Lore : Réprouvés Forever

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché

Aujourd'hui je vous propose de partir à la découverte des Réprouvés. Et histoire de me faire pardonner de mon absence de rédaction depuis la Warlock TV voici de quoi me rattraper avec un bon gros pavé sur l'histoire de cette race sur l'on appelle aussi : Le peuple des morts qui marchent. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les sacs d'os sans oser le demander ! Pour tous les joueurs de World of Warcraft qui ont joué à Warcraft III et son extension Le trône de glace, l'histoire est connue. La légion ardente cette cravate infernale de démons qui va de monde en monde pour imposer son pouvoir et satisfaire sa soif de magie décide qu'Azeroth va tomber entre ses mains, cette fois-ci c'est sur (Il y a déjà eu quelques tentatives notamment traduites par Warcraft I et II).

Après avoir instrumentalisé la race des orcs et lui avoir fait franchier quelques portails de leur monde à celui d'Azeroth les démons ont fini par perdre le contrôle sur les turbulents peaux-vertes.

Leur nouvel outil doit être plus fiable. Ils vont donc utiliser leur magie pour créer une nouvelle arme : le Fléau. Un combinaison complexe regroupant le puisssant sorcier Ner'zhul, emprisonné sans une gangue de glace, une épée maudite et démoniaque, une épidémie de peste à faire propager par des fanatiques et la nécromancie de masse pour relever les défunts pestiférés.

Ainsi c'est en puisant directement dans le vivier des autochtones morts qu'ils font lever par leur pion une armée considérable qui doit écraser toute résistance ou qu'elle se porte. Et cela a été bien prêt de réussir.

Arthas, le prince héritier de Lordaeron se dresse un temps contre cette armée mais se fait en réalité manipuler et préparer par Ner'zhul à endosser le rôle du plus puissant de ses serviteurs afin de prendre le pouvoir en Azeroth et trahir au passage la Légion ardente, son commanditaire.

 

- La Trahison dans le sang

Dans ce scénarion il devient inutile d'essayer de compter sur le nombre de fois ou chacun a essayé de trahir l'autre, l'ordre et la chronologie important peu au final.

Le résultat, c'est que la Légion ardente se fait bel et bien repousser à l'issue d'une bataille en Kalimdor, au pied de l'arbre monde, et que le Fléau se retrouve en bonne position pour rafler la mise, à savoir le contrôle d'Azeroth, ni plus ni moins. Et ce, sans avoir besoin de bluffer.

Mais voilà, une telle maitrise dans l'art de trahir son prochain ne pouvait pas manquer de susciter des vocations au sein même des rands du Fléau, dont certains commandants avaient été relevés contre leur gré parmi les peuples vaincus.

Profitant d'un moment de faiblesse de Ner'zhul durant la guerre, dû à une tentative de la Légion ardente pour se venger de sa trahison, tout un pan du Fléau stationné en Lordaeron en profite pour prendre son indépendance et chasser Arthas, qui doit rejoindre son nouveau maitre au Norfendre et fusionner avec lui.

Ainsi naquit la nation réprouvée.

Très remontés contre le Fléau les Réprouvés n'en sont pas moins considérés par les peuples de l'Alliance comme des êtres guère meilleurs que les non-morts du roi-liche.

L'alliance prend donc les armes contre les Réprouvés.

- Les réprouvés seuls contre tous

Entourés par le Fléau d'un côté et les peuples de l'Alliance de l'autre, les Réprouvés doivent rapidement chercher des soutiens pour se forger un avenir dépassant le très court terme, d'autant plus qu'ils ne peuvent se reproduire et semblent de fait voués à l'extinction au fil des combats.

La zone qu'ils occupent est encore violemment disputée par les survivants humains, fortifiés dans des bastions qui sont autant d'épines dans le pied de la jeune nation.

Entre les Ecarlates issus d'anciens chefs de Lordaeron qui ont enrôlé et fanatisé paysans et soldats en déroute, le Syndicat, d'anciens résidus d'Alterac, et les autres, on peut dire que les Reprouvés partagent un fruit très habité.

La nouvelle Horde de Thrall les accueille sans trop leur accorder sa confiance mais ce n'est pas la première alliance de circonstance qui se conclut en Azeroth.

Consciente de la fragilité des accords signés et de la grande vulnérabilité de son nouveau peuple, la Dame noire des Réprouvés, Dame Sylvanas Coursevent, met les meilleurs Apothicaires au travail pour concevoir une nouvelle peste, une arme si puissante qu'elle devrait apporter la victoire totale des Réprouvés sur le reste du monde, Fléau et vivants confondus.

 

La Nouvelle Horde

Pendant tout le temps que dure la préparation de cette peste, les Réprouvés tentent tant bien que mal de contenir le Fléau à leur portes et d'éviter l'écrasement par les forces de l'Alliance.

Bon an mal an, les Réprouvés prennent leur place au sein de la nouvelle Horde. L'arrivée des elfes de sang dans la nouvelle Horde permet aux Réprouvés de redécouvrir ce peuple ami, Sylvanas Coursevent ayant autrefois appartenu au peuple de Quel'Thalas. Les réprouvés se joigent à l'assaut mené contre le Norfendre et le roi-liche, dame Sylvanas acceptant la Trêve d'Argent pour faire mordre la poussière à son ennemi juré, le roi-liche Arthas, qui l'avait tuée puis relevée d'entre les morts par cruauté.

-Putrescin et les Apothicaires Royaux

  • Grand Apothicaire Putrescin : "Vous pensiez que nous avions oublié ? Que nous avions pardonné ? Contemplez la terrible vengeance des Réprouvés"

Cependant les Apothicaire organisés en Société royale par Sylvanas, finissent par mettre au point leur peste.

Il en font usage lors d'une grande bataille contre le Fléau au Norfendre.

C'est une catastrophe : si le Fléau périt, il en va de même de tous les autres, amis comme ennemis.

L'un des plus éminents apothicaires, Putrescin, avait conclu un pacte avec le démon Varimathras qui paraissait servir Sylvanas Coursevent depuis le soulèvement des Réprouvés.

 

 

 

Sans surprise le démon avait attendu le moment propice pour tenter de trahir sa maîtresse et renouer avec la Légion ardente en l'absence de la Dame noire, partie au Norfendre superviser ses armées.

La tentative de Putrescin et de son complice est écrasée à temps et la Horde met Fossoyeuse sous haute surveillance en y faisant stationner une troupe de choc composée d'Ors.

-La chute du roi-liche, un nouveau départ.

  • Dialogue entre Sylvanas et Arthas
  • Achevez-moi, Arthas, je mérite une mort digne...
  • Après ce que vous m'avez fait subir, femme, je ne suis pas disposé à vous laisser en paix

Le roi-liche finit malgré tout par tomber sous l'assaut des grands peuples d'Azeroth. La guerre entre l'Alliance et la Horde va pouvoir reprendre de plus belle. Mais les Réprouvés repartent avec de nouvelles cartes en main : Sylvanas a pu récupérer certaines anciennes forces du Fléau, notamment les Val'kyrs, capables de ranimer les morts et d'en faire de nouveaux Réprouvés, plus dociles et loyaux envers Sylvanas; C'est la fin de la lancinante question du renouvellement du peuple Réprouvé et le début d'une belle source d'inquiétude pour tous les autres.

Naturellement, ces évènements, en plus de constituer une formidable revanche de Sylvanas, font que la nation réprouvée devient désormais capable de lancer de nouvelles offensives et connait enfin de vrais succès militaires à ses frontières . A tel point que les Réprouvés inspirent de plus en plus de méfiance de la part des autres composantes de la Horde

- Ce que l'on peut en retenir, pour les joueurs Réprouvés

L'histoire de la race réprouvée est donc unique en ce qu'ils constituent une race âgée d'à peine quelques années, quand la plupart sont multi-millénaires.

  • La plupart des Réprouvés sont issus de la race humaine de Lordaeron; les joueurs ne pouvaient guère dévier avant l'extension Cataclysm et seuls quelques personnages non joueurs spécifiques viennent de races elfiques en tant que banshee
  • Pour les joueurs qui créent un personnage post-Cataclysm , on peut enfin sortir sans trop d'audace du simple archétype lordaeronnais, puisque les nouveaux massacres ont eu lieu jusqu'en Gilnéas et en Hautebrande. La ville martyre d'Austrivage peut sembler un bon point de départ pour un historique de nouveau Réprouvé
  • C'est une des races qui évolue dans l'univers au fil des extensions passant de la catégorie "no future" au statut de l'une des grandes puissances continentales dominantes suite à la chute du roi-liche
  • D'aucuns pensent même que les Réprouvés pourraient bientôt constituer une troisième faction, n'ayant plus besoin de la Horde pour porter haut leurs intérêts eux-mêmes, quitte à devenir un ennemi du monde à la place du roi-liche

Mais c'est sans doute aller un peu vite en besogne. Seul Blizzard sait vraiment quel sera l'avenir des Réprouvés (et encore, diront certaines mauvaises langues, ce n'est pas certain).


Lien court :

Cet article a été lu : 35 fois

Un commentaire

  1. Skitty Lien Armurerie non trouvé
    Posté le 12 Jan 2012 (12h36)
    Membre
    Anonyme

    C’était vraiment intéressant.

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls