Aperçu du raid d’Antorus, le trône ardent à la mise à jour 7.3

Le prochain raid à Antorus, le trône ardent est localisé dans les étendues Antoréennes sur Argus dans la mise à jour 7.3.5 de Legion. Il s'agit du siège du pouvoir de Sargeras afin de mener sa croisade ardente pour ravager le cosmos. Le raid est composé de 11 boss au total qui vous mène jusqu'au boss final : Argus, l'Annihilateur, l'âme monde brisée en personne pour un ultime combat qui alimente un mal infini. Dans notre aperçu général, vous allez ainsi découvrir l'ambiance général du raid avec nos captures d'écran, les récompenses associées, les ensembles d'armures T21 ainsi que l'aperçu des boss du raid.

 Antorus, le trône ardent :

Le nouveau raid à Antorus, le trône ardent localisé dans les étendues Antoréennes sur Argus est composé de 11 boss dans le cœur même de la puissance de la Légion ardente. La base de commandement du titan noir Sargeras alimente toutes les armées de la Légion ardente à travers le cosmos. Il est désormais temps de mettre un terme à la Légion en purifiant Argus : une âme monde tourmentée d'un mal infini qui alimente la force des armées démoniaques.

Au cœur d'Argus se dresse Antorus, le Trône ardent. C'est depuis ce siège de pouvoir que Sargeras déploie sa Croisade ardente pour mettre le cosmos à feu et à sang. Dans les profondeurs insondables du trône, des puissances primordiales sont transformées en armes de destruction massive. Si ces engins de mort venaient à rejoindre le théâtre des hostilités, la création dans son ensemble serait condamnée à disparaître dans un déluge de flammes.

Le raid sur Antorus, le trône ardent permet d'obtenir et réaliser toutes les étapes ci-dessous :

  • Découvrez des lieux emblématiques du siège de pouvoir de Sargeras avec une structure similaire à Ulduar
  • Combattez les 11 ennemis de Légende comme le titan Aggramar ou défendre la Lieuse-de-vie Eonar
  • Mettez fin à la souffrance de l'âme monde tourmentée sur le boss final : Argus, l'Annihilateur
  • Obtenez des pièces d'équipement importantes de 915+ (outils raids) à 970+ (mode mythique) sur les boss
  • Obtenez le titre <Tueur de titans> après avoir vaincu Argus en mode mythique
  • Obtenez des dizaines de nouveaux hauts-faits comme le  Gloire à l'écumeur de raids d'Argus
  • Récupérez jusqu'à 4 nouvelles montures de plusieurs manières comme le  Molosse embrasé antoréen
  • Collectionnez l'ensemble d'armure T21 d'Antorus avec ses bonus d'ensemble 2-pièces et 4-pièces
  • Récupérez une arme de légende transmogrifiable avec l'épée à 2-mains  Taeshalach sur Aggramar
  • Obtenez la légendaire arme d'hast à 2-mains  Faux de l'Annihilateur sur Argus, l'Annihilateur

Vous pouvez découvrir l'ambiance générale du raid par une vidéo réalisée en 4K par Noon182 :

 Les boss :

Lors de votre ascension au cours du raid d'Antorus, le trône ardent jusqu'au boss final : Argus, l'Annihilateur en personne, vous serez confronté à plusieurs menaces avec des machines de guerre construites pour vous annihiler comme Garothi le briseur de mondes ou Kin'garoth, mais également des créatures transformées par le titan noir Sargeras comme ses molosses F'harg et Shatug, le Haut-commandement antoréen ou même Imonar : un chasseur d'âmes. Mais vous aurez également l'occasion de croiser les titans pour venir en aide à Eonar et affronter Aggramar transformé en titan de destruction. Antorus est également un lieu de torture par le Sabbat des shivarras qui prennent un malin plaisir à torturer l'âme des titans et des alliés ayant échoué comme Varimathras... Il en résulte que chacun des boss vous mène peu à peu vers le boss final : Argus, l'Annihilateur.

Note : les boss d'Antorus sont actuellement en cours de tests sur le PTR et les informations données sont encore incomplètes. N'hésitez pas à consulter régulièrement le planning de tests prévus par Blizzard chaque semaine.

Vous pouvez découvrir l'histoire et l'aperçu en vidéo de chacun des 11 boss ci-dessous :

   

   

Brise-monde Garothi :

Construite dans les profondeurs d'Argus et dotée d'un arsenal assez puissant pour pulvériser des planètes entières, cette machine de guerre a été conçue dans un seul but : mettre un terme à l'invasion des mortels.

Vue d'ensemble :

Les canons du saccageur gangrené alternent constamment entre Annihiler et Décimation. A 65% et 25% de ses points de vie, le saccageur gangrené active sa Résolution apocalyptique et déploie ses plateformes d'armement. Si le groupe ne parvient pas à détruire l'une de ces armes avant la fin de l'incantation, tous ses membres sont pulvérisés.

En mode mythique, les canons sont indestructibles, mais peuvent se détraquer, ce qui leur confère des effets supplémentaires.

Molosses de Sargeras :

Imprégnés d'ombre et de feu, F'harg et Shatug sont les animaux de compagnie privilégiés de Sargeras. Dressés pour tuer, ces molosses aiment par-dessus tout éviscérer les ennemis de leur maître.

A l'heure où l'armée de la Lumière et ses alliés marchent sur Antorus, la Légion se prépare à les lâcher sur le champ de bataille pour mettre un terme à l'invasion des mortels.

Vue d'ensemble :

Les molosses de Sargeras combattent les personnages-joueurs en exécutant des attaques à des seuils de puissance précis, mais chacun d'eux a son propre taux de génération de puissance. Focalisation de puissance suspend temporairement cette génération.

Lorsqu'ils se trouvent à moins de 40 mètres les uns des autres, la bénédiction de Sargeras augmente les dégâts qu'ils infligent de 100%.

  Haut-commandement antoréen :

C'est à l'apogée de la civilisation érédar que fut fondé ce conseil, chargé de superviser la défense d'Argus et d'y maintenir la paix. Hélas, après avoir passé un funeste marché avec Sargeras, ces maîtres tacticiens employèrent leur expertise militaire pour orchestrer la Croisade ardente qui dévasta d'innombrables planètes.

Le conseil est aujourd'hui à la tête de la puissance militaire de la Légion et n'hésite pas à la diriger contre tous ceux qui s'opposent à la volonté du titan noii.

Vue d'ensemble :

Les trois commandants du haut-commandement antoréen attaquent à tour à tour en personne et depuis leurs cellules de commandement. Un seul d'entre eux quitte sa cellule à la fois, tandis que les deux autres continuent à se battre depuis les leurs en déployant toute la puissance de l'armée de la Légion.

Lorsque l'un d'entre eux descend sur le champ de bataille, sa cellule restée vacante peut être réquisitionnée. Après un certain temps passé à affronter directement ses adversaires, l'assaillant endosse le rôle de commandant de fait et regagne sa cellule.

En mode mythique, des grièches hurlantes apparaissent périodiquement pour tenter de faire sortir vos alliés des cellules de commandement dont ils se sont emparés.

Garde-portail Hasabel :

La garde-portail Hasabel maintient ouvert le nexus utilisé par la Légion pour lâcher ses hordes impies sur des milliers de mondes. Avec sa myriade de portails menant à autant de sites stratégiques aux quatre coins de la Ténèbres de l'Au-delà, elle a les moyens de faire peser toute la puissance de l'arsenal démoniaque sur quiconque ose se dresser contre sa volonté.

Vue d'ensemble :

La garde-portail Hasabel supervise le nexus de téléportation de la Légion ardente, assurant le transport des démons en provenance ou à destination des lignes de front.

A 90% de ses points de vie, elle ouvre un portail ardent vers Xoroth, afin de carboniser ses ennemis. Le baron Vulcanar surgit du portail et l'alimente jusqu'à sa mort.

A 70% de ses points de vie, Hasabel ouvre un gangreportail vers Rancora, afin de liquéfier ses ennemis. Dame Dacidion surgit du portail et l'alimente jusqu'à sa mort.

A 50% de ses points de vie, Hasabel ouvre un portail de l'ombre vers Nathreza pour semer la confusion dans les rangs adverses. Le seigneur Eilgar surgit du portail surgit du portail et l'alimente jusqu'à sa mort.

Eonar la Lieuse-de-vie :

Lorsque la Liseuse-de-Vie succomba à la lame de Sargeras, son essence réussit à échapper à son emprise. Après des millénaires où elle s'est terrée dans l'isolement le plus total, la Légion a fini par trouver son sanctuaire.

Si son âme tombait entre les griffes de l'ennemi, les pouvoirs de la nature et de la création d'Eonar seraient mis au service de la Légion ardente, que rien ni personne ne pourrait plus arrêter.

Vue d'ensemble :

Les soldats de la Légion apparaissent et chargent l'essence d'Eonar afin de la détruire. Les personnages-joueurs doivent défendre Eonar jusqu'à ce qu'elle puisse rassembler ses énergies et contre-attaquer.

Imonar le Chasseur d'âmes :

Capable de traquer sa proie d'un bout à l'autre cosmos, Imonar est le tristement célèbre limier de la Légion. Équipé d'une vague gamme de gadgets et de pièges, il n'a encore jamais renoncé à la moindre prime... et il n'a certes pas l'intention de ternir ce record parfait pour son dernier combat.

Vue d'ensemble :

Imonar le Chasseur d'âmes est mandaté par la Légion pour traquer et capturer les cibles prioritaires. Il commence par utiliser des effets de contrôle et de neutralisation pour vaincre ses ennemis.

A 66% de points de vie, il se replie sur une plateforme secondaire en semant une série de pièges sur sa trajectoire. Il se met alors à employer des effets plus meurtriers et appelle des vaisseaux de la Légion pour lui venir en aide.

A 33% de points de vie, il regagne d'un bond la plateforme initiale en semant une seconde série de pièges sur son passage. Dès lors, ses armes sont renforcées et pleinement opérationnelles.

En mode mythique, ces transitions se produisent à chaque fois qu'Imonar perd 20% de son maximum de points de vie.

Kin'garoth :

Toutes les machines de guerre de la Légion sont issues de l'esprit torde de Kin'garoth. Obsédé par la création d'instruments de mort, il s'est greffé à la chaîne de production afin d'engendrer une succession infinie d'engins de destruction.

A la demande du maître de la Légion, son esprit brillant et malade a récemment accouché d'une nouvelle arme ultime dont il compte bien déployer la puissance dévastatrice contre l'armée de la Lumière.

Vue d'ensemble :

Kin'garoth alterne entre les phases de Construction et de déploiement, créant des Saccageurs gangrenés afin d'alimenter la machine de guerre de la Légion.

Au cours de la phase de construction, il active son protocole d'Apocalypse et commence à fabriquer 3 saccageurs gangrenés pendant que les défenses automatisées de son atelier sèment la mort dans les rangs ennemis.

Au cours de la phase de déploiement, il rejoint ses créatures au combat jusqu'à ce qu'il récupère suffisamment d'énergie pour en élaborer de nouvelles.

Varimathras :

Seigneur de l'effroi chargé de mener les troupes de la Légion lors de la Troisième guerre, Varimathras ne parvint pas à contrer le roi-liche. Ayant consenti à une alliance malheureuse avec Sylvanas Coursevent, il tenta un dernier coup de force qui se solda par un échec.

En châtiment, il fut livré au sabbat des shivarra. Les sœurs le torturèrent et le dépouillèrent de sa chair comme de sa santé mentale, ne lui laissant qu'une obsession lancinante : faire souffrir les mortels qui ont précipité sa chute.

Vue d'ensemble : 

Varimathras profite de l'obscurité de sa cellule pour traquer sa proie avant de l'attaquer avec Seul dans les ténèbres.

Sabbat des shivarra :

Après que les soeurs du sabbat eurent fait leurs preuves comme disciples, Sargeras leur confia la tâche impie de pervertir les esprits des défunts titans pour créer un panthéon noir.

Chacune d'entre elles déploie ses propres raffinements de cruauté dans l'art de la torture, arrachant à ses victimes des hurlements qui résonnent dans les salles d'Antorus. Nul ne peut résister à leurs murmures, et même la volonté des titans ne peut les endurer bien longtemps.

Vue d'ensemble :

Les mères du sabbat des shivarra partagent leurs points de vie. Deux d'entre elles restent dans l'arène pour combattre directement leurs ennemis, tandis que les âmes des titans sont soumises à la torture. Les shivarras changent de rôle après avoir forcé deux âmes des titans à utiliser leurs pouvoirs contre les ennemis du sabbat.

Tant qu'elles se trouvent à moins de 18 mètres les unes des autres, les sorcières su sabbat subissent des dégâts réduits. Pour les vaincre et délivrer les âmes d'Aman'thul, Golganneth, Khaz'goroth et Norgannon, il est nécessaire de terrasser les apparitions tourmentées des titans.

Aggramar :

Autrefois noble vengeur du Panthéon, Aggramar fut abattu par Sargeras avant de renaître sous les traits d'un titan de la destruction. Il réside aujourd'hui au cœur d'Argus, où il garde jalousement une force capable d'annihiler l'univers.

Les démons eux-même n'ont pas droit de cité dans son antre, et tous les mortels qui osent déroger à cette règle sont réduits en cendres par la lame ardente de son épée, Taeshalash.

Vue d'ensemble : 

Aggramar accumule progressivement de l'énergie au fil du combat. Quand il atteint 100 points d'énergie, son épée, Taeshalach, libère de l'énergie ardente et il commence à lancer Technique de Taeshalach, un combo dévastateur alternant entre Brise-adversaire et Entaille de flammes pour s'achever sur Tempête incendaire.

A 80% et 40% de ses points de vie, Aggramar active son Égide de corruption, qui le prémunit contre tous les dégâts, puis il libère les forces élémentaires de son arme. Plusieurs braises jaillissent de la lame en même temps que deux flammes de Taeshalach. Les braises se dirigent lentement vers Aggramar avant de provoquer une Éruption flamboyante. Tuer les deux flammes de Taeshalach incite Aggramar à reprendre l'offensive.

Argus l'Annihilateur :

Lié, Brisé. Une éternité passée à ne ressentir que la douleur. Une âme brisée, alimentant un mal infini. Le maître appelle. Debout... Debout ! Il est temps de mettre fin à toute chose.

Vue d'ensemble : 

Inconnu à l'heure actuelle.

Récompenses :

Antorus, le trône ardent permet de récupérer de nombreuses récompenses comme des nouveaux objets pour faire progresser la puissance de votre personnage jusqu'à 970+ de niveau d'objet en mode mythique avec son ensemble d'armure T21 pour chacune des classes avec un bonus 2 pièces et 4 pièces. En complètement de pièces d'armures, il est également possible de collectionner jusqu'à 4 nouvelles montures, un titre avec <Tueur de titans> après avoir vaincu Argus en mode mythique, une tonne de nouveaux hauts-faits ainsi qu'une arme de légende transmogrifiable sur Aggramar.

Table de butin :

La table de butin des boss d'Antorus, le trône ardent est nettement supérieure à la tombe de Sargeras :

  • Outils raids : 915+ à 925+
  • Mode normal : 930+ à 940+
  • Mode héroïque : 945+ à 955+
  • Mode mythique : 960+ à 970+

Les boss d'Antorus est basé sur le même schéma que la tombe de Sargeras avec un niveau d'objet supérieur sur le dernier boss du raid : Argus, l'Annihilateur. Bien évidemment, ces objets peuvent être améliorés dans la version : de guerre, forgé par les titans jusqu'à la limite maximale avec 985 de niveau d'objet maximum.


Ensemble d'armure T21 :

Le tier T21 de raid à Antorus le trône ardent pour la mise à jour 7.3.5 de l'extension Legion intègre un nouvel ensemble d'armure pour chacune des classes qui oseront fouler les terres souillées de corruption sur Argus. Ces ensembles d'armures sont des sets revisités des extensions précédentes afin de faire un mélange aussi sublime qu'étonnant et mettre un point d'honneur sur chacune des classes. Ces nouvelles pièces d'équipement permettent également d'accroître vos performances par un niveau d'objet de 915+ (outils raids) | 930+ (normal) | 945+ (héroïque) | 960+ (mythique) et des bonus d'ensemble pour 2-pièces et 4-pièces.

Vous pouvez découvrir chaque ensemble d'armure avec un aperçu visuel du set de votre classe, leurs statistiques, bonus de set ainsi que les modèles pour chaque mode de difficulté :

 

 

 


Montures :

Antorus est également l'occasion de récupérer jusqu'à 4 nouvelles montures volantes depuis un butin de boss, le gloire à l'écumeur de raids ainsi qu'une quête pour vous récompenser d'avoir tué Argus en mode héroïque ou supérieur :

N'hésitez pas à consulter notre guide complet des 32 nouvelles montures sur Argus pour davantage d'informations :

 


Hauts-faits :

Plusieurs hauts-faits peuvent être réalisés afin d'obtenir des récompenses, en plus d'obtenir des points supplémentaires par chaque défaite de boss en mode mythique, le tour de force (Une longueur d'avance et du Grand art), chaque aile terminée dans le raid ainsi que les hauts-faits de boss associés pour obtenir le Gloire à l'écumeur de raids d'Argus. Parmi tous ces hauts-faits, voici ci-dessous la liste des hauts-faits d'Antorus qui permettent d'obtenir des récompenses :


Armes de transmogrification :

Chaque tier de raid, depuis les terres de feu au cours de Cataclysme, deux objets emblématique de boss pour la transmogrification sont disponibles afin d'apporter un élément prestigieux à votre apparence. Lors d'Antorus, il sera possible de récupérer l'épée à 2-mains  Taeshalach sur le titan Aggramar : une arme de légende qui dispose d'un rôle majeur au cours du combat contre ce boss. De plus, le boss final du raid, Argus l'Annihilateur permet également de récupérer sa légendaire  Faux de l'Annihilateur (arme d'hast à 2-mains) avec un apparence des titans.

Voici un aperçu des objets emblématiques sur chacun des boss de WoW :

Captures d'écran :

L'ambiance et l'environnement du trône ardent d'Antorus est très varié qu'on peut dissocier en trois zones distinctes lors de votre ascension dans le raid. La première zone concerne la base de commandement des armées démoniaques de la Légion avec une gangrène très persistante et un flot intempestifs de forces massives. En s'engouffrant davantage dans la base stratégique de la Légion, les jardins d'Eonar ouvrent leurs portes pour une ambiance plus relaxante dans une atmosphère de verdures, mais ne vous y aventurez pas trop puisque la zone sera assaillie par la Légion pour tenter de dérober le pouvoir ultime que le titan noir proclame pour affirmer son autorité sur le cosmos. Au fur et à mesure que vous progressez, la structure des titans avec le panthéon, la flamme rouge de Sargeras et des salles similaires à Ulduar vous marque la fin de votre périple au cœur d'Antorus.

Voici nos 29 premières captures d'écran de la première et deuxième zone lors de notre exploration :

 

 

 

 

 

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

2 Commentaires

  1. ShaldaraxGrade : Amical

    Il y a 4 mois
    0

    Pas trop envie de me spoil mais j’ai tellement hate, j’ai une question qui me trotte : c’est qui au juste Argus l’Annihilateur? un Titan ? 
    Pour qu’il soit le dernier boss du raid c’est vraiment qu’il doit etre d’une puissance colossale.
    Je vois que l’on va affronter Varimathras aussi, ça va faire du bien de le revoir.

  2. YünalescäGrade : Exalté

    Il y a 4 mois
    0

    Argus est un titan : une âme monde, oui. Argus, l’Annihilateur est une âme monde (étoile d’émeraude en détresse) qui est tourmentée. Mais, les habitants ne connaissent peu de choses sur lui, hormis qu’elle est corrompue par les tourments.

    Dans la théorie, si on parvient à vaincre une âme monde, c’est la destruction de la planète. Cependant, il y’a AUCUNE information sur le journal de donjon (combat masqué comme Algalon ou Ra’den) et il est peut-être probable qu’on vient à l’aider de ses tourments… Mais, j’ai vraiment hâte de voir le combat, je m’attend à quelque chose de spectaculaire !!!

    Pour le moment sur le PTR, une guilde coréenne a trouvé un exploit bug pour tester le combat et comment dire… il n’a aucune compétence et il peut même être sheep :D le combat est pas encore défini par Blizzard en tout cas.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU