWZm87tjymPC3QW0o3y7OcKEbJ5YVCcJYmCPBhaz4lsmxVkSLgHvKJgwuiAJ52smN7YQWwAe6aQCcRqRgZj829ulkLTqs5WB3dDtHU6uoyyiaI5eE7EOBk0vNYbdggLziLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHTayTfHoqoHvOvJ5eEslkbdRgWTOHf9XGH)GaOQFoHN0IsWWQbClLDi6QdgmmQHffIoNWQjzmmyhMYVv)r5UW7M2Iqhi8VWnL8OMKXWGD6fw5AAAX0wlH5xD6PlAhimDtHU6N(WTegH1Yo8wk3((oxMKWL6T)nw3g)TWnL80aqm9cRMKXW0wlH72r3uYM47nSkmCtjpQjzmmT1s6fwnjJHbBvoXCjMu(T6pk3fmCdiveaggH1YomWwlH7sPeaTq80oT2vp1KWaBTOYjMlH7sPeaTq80oT2vp1KGHBk5r5AAAX0wlPx4V2yOOTG0lyyuMHlZ7aOfcQfag2qJFydEFxHN0UcTOuDOfAOc6aX8xyuMHlD4Gam8XWoc3xGf9XyE)QWdNDNt4MsEasfrNYHBk5ra0UgafnCNEHBk55fhqmyNEHr7qaiLCcx3gimNGbd)IdigSdVS87VWODiamNW1TbcZjyWWB43hKUnWl5eUUnqyobdgUPKhTyh1PC4MsEEXbKuo8NLgHoqoHRBdeMtWGH1wAjNW1TbcZjyWWA3qYjCDBGWCcgmSaODnakA4omLvRVl8uLj0oeaMt462aH5emyWWZm87tjymPC3QW0oWgIqhqLtmxYjmDFH(1CcJAyrHOJ5QWUPWVJxx4kwn0wEiHvOL(vv4k2rtcFvWW09TGcrLtmxYjCf7Oj5eZLyUetkXCvmxhZvX8xmxcgEs7MenEjmTB40bdgmMuYjmDFH(1CcJAyrHOJ5QWUPWVJxx4kwn0wEiHvOL(vv4k2rtct9GHP7BbfIkNyUKt4k2rtYjMlXCjMuI5QyUoMRI5VyUem8K2njA8syA3WPdgtk5eUID0K0l8K2njA8s4IHJQGbdgm8fd)(ucgtQFvyuMHlD7ay4B00WTaq7G47qlk4wa0xcdA1hnSOq0QyUewlfqh4CzscdPDGWub3y)yE)QWOmdP0TdGm8fjMRxfgLziLUa2YdzNEHT7neHoGD8GAyrHOv5emmCh(wflA1e)UtDMUFJ4lDJvAe)Cj(UukbqlepTtRD1tnj8gQkLnancRiHTJryANBSDuboYmSlGT8q2PC4nunnSxmG2bI5Y6R(B9VW0o3y7OcKEbJ5Yv5egLz4s3oaYWxKys5x4nuvkBaAewrcBhJW0nf6QpYmmmPesjHVy43NsWyU(3QWwAewroAyrHOnMBlXCUlRcJYmCPlGT8q2PCyudlkeDoH3nTfHoq47dVLYTVVZLjjCPE7FJ1TXFlmDtHU6N(WTegH1YomDtHU6WFnancDGsNUVfaKb1q81IszleQH4hwqrZwiudXt33caYGrneuqnepA1fcsne)3WwOOgIVbEf4OcqnepDFlaidZwDzrtnepDFlaidtBTqnepTRbqrxAKsiEIN4jE4hXxlkLTqiESVaiLq8epXt8epXt8ep8J4RfLYwiV7heSl9RxnjJX7sz9VFl3D9LgXJ9faPeIN4jEIN4jEIN4jEIN4jETGnnG4rDtiLq8epXt8epXt8eVa2KsiEIN4jEIN4jEIh(r81IszlK39dc2L(1RMKX4DP8B1AQF)1xAep2xaKsiEIN4jEIN4jEIN4jEIN41c20aIh1nHucXt8epXt8epXt8cytkH4jEIN4jEIN4jE4hXxlkLTqE3piyx6xVAsgJ3LY6F)w(76lnIh7lasjepXt8epXt8epXt8epXt8AbBAaXJ6MqkH4jEIN4jEIN4jEbSjLq8epXt8epXt8ep8J4RfLYwiV7heSl9RxnjJX7s53YQFRU(sJ4X(cGucXt8epXt8epXt8epXt8eVwWMgq8OUjKsiEIN4jEIN4jEIxaBsjepXt8epXt8epXd)i(ArPSfY7(bb7s)6vtYy8Uu(TSA99xFPr8yFbqkH4jEIN4jEIN4jEIN4jEIxlytdiEu3esjepXt8epXt8epXlGnPeIN4jEIN4jEIN4HFeFTOu2c5D)GGDPF9QjzmExk)wTM63F9LgXJ9faPeIN4jEIN4jEIN4jEIN4jETGnnG4rDtiLq8epXt8epXt8eVa2KsiEIN4jEIN4jEIh(r81IszlK39dc2L(1RMKX4DPS((7)731xAep2xaKsiEIN4jEIN4jEIN4jEIN41c20aIh1nHucXt8epXt8epXt8cytkH4jEIN4fWMuIa2HXltsy6McD1HLkcavHNVuVDEmgtTE()MbV)PNHm)0LXm80vy6McD1p4LjjSuray4jhvI(XnjAl60HFhVUWnGurayyBdDHLkcad3HJkrhUPKNjhvIoLddS1syUVfrrdbfeptRfBD4MsEutcn8ds)0aqmLdp5Os0H)Bv4MsEAaiMEbdJYmCPdheGH7z45yOXc3xGf9Xys9vHho7oNWODiaKsoHRBdeMtWGHFXbed2Hxw(9xy0oeaMt462aH5emy4MsEasfrNYHfaTRbqrd3HPSA9DH1wAjNW1TbcZjyWWnL8iaAxdGIgUtVWB43hKUnWl5ewbbfdjC9fSpKoCDBGWCcxFb7dPtVGbd3uYZloGyWo9cpvzcTdbG5eUUnqyobdg(ZsJqhiNW1TbcZjyWWA3qYjScckgs4ZntQD462aH5e(CZKANEbdgmSDVHi0bSJhudlkeTkNGH3q10WEXaAhiMlRV6UvRdJYmKY8oaAHGAbGHn04h2G33vylncDavoHvOvJ5ew5AGDydaOO)S0YCmN1GcAKROi829OCnWoLdgmmkZWLUDam8nAA4waODq8DOffCla6lHbT6JgwuiAvmxcRLcOdCUmjHH0oqyuMHu6Wbby4EgEogASWub3y)ys9vHrzgUeMAziXZgEJAhgUdFRIfTAIF3Pot3Vr8LUXknIFUeFhJgui(DJ4P7BDQWZm87tjymVA9QWOmdP0TdGHVrtd3caTdIVdTOGBbqFjCdGAyrHOZjCdaXWtd7frhmmTZn2oQaPxWGHReZLFuwcMa

Haut-fait Description
Avatar déchu : mode mythique Vaincre l’avatar déchu dans la tombe de Sargeras en mode mythique.
Bingo ! Vaincre l’avatar déchu dans la tombe de Sargeras, en mode normal ou supérieur, en brisant le sol de façon à conserver intactes les figures ci-dessous : Ligne verticale intacte | Ligne horizontale intacte | Ligne diagonale intacte
Chambre de l'avatar Vaincre les boss suivants dans l’ancien caveau sous la tombe de Sargeras : Damoiselle de vigilance | Avatar déchu

Le combat contre l'avatar déchu à la tombe de Sargeras est dans la troisième partie du raid avec une table de butin :

  • Outils raids : niveau d'objet 885
  • Mode normal : niveau d'objet 900
  • Mode héroïque : niveau d'objet 915
  • Mode mythique : niveau d'objet 930
Objet Héroïque / Mythique Emplacement Type
 Catalyseur d'embrasement purificateur   Relique d'arme prodigieuse Feu
 Enveloppe de pylône réactif   Relique d'arme prodigieuse Fer
 Masque de disgrâce noirci   Tête Tissu
 Espauliers d'assaut titanesque   Épaule Guerrier (T20)
 Espauliers de gardien de la tombe   Épaule Ch. de la mort (T20)
 Espauliers du Brise-ciel   Épaule Chaman (T20)
 Garde-épaules de Xuen   Épaule Moine (T20)
 Garde-épaules radiaux du porteur de Lumière   Épaule Paladin (T20)
 Mantelet cœur-de-tempête   Épaule Druide (T20)
 Mantelet d'absolution totale   Épaule Prêtre (T20)
 Mantelet de la tempête arcanique   Épaule Mage (T20)
 Mantelet diabolique   Épaule Démoniste (T20)
 Protège-épaules de tueur carnassier   Épaule Voleur (T20)
 Protège-épaules du fléau des démons   Épaule Ch. de démons (T20)
 Spallières de traqueur sauvage   Épaule Chasseur (T20)
 Cape de fureur gratuite   Dos Crit | Hâte
 Brassards des ténèbres ondoyantes   Poignets Cuir
 Crispins du parjure   Poignets Tissu
 Gantelets brise-sol   Mains Plaques
 Garde-jambes de puissance siphonnée   Jambes Mailles
 Pisteuses gangrefuite   Pieds Cuir
 Archive de foi   Bijou Heal

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU