Aperçu officiel des donjons de Legion et nos guides stratégiques

slide_dossier_strategique_donjon_legion_notitre

Pour le lancement de Legion, dix nouveaux donjons seront disponibles dans le continent des Îles brisées avec 4 donjons de progression avec les Salles des valeureux, le Repaire de Neltharion, l'œil d'Azshara et le Fourré sombrecoeur.  Chacun des donjons sont présentés officiellement par Blizzard avec un aperçu sur les boss, l'histoire racontée, et surtout les lieux qui forment l'ambiance de chaque instance. De plus, nos guides stratégiques rédigés sont disponibles afin d'avoir tous les outils pour affronter ces 46 boss uniques  avec plusieurs informations comme les capacités, visuels ou stratégies.

header_dossier_strategique_donjon_legion_titre

screenshot_donjon_legion_caveau_gardienne

Donjon : Caveau des Gardiennes

Ce complexe secret des Gardiennes s’enfonce dans les profondeurs des montagnes d’Azsuna. Le caveau est scellé par des protections magiques, destinées à la fois à repousser les intrus, comme à contenir à jamais les terreurs grouillant à l’intérieur. Car, si les Gardiennes y avaient isolé nombre de leurs plus dangereux ennemis, ceux-là rôdent désormais dans les salles en toute liberté, conséquence de la trahison de Cordana et de l’attaque de la Légion.

Niveau minimum : 110
Lieu : Azsuna
Boss : 5

Commentaire des développeurs : ce donjon est l’un des tout premiers concepts validés au début du développement de Legion. Dès l’instant où nous avons confirmé que les chasseurs de démons émergeraient de leur stase en pleine attaque de la Légion sur leur ancienne prison et tenteraient de s’échapper dans la confusion, nous avons su que nous voulions permettre aux joueurs de retourner à cet endroit plus tard. Vous découvrirez les ruines de ce caveau autrefois impeccablement tenu, où les détenus ont maintenant pris le contrôle de la prison. Après avoir choisi les monstruosités qui incarneraient les boss, nous sommes revenus sur l’expérience de départ des chasseurs de démons pour y faire apparaître certains ennemis tels que Scor’roc et Vitrœil, afin de renforcer la continuité et d’offrir quelques rappels aux chasseurs de démons qui reviendront sur les lieux.

Le caveau des Gardiennes est divisé en trois étages :

Cour de la Gardienne :

  • Tirathon Saltheril ;– Autrefois allié du maître, Tirathon a conclu un pacte avec la Légion afin de devenir plus puissant encore. Aigri par des années d’emprisonnement, il n’attend qu’une chose : infliger douleurs et souffrances à tous ceux qu’il trouvera sur son chemin. Et s’il pouvait croiser ses anciens geôliers, cela n’en serait que plus plaisant.

Caveau des Gardiennes :

  • Inquisiteur Tourmentorum ;– Parmi toutes les ignobles créatures au service de la Légion, les inquisiteurs encapuchonnés sont peut-être les plus mystérieux et les plus menaçants. Tourmentorum est arrivé après l’assaut initial contre le caveau. Lorsqu’il en parcourt les salles, scrutant les ombres à la recherche d’un secret capital, même les autres démons l’évitent comme la peste.
  • Vitrœil ;– Comme bien des démons de son espèce, Vitrœil peut concentrer son regard et en faire une arme puissante. Ayant découvert que ses émissions magiques pouvaient être retournées à l’envoyeur avec une redoutable efficacité, les Gardiennes sont parvenues à le capturer et ont créé pour lui une prison spéciale, faite de miroirs, qui a contenu son pouvoir… jusqu’à aujourd’hui.
  • Scor’roc ; Scor’roc, l’un des lieutenants de Ragnaros, incendia les forêts de Kalimdor, ne laissant derrière lui qu’une terrible cicatrice de cendres. Les Gardiennes parvinrent finalement à le maîtriser et, ne pouvant l’anéantir, elles l’enfermèrent dans une prison de glace. Hélas, l’incursion récente de la Légion a affaibli les protections qui le maintiennent en état de congélation depuis tant d’années…

Caveau du Traître :

  • Cordana Gangrechant – Traîtresse. Fourbe. Paria. Cordana faisait partie de l’avant-garde qui a poursuivi Garrosh à travers la Porte des ténèbres, combattant aux côtés de Khadgar et s’efforçant de saper l’influence du Conseil des ombres. Mais la magie noire de Gul’dan s’insinua dans son cœur et finit par en faire son pion. Alors qu’elle fut jadis le parangon du devoir, on se souviendra à jamais d’elle comme de l’instrument de la perte des Gardiennes.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces cinq boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_caveaugardienne

screenshot_donjon_legion_fortpourpre

Donjon : Assaut sur le Fort pourpre

Le fort Pourpre a été restauré après la campagne du Norfendre et l’attaque du Vol draconique bleu. Les cellules de la prison de Dalaran ont été réaménagées pour accueillir certains des plus redoutables serviteurs du roi-liche. Aujourd’hui, la cité flotte au-dessus des îles Brisées en véritable vaisseau amiral de l’armée luttant contre la Légion. Mais en son sein s’éveille une présence ténébreuse décidée à frapper le Kirin Tor en plein cœur.

Lieu : Dalaran
Niveau minimum : 105
Boss : 8 (3 choisis au hasard pour chaque rencontre)

Le fort Pourpre, qui ne fait pas techniquement partie des îles Brisées (à moins de considérer la cité flottante de Dalaran comme l’une des dernières nouveautés du continent), retient quelques nouveaux prisonniers désireux de se venger du Kirin Tor.

Commentaire des développeurs : quand Dalaran est partie pour les îles Brisées, elle n’allait pas laisser le fort Pourpre derrière elle. S’il sert de décor pour quelques quêtes liées aux armes prodigieuses et aux domaines de classe, sa fonction principale a toujours été celle d’un donjon. Nous avons saisi cette opportunité pour moderniser certains mécanismes de l’instance d’origine (comme les points de passage et le suivi de la progression), mais nous y avons surtout vu une occasion de remettre en avant certains types de créatures que nous n’avions plus vus depuis un bout de temps. Comme le dernier rôle de Dalaran était de servir de base pour la campagne en Norfendre, il semble logique que ses geôles renferment toute sorte d’aberrations liées au Fléau. Ainsi, le donjon fait office d’hommage à la citadelle de la Couronne de glace, et les créatures que les forces de la Légion cherchent à y libérer ne seront pas sans vous rappeler quelques noms connus tels que la reine de sang Lana’thel, Pulentraille et Trognepus, ou encore Sindragosa. Oh, et il y a une gnome, aussi.

Vous y rencontrerez 8 boss, mais il sera uniquement nécessaire d’en vaincre 3 pour terminer le donjon.

  • Millificent Tempête-de-Mana – Ingénieure géniale, dotée d’indéniables talents, Millificent Tempête-de-Mana semble être tout l’opposé de son mari Milhouse. Attention à ne pas sous-estimer cette gnome astucieuse et pleine de ressources.
  • Princesse de sang Thal’ena – Fille de la puissante reine san’layn Lana’thel, la princesse de sang Thal’ena est restée cloîtrée dans le fort Pourpre depuis la campagne du Norfendre, en proie aux affres d’une faim éternelle. La porte de sa cellule s’étant ouverte, elle entend maintenant faire du monde… son festin.
  • Gueule-Purulente – De nombreuses expériences du professeur Putricide ont été saisies lors de la chute de la citadelle de la Couronne de glace. On peut hasarder que Gueule-Purulente était un prototype raté, antérieur à la construction de ses deux assemblages les plus connus, Trognepus et Pulentraille.
  • Sael’orn – L’origine de ces démons arachnides reste nébuleuse. Des érudits ayant étudié la Légion estiment qu’ils sont les derniers membres d’une race oubliée, provenant d’un monde conquis il y a fort longtemps par les armées de Sargeras. Sael’orn en est un spécimen particulièrement vicieux, chargé de mener l’infiltration de Dalaran.
  • Gangreseigneur Betrug – Ce commandant impitoyable de la Légion se tient prêt à envahir Dalaran de l’intérieur.
  • Anub’esset – Anub’esset, l’un des rares antiques seigneurs des cryptes nérubiens subsistants, fut capturé par le Kirin Tor lors de la prise de la citadelle de la Couronne de glace et emprisonné dans le fort Pourpre. L’invasion de la Légion lui a permis de retrouver la liberté, et il rêve désormais de se venger des vivants.
  • Ecorcheur d’esprit Kaahrj – Cette créature surnaturelle a été capturée dans les profondeurs d’Ulduar alors qu’elle sombrait dans un état de catatonie après la défaite de Yogg-Saron. Depuis l’arrivée de Dalaran au-dessus des îles Brisées, le monstre s’est mystérieusement éveillé, et seules les puissantes protections du fort Pourpre parviennent à juguler ses pouvoirs.
  • Froidegueule – À en croire la rumeur, ce redoutable wyrm de givre est l’un des rejetons de Sindragosa. Il a été capturé dans les salles de l’Aile de givre, au cœur de la citadelle de la Couronne de glace, où les forces du roi-liche cherchaient à créer des abominations ailées.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces huit boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_assaut-fortpoupre

screenshot_donjon_legion_azshara

Donjon : l'oeil d'Azshara :

Dans les hauts-fonds, au large des côtes d’Azsuna, gît sous la surface une source de puissance antique. Fut un temps, le pouvoir de la reine Azshara s’étendait jusqu’à ces îles, et les nagas en quête de la Pierre-des-Marées de Golganneth agissent toujours en son nom. Alors que les nuées accourent à l’horizon et que l’air crépite, chargé de l’énergie de la tempête à venir, les fidèles d’Azshara se préparent à invoquer une incarnation de son Courroux qui dévastera le continent.

Niveau minimum : 98
Lieu : Azsuna
Boss : 5

Commentaires des développeurs : ce vaste donjon en extérieur qui conclut la suite de quêtes d’Azsuna est l’un des premiers à avoir été développé. Avec un tel espace à ciel ouvert, nous avons choisi une approche non linéaire dès le début. La plupart des groupes se déplaceront à travers le donjon dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse, mais les quatre premiers boss peuvent être affrontés dans n’importe quel ordre. À mesure que vous terrassez les différents boss qui entourent l’Œil, la tempête s’intensifie. Ces effets ne sont pas seulement cosmétiques : des éclairs se mettront à frapper le champ de bataille et votre groupe devra lutter contre des rafales de vent, par exemple. Quelques effets interagiront même avec les mécaniques de certains boss, ce qui influencera peut-être l’ordre dans lequel vous choisirez de les affronter.

L’Œil d’Azshara est un donjon en extérieur. Ce littoral compte cinq boss :

  • Serpentrix : les nagas de l’Œil d’Azshara restent à bonne distance de son extrémité nord, car une antique bête écailleuse s’est installée dans les bas-fonds et dévore les proies qui passent à proximité en projetant l’un de ses nombreux cous de serpent.
  • Roi Barbe-Fond : les marins racontent qu’un béhémoth arpenterait le fond des mers, surgissant des flots pour briser les navires à mains nues. Son épaulière serait la proue intacte d’un navire qu’il porterait tel un trophée. Nombreux sont ceux qui considèrent ces récits comme des affabulations nées d’un excès de grog.
  • Seigneur de guerre Parjesh : ce commandant impitoyable est aux commandes des forces militaires nagas ayant envahi Azsuna dans l’espoir de trouver la Pierre-des-Marées de Golganneth. Parmi les Glissefiel, seule Athissa lui est supérieure, et il est aussi craint que respecté.
  • Dame Glissefiel : descendante de la longue lignée des Glissefiel, cette sorcière des mers naga s’est attiré les faveurs de la reine Azshara elle-même. Capable de commander aux flots et aux cieux, elle utilise leur puissance pour écraser quiconque s’oppose aux Glissefiel.
  • Courroux d’Azshara : l’une des plus fidèles suivantes d’Azshara s’est volontairement sacrifiée pour sa reine afin de devenir l’instrument de sa vengeance. Invoqué par les canalistes glissefiel en dernier recours après l’échec de Parjesh, le terrifiant Courroux d’Azshara n’existe que pour balayer les pieds-secs qui se dressent en travers de son chemin.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces cinq boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_oeil-azshara

screenshot_donjon_legion_neltharion

Donjon : Repaire de Neltharion :

Situé à Haut-Roc, le Repaire de Neltharion vous conduit dans les profondeurs de ce qui fut autrefois la tanière d’Aile de mort.

Lieu : Haut-Roc
Niveau minimum : 98
Boss : 4

Commentaires des développeurs : quand nous nous sommes penchés sur la conception de ce donjon, notre réflexion s’appuyait sur deux idées directrices. Cet immense complexe de cavernes était autrefois la demeure du Gardeterre Neltharion, et devait donc avoir des dimensions spectaculaires. D’autre part, nous souhaitions représenter la culture des drogbars, les principaux antagonistes de Haut-Roc, en évoquant une civilisation développée et bien plus sophistiquée qu’il n’y paraît. Ces deux objectifs nous ont poussés à inclure de vastes espaces inaccessibles en périphérie de l’itinéraire principal du donjon, avec des habitations creusées à même la roche et d’énormes roues à aubes le long des rapides qui traversent le repaire. Ces mêmes rapides se sont d’ailleurs imposés comme une réponse naturelle au besoin de transports rapides pour se déplacer à travers les espaces immenses que nous avons créés !

  • Rokmora : Rokmora est le chef-d’œuvre inachevé d’Ularogg Sculpte-Roche. Cette fureur des cristaux gigantesque a été conçue pour annihiler tous les opposants au roi d’en bas. La magie sauvage qui lui a donné naissance doit encore se stabiliser pour imprégner ses membres, qu’ils soient déjà attachés à son corps ou non, de la volonté malveillante d’Ularogg de massacrer ses ennemis.
  • Ularogg Sculpte-Roche : Ularogg Sculpte-Roche est un vieux drogbar qui a voué son existence entière à la quête du pouvoir. Par la violence et la duplicité, il est devenu le conseiller le plus proche du roi d’en bas. Il en veut à Navarrogg d’avoir permis à des « intrus » de pénétrer dans leur royaume. Contribuer à la fin violente de ces étrangers égaye toujours son visage d’un rictus sardonique.
  • Naraxas : Naraxas, la mère des monstres, est vénérée par les drogbars depuis l’ère de Neltharion. Nourrie par un flux incessant de sacrifices, elle a engendré les générations d’horreurs utilisées par les drogbars contre leurs ennemis. D’une manière ou d’une autre, vous devrez la vaincre et frapper le roi d’en bas avant que cette monstruosité ne fonde sur Haut-Roc.
  • Dargrul le roi d’en bas : Dargrul est le plus puissant roi d’en bas à être monté sur le trône depuis l’époque de Neltharion. Convaincu d’être le seul porteur légitime de Khaz’goroth, il a assassiné le grand chef Ulan et dérobé le légendaire marteau aux taurens de Haut-Roc. Il en utilise désormais le pouvoir pour dévaster la région et balayer tous ceux qui se dressent sur son chemin.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces quatre boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_repairenetharion

screenshot_donjon_legion_caveau_bastionfreux

Donjon : Bastion du Freux

Taillé il y a fort longtemps dans la plus haute montagne de Val’sharah par des maçons elfes, le bastion du Freux fit figure, pendant la guerre des Anciens, de roc inébranlable face à la Légion ardente. La forteresse presque inexpugnable fut également la demeure ancestrale du seigneur Kur’talos Corvaltus, jadis mentor d’Illidan lui-même. Toutefois, une étrange énergie ténébreuse en émane depuis le dernier assaut de la Légion, et les morts, fébriles, hantent désormais les terres alentour.

Niveau minimum : 110
Lieu : Val’sharah
Boss : 4

Commentaire des développeurs : l’équipe de conception des donjons était ravie de s’attaquer au bastion du Freux, car nous n’avions pas bâti de château traditionnel dans World of Warcraft depuis un long moment, probablement depuis le donjon d’Ombrecroc. Il s’agit également d’un type d’architecture elfique très différent de ce dont nous avons l’habitude. Nous ne savions pas grand-chose à propos de sa structure, sinon qu’il faisait office de fortification contre la Légion, que sa tour ressemblait à la pièce du jeu d’échecs et qu’il était intimement lié au seigneur Kur’talos Corvaltus, ancien mentor d’Illidan. Nous nous sommes concentrés sur ce dernier aspect et avons commencé par la crypte familiale de la famille Corvaltus, au sous-sol du bastion. Les joueurs devront se frayer un chemin dans des couloirs remplis de toiles d’araignées pour combattre la présence et l’influence grandissantes de la Légion. La source des maux dont souffre le village voisin de Ruissecôte vous attendra au sommet.

Projetant son ombre sinistre sur Hurleval, le bastion du Freux se dresse sur une île à l’ouest de Val’sharah, reliée au continent par un large et intimidant pont enjambant la baie Émeraude. Entre ses murs, quatre boss vous réservent un accueil chaleureux.

Crypte du Corbeau :

  • Amalgame d’âmes : une immense quantité d’énergie spirituelle a été libérée lorsque Gul’dan a procédé au rituel séparant l’âme d’Illidan de son corps au bastion du Freux. Ce bouleversement a conduit les âmes du clan Corvaltus à regagner leur demeure ancestrale, où, sous l’influence de l’énergie résiduelle, elles se sont mêlées en une gigantesque monstruosité.

Grand-Salle :

  • Illysanna Corvaltus : la fille du seigneur Corvaltus fut emprisonnée dans le caveau des Gardiennes peu après la guerre des Anciens. Elle y demeura des millénaires durant, jusqu’à ce que Maiev délivre les chasseurs de démons de leur prison. Ayant regagné son foyer ancestral, elle sacrifia tout ce qu’elle possédait, son âme y compris, pour défendre ce qu’elle avait échoué à protéger pendant la guerre des Anciens.

Perchoir du Freux :

  • Vexécrase le Haineux : officier mo’arg brutal et imposant, Vexécrase le Haineux dirigea l’invasion du bastion du Freux par la Légion. Il commanda ensuite la défense du donjon depuis les cieux, avec sa colonie de gangroptères.

Couronne du Corbeau :

  • Seigneur Kur’talos Corvaltus: Kur’talos Corvaltus, seigneur du bastion du Freux, organisa la résistance des Kaldorei lors de la guerre des Anciens, jusqu’à son assassinat par Varo’then sur ordre de la reine Azshara. Des millénaires plus tard, l’ignoble magie de Gul’dan mit fin au repos éternel de son âme et de celles de ses ancêtres. La Légion, assoiffée de vengeance, eut grand plaisir à le forcer à reprendre possession de son corps et l’ensorcela pour le contraindre à revivre éternellement les horreurs de la guerre des Anciens.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces quatre boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_bastionfreux


screenshot_donjon_legion_fourre_sombrecoeur

Donjon : Fourré Sombrecœur

Dans l’ombre de Shaladrassil, le Cauchemar imprègne chaque pouce de cette forêt autrefois si fertile. Là où les druides les plus vénérables prenaient jadis soin de la nature, méditant au calme de l’Arbre-Monde, règnent désormais folie et corruption. Et dans les profondeurs du fourré enchevêtré, le seigneur du Cauchemar Xavius œuvre à briser la volonté de sa proie la plus prestigieuse.

Niveau minimum : 98
Lieu : 
Val’sharah
Boss : 4

Commentaire des développeurs : ce donjon représente l’apogée de la corruption du Cauchemar sur Azeroth, exhibant ses effets les plus dramatiques dans ce bosquet servant autrefois de sanctuaire à tous les druides. Nous avons commencé à travailler sur ce donjon très tôt lors du développement de Legion, et ce premier jet nous a servi de référence pour l’aspect visuel et la thématique du Cauchemar dans tout Val’sharah. Nos graphistes et concepteurs de niveaux ont défini le degré maximal de corruption ici, pour ensuite l’atténuer à mesure qu’on s’éloigne de Shaladrassil.

Le fourré Sombrecœur est un donjon en extérieur qui fut autrefois un sous-bois idyllique à l’ombre de Shaladrassil. Aujourd’hui, des créatures cauchemardesques y font régner la terreur.

  • Archidruide Glaidalis : Glaidalis était autrefois connu comme l’un des changeformes les plus doués d’Azeroth, si bien que les anciens de Reflet-de-Lune lui confiaient régulièrement la formation de leurs disciples les plus prometteurs. Hélas, comme trop souvent, les plus proches de la nature sont les premiers à tomber entre les griffes du Cauchemar.
  • Chênecœur : ancien formé par une pousse de Shaladrassil, Chênecœur a survécu à la Fracture, au Cataclysme et à d’innombrables plaies. C’est en puisant sa force dans l’essence même du Rêve qu’il a pu résister à ces tempêtes, mais cette source autrefois si bénéfique a désormais causé sa perte.
  • Dresaron : autrefois jeune drake du Vol vert qui veillait sur les dragonnets à l’ombre du grand Arbre-Monde, Dresaron est désormais piégé dans le Cauchemar, perdu dans un brouillard de haine et de peur. Il attaque violemment avec ses ailes puissantes et son souffle de flétrissement, déchaînant sa rage contre les malheureux qui tombent entre ses griffes.
  • Ombre de Xavius : jadis mage puissant et proche conseiller de la reine Azshara, Xavius conclut un pacte avec Sargeras afin de faciliter la première invasion de la Légion sur Azeroth. Maudit et tourmenté après sa défaite, il projette désormais toute sa puissance dans notre monde depuis le Cauchemar, concentrant ses sombres pouvoirs pour briser l’esprit de son vieux rival, Malfurion.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces quatre boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_fourresombrecoeur

screenshot_donjon_legion_valeureux

Donjon : Salles des Valeureux

Au sein des nuées qui planent au-dessus de Tornheim, le gardien titan Odyn invite les plus grands guerriers vrykuls d’Azeroth à devenir ses Valarjar. Entre banquets somptueux et audacieuses chasses, les braves repoussent sans cesse leurs limites et affûtent leurs compétences en vue de la grande guerre à venir. Les aventuriers doivent franchir ces salles et prouver leur valeur, s’ils veulent avoir la possibilité de se présenter à Odyn et de revendiquer l’égide d’Aggramar.

Niveau minimum : 98
Lieu : Tornheim
Boss : 5

Commentaire des développeurs : l’ambiance et l’apparence de ce donjon s’inspirent du mythe nordique du Valhalla. Nous avons commencé par nous demander : quel genre de récompense éternelle pourraient espérer les plus grands guerriers vrykuls ? Les réponses à cette question ont façonné les principaux lieux des salles des Valeureux : ils voudraient festoyer, boire, chasser, disposer d’une forge et montrer leur valeur au combat. L’échelle et l’architecture des lieux rappellent l’influence qu’ont eu les titans sur les vrykuls, et les origines d’Odyn : primat désigné du panthéon des titans, il fut chargé de veiller sur Azeroth avant les évènements des pics Foudroyés rapportés dans Wrath of the Lich King.

Les salles des Valeureux de trouvent au sud-est de Tornheim. Vous devrez vous frayer un chemin jusqu’aux portes des Valeureux pour accéder à ce qui se cache derrière. Ce donjon comporte plusieurs niveaux.

Champs de la chasse Éternelle :

  • Fenryr : dans les champs de la Chasse éternelle, les plus grands champions vrykuls n’ont de cesse d’affûter leurs talents et se livrent une compétition acharnée pour déterminer qui sera capable de tuer la bête la plus imposante. Cependant, hommes et bêtes se tiennent à l’écart du redoutable worg Fenryr, le véritable maître de ces champs, qui traque ses proies et les terrasse avec une célérité déroutante.

La Haute-Porte :

  • Hymdall : paré d’une armure en or scintillante et surplombant les environs de son imposante stature, Hymdall semble taillé dans un bloc de granit et monte la garde aux portes des salles des Valeureux. Chargé par Odyn d’empêcher les combattants indignes d’entrer dans ces salles, il ne faillira jamais à son devoir et peut compter sur le soutien des redoutables drakes-tempête qui arpentent les cieux au-dessus de lui, attendant un signal de son cor.
  • Hyrja : de son vivant, Hyrja était une guerrière sans égale qui défendait les Valkyrs contre toute forme de menace, et sa vaillance et son courage attirèrent l’attention d’Eyir. À sa mort, elle fit son ascension jusqu’aux salles des Valeureux, où la gardienne titan l’honora de la plus noble des récompenses, faisant d’elle une val’kyr.

Salles des Valeureux :

  • Skovald le Dieu-Roi : Gul’dan a fait au roi vrykul Skovald une proposition des plus simples : soit il rejoignait la Légion et obtenait le pouvoir ultime, soit il assistait à la destruction de son peuple. Rêvant de conquête et de gloire, Skovald a accepté l’offre et s’est vu confier une tâche essentielle : arracher l’égide d’Aggramar à Odyn dans les salles des Valeureux, afin de l’apporter à Gul’dan. Alors seulement pourra-t-il se lancer dans sa grande campagne de conquête infinie.
  • Odyn : Odyn fut chargé par le panthéon des titans de mener les armées qu’ils avaient forgées contre les Dieux très anciens. Quand le fracas des armes se tut, il éleva les salles des Valeureux dans les cieux, rassemblant les plus grands champions vrykuls pour défendre Azeroth. Cependant, trahi par Loken et maudit par Helya lorsqu’Ulduar tomba entre les griffes de Yogg-Saron, il se retrouva piégé dans ces salles pour l’éternité.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces cinq boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_sallesvaleureux

screenshot_donjon_legion_caveau_gueuleame

Donjon : Gueule des âmes

Si, à leur mort, les plus grands guerriers vrykuls sont accueillis dans les salles des Valeureux, où ils sont voués à la gloire et aux honneurs éternels, les maudits se retrouvent, eux, à patienter sur le rivage de la Gueule des âmes. Là, dans la brume, ils attendent la venue du Naglfar, un redoutable navire d’os et de tendons, qui les mènera jusqu’à Helheim où ils tomberont entre les griffes de Helya.

Niveau minimum : 110
Lieu : Tornheim
Boss : 3

Commentaire des développeurs : ce donjon de niveau maximum constitue le contrepoint des salles des Valeureux. Si ces dernières étaient inspirées du Valhalla, la Gueule des âmes prend ses racines dans le mythe du Naglfar. Nous avions décidé qu’à l’image du donjon du dépôt de Tristerail de Warlords of Draenor, qui se déroule principalement sur un train en marche, ce serait le navire lui-même qui serait le théâtre de la plupart de l’action de la Gueule des âmes. Les équipes responsables des graphismes et de la conception des donjons sont passées par plusieurs concepts, notamment une mer inquiétante, chargée de brume et peuplée de fantômes, jusqu’à ce qu’un de nos graphistes propose ce prototype : un océan tumultueux qui donnait réellement l’impression d’être pris dans une tempête monstrueuse. Cette idée nous a immédiatement séduits et nous sommes donc partis là-dessus.

Depuis les falaises de l’embouchure de Hel, les joueurs embarqueront sur le Naglfar pour une croisière des plus sinistres.

Falaises de l’embouchure de Hel :

  • Ymiron, le roi déchu : ancien roi des vrykuls du Norfendre, Ymiron était un puissant guerrier adulé par son peuple. Les portes des salles des Valeureux l’attendaient grandes ouvertes dans l’au-delà. Cependant, assoiffé de pouvoir, il conclut un sombre pacte avec le roi-liche. Et lorsque des aventuriers lui ôtèrent la vie, l’accès aux salles éternelles lui fut interdit. Le roi damné attend depuis au purgatoire, sur les rives de la Gueule des âmes.

Le Naglfar :

  • Harbaron : ce mystérieux passeur tient la barre du Naglfar, à bord duquel il rassemble les damnés pour les mener jusqu’au domaine de Helya. Ses liens avec la reine déchue des val’kyrs sont flous, mais lorsque la brise agite la cape d’Harbaron, elle laisse entrapercevoir un vaste champ d’étoiles scintillantes. Étrange.
  • Helya : reine déchue des val’kyrs, Helya était autrefois le bras droit d’Odyn. Elle menait les esprits des champions vrykuls jusqu’aux salles des Valeureux afin de les préparer au combat qui déciderait de l’avenir d’Azeroth. Cependant, après la trahison de Loken, elle se laissa convaincre de rejoindre ce dernier et de se retourner contre son maître. Elle rôde désormais dans le royaume ténébreux sous le monde, où elle ourdit sa vengeance.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces trois boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_gueuleame

screenshot_apercu_donjon_legion_arcavia

Donjon : L'arcavia

Aussi vaste que soit Suramar, sa taille semble insignifiante par rapport à celle du réseau tentaculaire de tunnels qui sillonne ses entrailles. La société sacrenuit en est venue à dépendre de la puissance du Puits de la nuit, et l’Arcavia achemine cette énergie vitale à travers toute la ville. Bâti il y a des millénaires, le complexe souterrain s’enfonce sous les fondations des plus grands édifices. De nos jours, la plupart des citoyens ignorent tout des ombres qui grouillent sous leurs pieds…

Niveau minimum : 110
Lieu : Suramar
Prérequis : réputation auprès de Suramar ; groupes prédéfinis en mode mythique uniquement
Boss : 5

Commentaire des développeurs : lorsqu’il a fallu commencer à planifier ce donjon de Suramar, nous étions justement en train de nous pencher sur certains donjons plus anciens, comme les Profondeurs de Rochenoire, qui couvrent une surface immense et sont pleines de surprises. Il nous a donc semblé que les fondations de l’imposante Suramar seraient idéales pour revisiter ce type de donjon. Si l’Arcavia ne propose pas de boss aléatoires comme l’Assaut sur le fort Pourpre, à chaque entrée dans le donjon, les joueurs découvriront une nouvelle configuration de portes ouvertes, ce qui diversifie l’expérience de jeu et permet différents choix pour s’orienter dans ces couloirs labyrinthiques.

  • Ivanyr : coupé du pouvoir du Puits de la nuit et envoyé dans les étendues obscures de l’Arcavia, Ivanyr errait sans but, dépérissant lentement, jusqu’à ce qu’il découvre un véritable trésor dans les fondations de la grande bibliothèque de Suramar. Il passe désormais ses journées à déchiffrer fébrilement les ouvrages qui s’y trouvent, se nourrissant du pouvoir des reliques que contiennent les archives pour se maintenir en vie. Mais alors même que cette magie nourrit son corps, sa raison lui échappe et s’étiole.
  • Corstilax : cet énorme assemblage patrouille dans les tunnels en dessous de Suramar, à la recherche d’anomalies à corriger. Il a d’ailleurs détecté une faille dans l’un des tuyaux convoyant l’énergie du Puits de la nuit, et s’efforce de la réparer. Mais les étrangers de chair et de sang rôdant dans les tunnels sont aussi des anomalies à ses yeux, et il a le devoir d’y remédier.
  • Général Xakal : Gul’dan ne plaisantait pas lorsqu’il a menacé de détruire Suramar si Élisande ne se pliait pas à ses exigences. Une armée d’invasion de la Légion, dirigée par Xakal, a creusé jusqu’aux tunnels sous la ville. Le commandant attend à présent de nouveaux ordres et se tient prêt à surgir de sa cachette pour semer mort et destruction dans les rues de Suramar.
  • Nal’tira : cette énorme araignée a fait son nid dans le creux d’un grand arbre de mana. Au fil des ans, énergies magiques éparses et différents écoulements l’ont transformée, l’imprégnant d’énergie arcanique et faisant d’elle l’un des prédateurs les plus redoutables de l’Arcavia.
  • Conseiller Vandros : proche conseiller d’Élisande, Vandros manie la magie arcanique du Puits de la nuit presque aussi bien que sa maîtresse. En temps normal, il ne s’aventurerait pas lui-même dans l’Arcavia, mais ayant observé le développement de la résistance souffrenuit et de ses alliés, il éprouve à présent le besoin de prendre les choses en main.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces cinq boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_arcavia

screenshot_apercu_donjon_legion_cour-etoile

Donjon : Cour des étoiles :

Les patrouilles de la Légion ont beau jeter une ombre sur Suramar, l’aristocratie sacrenuit s’accroche à ses us et coutumes. Par cette belle nuit, les cris des noceurs résonnent dans l’air froid, tandis que le plus grand manoir du quartier des nobles ouvre ses portes pour un somptueux gala. L’on murmure que la grande magistrice Élisande en personne pourrait honorer la soirée de sa présence. Après tout, certains de ses plus fidèles alliés ont bien besoin d’être rassurés en cette période de troubles…

Niveau minimum : 110
Lieu : Suramar
Prérequis : réputation auprès de Suramar ; groupes prédéfinis en mode mythique uniquement
Boss : 3

Commentaire des développeurs : dès le début, nous savions que ce donjon serait hors-normes. Il se situe dans une partie de la ville de Suramar qui n’est pas, en soi, un lieu dangereux regorgeant d’ennemis agressifs. Nous avons préféré nous concentrer sur un certain moment, un évènement précis : un banquet empli de cibles de choix ; l’opportunité idéale pour une mission d’infiltration ! Sous bien des aspects, nous nous sommes inspirés de Hache-Tripes et de la possibilité d’épargner certains boss pour structurer ce donjon. Après tout, pourquoi la violence serait-elle forcément la solution ? Et si on encourageait les joueurs à faire preuve de créativité pour contourner des obstacles, que ce soit grâce aux capacités inhérentes à leur classe ou leur métier, ou tout simplement grâce à l’observation et à la communication ?

  • Capitaine de patrouille Gerdo : capitaine de la Garde crépusculaire, Gerdo se consacre au maintien de la paix entre les murs de Suramar. En dépit de son malaise grandissant depuis l’arrivée de la Légion, il reste fidèle et loyal envers la dirigeante de Suramar. Élisande les protège depuis des générations et sait ce qui est le mieux pour les habitants de la ville. Ce soir, Gerdo doit s’assurer que seuls les citadins autorisés puissent accéder à un rassemblement des plus importants au manoir.
  • Talixae Voluteflamme : ben qu’elle comprenne l’importance des Sacrenuit dans les plans de son maître, Talixae est exaspérée à l’idée de devoir monter la garde devant un bâtiment grouillant d’elfes. L’ensorceleuse érédar sadique et ses lieutenants restent néanmoins sur le qui-vive, et tant qu’ils seront en vie, aucun intrus ne pourra perturber le rassemblement.
  • Conseiller Melandrus : première lame de la grande magistrice, Melandrus s’éloigne rarement d’Élisande. Il a rejeté les arts magiques, préférant dompter le pouvoir du Puits de la nuit pour améliorer ses réflexes et mouvements de façon extraordinaire.

Guide stratégique :

Découvrez notre guide stratégique permet d'avoir les outils pour affronter ces trois boss avec des informations sur les capacités, visuels, stratégies, vue d'ensemble et captures d'écran.

bouton_donjon_legion_cour-des-etoilesaaa

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU