Aperçu des terres de l’Angoisse

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché

En Pandarie, deux zones s’étendent au-delà de la muraille de l’Échine du Serpent, où peu de Pandarens osent s’aventurer. L’une d’entre-elles est les terrifiantes terres de l’Angoisse, pays d’une race insectoïde évoluée, les Mantides. Qu’est-ce qui rend les Mantides si effrayants pour les Pandarens ? Que va-t-il arriver ? Le concepteur de quête : Don Adams a répondu aux questions posées. Les terres de l’Angoisse sont le pays des Mantides, et la grande impératrice Shek’zeer y règne sur un essaim dont le nombre paraît sans fin. Les Mantides se jettent à l’assaut de l’Échine du Serpent et les défenseurs Pandashan sont presque submergés.

Aperçu d’une zone de Mists of Pandaria : les terres de l'Angoisse

 

Q. : Que se passe-t-il dans les terres de l’Angoisse, du point de vue scénaristique ?

R.: Les terres de l’Angoisse sont le pays des Mantides, et la grande impératrice Shek’zeer y règne sur un essaim dont le nombre paraît sans fin. Les Mantides se jettent à l’assaut de l’Échine du Serpent et les défenseurs Pandashan sont presque submergés. Par le passé, les invasions de Mantides ont toujours eu lieu à intervalles réguliers et prévisibles, mais celle-ci arrive une dizaine d’années trop tôt et les pandarens sont pris par surprise. Il ne s’agit pas d’une évolution stratégique de la part de l’Impératrice : en fait, la société Mantide est en plein chaos.

Shek’zeer est possédée par le Sha de la peur et elle est en train de causer la perte de son propre Empire. À son ordre, les Mantides s’abandonnent au Sha, se corrompent eux-mêmes ainsi que leurs arbres sacrés et tout l’écosystème de leurs terres. Aveuglée par la peur, l’Impératrice s’est jetée sur le sentier de la guerre et détruit toute sa civilisation.

Mais les Mantides ne sont pas soumis à un esprit de ruche. Leur race est millénaire, très évoluée et structurée. Un conseil d’anciens appelés les Klaxxi veille sur l’histoire et la culture Mantides, et leur vision est à beaucoup plus long terme que celle de l’impératrice. Je ne veux pas trop en révéler, mais disons que les Klaxxi sont les gardiens des véritables origines et aspirations de leur race. Ils voient que l’impératrice a perdu la raison, et que lancer une invasion de la Pandarie n’apportera rien si leur civilisation tout entière doit être abandonnée aux sha.

R.: La zone s’oriente principalement autour de ce conflit entre l’essaim Mantide et les Klaxxi, et montre à la fois l’incroyable échelle de l’invasion de l’essaim et les retombées de la corruption par les Sha.

Il y a aussi quelques histoires secondaires où l’on suit un petit nombre de Pandarens particulièrement coriaces qui se sont aventurés dans les terres de l’Angoisse. La famille Brune d’Orage est venue combattre les mantides sur leur propre terrain, et s’est associée à un groupe de maîtres brasseurs dont la spécialité est de faire de la bière à partir de la résine des arbres kypari de la région. Ailleurs, l’équipage d’un bateau de pêche naufragé s’est installé sur la côte sud et profite à fond du fait d’être les seuls Hameçonneurs de ce côté-là de la muraille.

  

Q. : Comment l’histoire avance-t-elle ? Quelles factions les joueurs vont-ils rencontrer ?

R.: La zone est centrée sur les klaxxi, une faction qui offre des récompenses pour le niveau 90. Le déroulement est fait pour mélanger une progression dans les quêtes pour monter de niveau et un gain de faction par des quêtes quotidiennes. Vous commencez donc à travailler pour les klaxxi et à élever votre réputation quasi immédiatement en pénétrant dans la région. L’avancée dans les quêtes ponctuelles se perçoit directement dans l’expérience quotidienne qui y est liée, et votre progression jusqu’aux niveaux de réputation supérieurs grâce aux quotidiennes permettra à son tour d’ouvrir de nouvelles quêtes ponctuelles qui feront avancer l’histoire.

Que feront les joueurs pour aider les klaxxi ? Même s’ils sont sages et puissants, ces derniers sont peu nombreux. Ils ne disposent pas d’une armée. Mais ils ont avec eux les parangons : des champions Mantides du passé, préservés dans l’ambre à l’apogée de leur pouvoir et enterrés à différents endroits de la région. Certains sont des maîtres de guerre, d’autres des alchimistes de génie ou des maîtres assassins. Ils sont l’arme secrète des klaxxi.

En pénétrant dans les terres de l’Angoisse, vous tombez par hasard sur l’un de ces parangons et vous le réveillez. Il vous présente alors au conseil, qui vous autorise à réveiller d’autres parangons pour qu’ils se joignent à sa lutte. Ces parangons deviendront vos donneurs de quêtes quotidiennes, donc, en les trouvant, vous accédez aussi à plus de quêtes. Ils vous donnent également des bonus qui vous aident dans vos aventures, par exemple en vous permettant de contrôler mentalement vos ennemis ou de faire des doubles sauts tant que vous êtes dans la zone.

 

Q. : Peux-tu citer quelques-uns de tes endroits préférés de la région ?

R.: Mon conseil à quelqu’un qui pénètre dans les terres de l’Angoisse pour la première fois est d’abord de regarder en l’air. Le ciel rayonne de l’énergie des Sha, de manière surnaturelle et presque hypnotique. Il donne très bien le ton de toute la zone : les conséquences de la présence des Sha.

À la lisière nord de la zone se trouve le Chai du couchant, où les maîtres résiniers font de la bière à partir de la résine des Kypari. J’adore cet endroit, avec tout l’équipement de brassage et d’extraction sur l’arbre.

Cette résine (ou ambre) est au centre de la vie des Mantides, et vous découvrirez des salles à couper le souffle sous certains des arbres les plus grands, où elle s’amasse dans de grands bassins dorés. L’ambre Hibernal est l’un de ces endroits, mais il y en a plusieurs autres, dont certains cachés même sous le cœur de la Peur.

Le cœur de la Peur est le palais royal Mantide, où trône la grande impératrice Shek’zeer. Il y a beaucoup de quêtes disponibles autour du palais, mais il faudra être en raid si vous voulez pénétrer dedans et vous attaquer à elle. Deux grandes crevasses, creusées par les colonnes sans fin de l’essaim mantide, partent de sous le palais et s’étendent jusqu’à l’Échine du Serpent. Le long de ces crevasses, vous verrez également quelques arbres kypari complètement contaminés par les Sha, et les ouvriers mantides qui collectent l’ambre corrompu et l’utilisent pour nourrir les guerriers ou accélérer le développement des œufs.

C’est une zone sinistre et dangereuse. Je pense qu’elle dégage bien cette ambiance oppressante qu’on attend de la zone finale d’une extension.

  

Quelle sera la suite en Pandarie ? Il nous reste une dernière région à visiter : le val de l’Éternel printemps, cœur doré du continent dans lequel vous attendent des semaines d’aventures au niveau 90.

Vidéo :

 


Lien court :

Cet article a été lu : 45 fois

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls