Aperçu officiel de la zone de Nazmir : un marécage sauvage et lugubre

background_bfa_apercu_zone_nazmir

Blizzard nous donne un aperçu officiel de la région de Nazmir sur le continent de Zandalar destiné à la Horde dans Battle for Azeroth par une visite guidée de l'environnement. Cette région est caractérisée par un marécage sauvage et lugubre envahit par les trolls de sang qui hantent les habitants. Pendant votre épopée à Nazmir, les joueurs devront partir en expédition avec la Prêtresse Talanji au cœur de la corruption pour endiguer l'invasion des Trolls de sang. Mais vous aurez certainement besoin de l'aide de certains Loas de la région et avec de nouveaux alliés comme les Tortollans.

Aperçu de Battle for Azeroth : visite guidée de Nazmir (Source)

Ancien joyau de la civilisation troll, Nazmir n’est désormais plus qu’un marécage lugubre où subsistent quelques traces de sa grandeur d’antan. À Zuldazar, l’actuelle capitale trolle, les histoires se transmettent d’une génération à l’autre, exhortant les enfants à être sages sous peine d’être tirés de leur lit par les adeptes de la magie du sang qui peuplent Nazmir. Ceux qui bravent les marais n’en reviennent jamais. Les Trolls de sang de Nazmir hantent les cauchemars des enfants zandalari, et pour cause.

Bienvenue à Nazmir


Nazmir est un marécage sauvage qui abrite une multitude d’insectes et de redoutables créatures. Les temples et les bâtiments d’autrefois ne sont aujourd’hui plus que des ruines qui défigurent la région comme autant de dents brisées. La végétation recouvre les murs de pierre et se réapproprie peu à peu les lieux. Votre périlleux voyage aux côtés de la princesse Talanji commence sur l’un des nombreux chemins détrempés et accidentés de Nazmir.

C’est ici que les Trolls de sang se livrent aux effroyables rituels qu’ils vouent au Dieu sanglant, G’Huun. Le roi zandalari Rastakhan et ses conseillers ont ignoré cette menace trop longtemps, mais sa fille, la princesse Talanji, est prête à affronter le danger, et son seul espoir réside dans les quatre loas de Nazmir.

Votre première mission : trouver le loa chauve-souris Hir’eek, le loa de la mort Bwonsamdi, le loa tortue Torga, et le loa grenouille Krag’wa pour leur demander leur aide, s’ils y consentent.

Les Trolls de sang représentent une sérieuse menace pour les Zandalari. Armés des pouvoirs de leur Dieu sanglant, ils espèrent annihiler la grande nation trolle et pourraient franchir les frontières de leur île. Leur magie vaudou se nourrit de rituels sanglants qui engendrent des monstruosités mortes-vivantes. Ceux qui s’aventurent dans les marécages survivent rarement et finissent sacrifiés à G’huun.

Des marais détrempés et de nombreux affluents composent le paysage de Nazmir. Ceux-ci sont alimentés par les immenses cascades qui dévalent les falaises de Zuldazar. La rivière aux Gueules-Rasoir et la rivière Brisée traversent également Nazmir, contribuant aux nombreux marécages qui dominent la région.

Soyez curieux !
De nombreuses plantes comestibles et une multitude d’objets disséminés à travers la région pourront vous donner un petit coup de pouce pendant vos voyages. Vous en aurez besoin pour progresser dans le marécage !

Chaque étape de votre quête des loas vous emmènera plus profondément dans les terres des Trolls sanglants, mais ce sera aussi l’occasion pour vous de prouver aux Zandalari que la Horde est une alliée précieuse.


L’APPEL DES LOAS

Faire alliance avec Bwonsamdi, le loa de la mort, a ses avantages. Mais comme souvent, un tel pacte implique de grands sacrifices.

Dans la région qui encercle le temple de Bwonsamdi, les bastions et les villages érigés par vos ennemis ruissellent du sang de leurs victimes, et les preuves de leurs abominations défigurent le paysage. Ces signes sont un avertissement : les Trolls de sang sont redoutables et dominent tout Nazmir, et ceux qui refuseront de se soumettre à leur volonté seront annihilés.

Le saviez-vous ?
En zandalari, « Ma’da » signifie « mère ». Si ce terme n’est pas exclusif aux Trolls de sang, les mâles de la tribu l’utilisent pour témoigner leur respect aux femelles de leur société.

Vous n’affronterez pas seul la fureur des Trolls de sang. Toujours en quête d’histoires, les Tortollans viennent régulièrement en pèlerinage dans la région pour rendre visite au loa tortue Torga, malgré le danger omniprésent. Ne laissez pas leur enthousiasme vous duper : ils seront des alliés précieux dans votre combat contre les Trolls de sang, surtout s’ils pensent pouvoir en tirer un récit digne de ce nom.

Puissent les loas veiller sur vous lorsque vous devrez vous aventurer dans les tréfonds Putrides (un donjon pour 5 joueurs de Nazmir) : vous en aurez besoin pour affronter les horreurs qui s’y terrent.


Au nord et à l’est, un large littoral ceint Nazmir, tandis que la rivière Brisée, au sud, fait office de frontière avec Zuldazar. Vous pourrez y pêcher, chasser, nager et même chercher des trésors. À l’ouest bouillonnent les fosses de goudron de Shoaljai, mais attention : la terre y dégage une odeur de fumée âcre et l’air est rempli de cendre et de poussière. Tout à l’ouest, au-delà des fosses, un chemin mène au désert aride de Vol’dun, où vous pourrez également gagner les faveurs des Zandalari.

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU