Bataille de Dazar’alor : ouverture de l’aile 2 en outil raid contre le roi Rastakhan

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_rastakhan

Après avoir percé les défenses de la bataille de Dazar'alor lors de la première aile en outil raid depuis le 30 janvier, l'Alliance intensifie son attaque au cœur de l'empire Zandalari pour priver les troupes ennemies de leur roi Rastakhan. Ce mercredi 12 février marque l'ouverture de la deuxième aile de l'outil raid accessible à partir de 350 niveau d'objet pour tenter d'obtenir du butin avec 370 de niveau d'objet. Cette aile nommée marché avec la mort pour la Horde et la chute de l'empire pour l'Alliance vous confronte à trois boss : Opulence, Conseil des Élus et le roi Rastakhan pour les deux factions. Vous pouvez retrouver l'aperçu et conseils proposés par Blizzard pour décrocher la victoire contre vos ennemis.

Marché avec la mort (Horde) | La chute de l'empire (Alliance)

apercu_raid_dazaralor_strategie_opulence apercu_raid_dazaralor_strategie_conseil apercu_raid_dazaralor_strategie_rastakhan

L'aile 2 en mode outil Raids de la bataille de Dazar’alor est disponible ! (Source)

La bataille continue au cœur de l’empire zandalari tandis que l’Alliance s’aventure au plus profond de Dazar’alor pour affronter le Roi Rastakhan dans son propre sanctuaire.

L’AILE 2 EN MODE OUTIL RAIDS EST DISPONIBLE

L’aile 2 en mode outil Raids est désormais accessible à tous les joueurs ayant atteint le niveau 120 et disposant d’un niveau d’objet minimum de 350. Pour entrer dans la file d’attente de cette nouvelle aventure, il vous suffit d’utiliser l’outil de recherche de groupe (touche I) et de choisir votre rôle. Pour en savoir plus sur les boss de cette aile, vous pouvez consulter l’onglet Raids du guide de l’aventurier (touche J).

Au cœur de Zuldazar, les rôles s’inverseront, et les joueurs de la Horde pourront découvrir l’histoire (ainsi que trois combats) du point de vue de l’Alliance. Pendant cet intermède intitulé le marché avec la mort, les joueurs de l’Alliance se métamorphoseront en soldats de la faction opposée en fonction de leur race (et gagneront les bonus raciaux correspondants) :

Elfes de sang : la plupart des Elfes de sang se transformeront en Humains, tandis que les chasseurs de démons deviendront des Elfes de la nuit.
Gobelins : les héros gobelins se transformeront en Gnomes, à l’exception des chasseurs et des chamans, qui deviendront des Nains.
Taurens de Haut-Roc : la plupart des Taurens de Haut-Roc se changeront en Draeneï, tandis que les druides deviendront des Elfes de la nuit.
Orcs mag’har : les héros incarnant cette race alliée se transformeront en Nains sombrefer.
Sacrenuit : ils se changeront en Elfes de la nuit, sauf les démonistes, qui prendront la forme d’un Humain.
Orcs : ces joueurs se transformeront en Nains (sacré changement de perspective !).
Pandarens : les Pandarens resteront des Pandarens.
Taurens : la plupart des Taurens deviendront des Draeneï, mais les druides deviendront des Elfes de la nuit.
Trolls : les Trolls se transformeront en Elfes de la nuit, sauf les chamans, qui deviendront des Draeneï, et les démonistes, qui se transformeront en Humains.
Morts-vivants : ces joueurs se transformeront en Humains.

Découvrez le combat héroïque du roi Rastakhan contre les envahisseurs sanguinaires de l’Alliance.

Opulence

Il y a bien longtemps, le roi Dazar a enchanté son trésor doré afin qu’il se dresse contre tous ceux qui l’approcheraient, excepté son propriétaire légitime. De nombreux voleurs peu méfiants ont ainsi été tués par les richesses qu’ils convoitaient, donnant un avertissement clair à ceux qui seraient tentés de voler le trône.

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_opulence


Conseil des Élus

La salle construite en l’honneur des six plus grands Loas de Zandalar, dans les profondeurs de Dazar’alor, est fermement gardée par leurs champions les plus dévoués. Quiconque ose pénétrer dans ces lieux sacrés s’expose à une colère dévastatrice.

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_conseildeselus


Roi Rastakhan

Pendant plus de deux cents ans, le roi Rastakhan a régné sur l’empire zandalari. Depuis la chute de Rezan, il s’est tourné vers un nouveau protecteur, Bwonsamdi, le Loa de la mort. Le sombre marché qu’il a passé lui confère la puissance nécessaire pour écraser ses ennemis… mais à quel prix ?

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_rastakhan

L’alliance continue son avancée vers le cœur de Dazar’alor où trois combats les attendent avant l’affrontement ultime dans la salle du trône du roi zandalari Rastakhan.

D’antiques trésors reposent dans les profondeurs du palais, mais attention, car le courroux des Loas guette les pillards.

Opulence

Il y a bien longtemps, le roi Dazar a enchanté son trésor doré afin qu’il se dresse contre tous ceux qui l’approcheraient, excepté son propriétaire légitime. De nombreux voleurs peu méfiants ont ainsi été tués par les richesses qu’ils convoitaient, donnant un avertissement clair à ceux qui seraient tentés de voler le trône.

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_opulence


Conseil des Élus

La salle construite en l’honneur des six plus grands Loas de Zandalar, dans les profondeurs de Dazar’alor, est fermement gardée par leurs champions les plus dévoués. Quiconque ose pénétrer dans ces lieux sacrés s’expose à une colère dévastatrice.

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_conseildeselus


Roi Rastakhan

Pendant plus de deux cents ans, le roi Rastakhan a régné sur l’empire zandalari. Depuis la chute de Rezan, il s’est tourné vers un nouveau protecteur, Bwonsamdi, le Loa de la mort. Le sombre marché qu’il a passé lui confère la puissance nécessaire pour écraser ses ennemis… mais à quel prix ?

screenshot_bfa_raid_batailledazaralor_rastakhan

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU