Imonar le Chasseur d’âmes

Capable de traquer sa proie d'un bout à l'autre du cosmos, Imonar est le tristement célèbre limier de la Légion. Équipé d'une vague gamme de gadgets et de pièges, il n'a encore jamais renoncé à la moindre prime... et il n'a certes pas l'intention de ternir ce record parfait pour son dernier combat. Ci-dessous, vous trouverez les informations sur ce boss rangées par onglet comme la présentation du boss, de ses capacités ainsi que la stratégie complète et rapide ! N'hésitez pas à utiliser les commentaires de ce guide pour apporter votre pierre à l'édifice, poser des questions ou notifier d'une éventuelle coquille.

Les stratégies d'Antorus, le trône ardent

          

        

Capable de traquer sa proie d'un bout à l'autre du cosmos, Imonar est le tristement célèbre limier de la Légion. Équipé d'une vague gamme de gadgets et de pièges, il n'a encore jamais renoncé à la moindre prime... et il n'a certes pas l'intention de ternir ce record parfait pour son dernier combat.

Vue d'ensemble :

Imonar le Chasseur d'âmes est mandaté par la Légion pour traquer et capturer les cibles prioritaires. Il commence par utiliser des effets de contrôle et de neutralisation pour vaincre ses ennemis.

A 66% de points de vie, il se replie sur une plateforme secondaire en semant une série de pièges sur sa trajectoire. Il se met alors à employer des effets plus meurtriers et appelle des vaisseaux de la Légion pour lui venir en aide.

A 33% de points de vie, il regagne d'un bond la plateforme initiale en semant une seconde série de pièges sur son passage. Dès lors, ses armes sont renforcées et pleinement opérationnelles.

  En mode mythique, ces transitions se produisent à chaque fois qu'Imonar perd 20% de son maximum de points de vie.


Guide complet à Antorus :

Le cinquième raid de l'extension Legion à Antorus, le trône ardent localisé sur Argus dans les étendues antoréennes ouvre ses portes à partir du 29 novembre en Europe en mode normal et héroïque, et une semaine plus tard pour le mode mythique. Toutes les informations sont intégrées au maximum dans notre guide complet pour vous donner les clefs en main pour la progression de votre guilde ou de vos alliés avec l'aperçu général, le calendrier d'ouverture, l'ordre des boss, et même les récompenses en passant par l'ensemble d'armure T21, les légendaires ou même les bijoux du Panthéon.

Vous pouvez découvrir notre guide complet pour Antorus, le Trône ardent avec toutes les informations à votre disposition :


Journal des changements :

  • Mise à jour 24/11 : Intégration des 154 auras d'Antorus avec mon profil Pastebin et Wago.io
  • Publication de la stratégie : 19 novembre 2017

Phase 1 : puissance d'attaque :

  •  Javelot de choc  : De l'énergie gangrenée parcourt l'arme du lanceur de sorts, ce qui inflige à la cible 2,4 | 3,2 | 4,5 | 6,1 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts qu'elle subit de 10% | 10% | 10% | 15% pendant 20 s. Cet effet est cumulable. De plus, la cible frappe un personnage-joueur supplémentaire et lui inflige 0,8 | 1 | 1,5 | 2,7 millions points de dégâts de Nature toutes les 3 s par charge.
    •  Foudroiement : Frappe un autre personnage-joueur et lui inflige 0,8 | 1 | 1,5 | 2,7 millions points de dégâts de Nature.
  •  Bombe de sommeil : Lance sur un personnage-joueur une bombe de sommeil qui l'endort pendant 20 s. Lorsque l'effet est supprimé, explose en répandant du Gaz de léthargie.
    •  Gaz de léthargie (magie en normal) : Un gaz soporifique s'échappe de la bombe et endort les autres personnages-joueurs à moins de 7 | 10 | 10 mètres pendant 8 s.
  •  Grenade à impulsion : Approcher d'une grenade à impulsion provoque son explosion. Elle inflige alors 1,2 | 1,6 | 2,3 | 3,1 millions points de dégâts de Nature et repousse les personnages-joueurs à moins de 3 | 3 | 3 | 5 mètres.
    •  En état de choc : Les cibles touchées par une Grenade à impulsion subissent 50% | 100% de dégâts de Nature supplémentaires pendant 20 s. Cet effet est cumulable.
  •  Grenade à impulsion surpuissante   : Le lanceur de sorts colle plusieurs grenades à impulsion surpuissantes sur les personnages-joueurs pendant 1,3 min. Elles infligent 826 000 points de dégâts de Nature aux personnages-joueurs à moins de 5 mètres et repoussent les autres toutes les 2 s.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 0,5 | 0,7 | 1 | 1,3 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

Phase 2 : assassinat sous contrat :

  •  Section : Lacère une cible, lui inflige 3,5 | 4,7 | 6,6 | 9 millions points de dégâts physiques et la fait saigner. La victime subit alors 0,4 | 0,6 | 0,9 | 1,1 million points de dégâts physiques toutes les 2 s pendant 18 s. Cet effet est cumulable.
  •  Explosions chargées : Le lanceur de sorts fait appel à un vaisseau de la Légion pour traquer un personnage-joueur. Au bout de 7 s, le vaisseau tire sur une ligne une salve qui inflige à toutes les cibles 1,3 | 1,7 | 2,5 | 3,3 millions points de dégâts de Feu, puis 0,6 | 0,8 | 1,1 | 1,5 million de points supplémentaires sous forme de brûlures toutes les 3 s pendant 18 | 18 | 18 | 30 s. En mode héroïque et supérieur, toutes les cibles touchées sont également projetées loin de l'explosion.
  •  Explosion de shrapnel : Quand une mine shrapnel est créée, elle inflige 326 000 | 435 000 | 608 400 | 410 000 points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs. Marcher à proximité d'une mine provoque son explosion : elle inflige alors 0,5 | 0,7 | 0,9 | 1,3 millions points de dégâts physiques et fait saigner les cibles à moins de 4 | 7 | 7 mètres, leur infligent 369 000 | 492 000 | 689 000 | 930 000 points de dégâts physiques toutes les 2 s pendant 30 s.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 0,5 | 0,7 | 1 | 1,3 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

Phase 3 : l'arme parfaite (hors mythique) :

  •  Javelot de choc surpuissant : De l'énergie gangrenée parcourt l'arme du lanceur de sorts, ce qui inflige à la cible 2,4 | 3,2 | 4,5 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts qu'elle subit de 10% jusqu'à la mort du lanceur. Cet effet est cumulable. De plus, la cible frappe un personnage-joueur supplémentaire et lui inflige 0,8 | 1 | 1,5 million de points de dégâts de Nature toutes les 4 s par charge.
    •  Foudroiement surpuissant : Frappe un autre personnage-joueur et lui inflige 0,8 | 1 | 1,5 millions points de dégâts de Nature.
  •  Grenade à impulsion surpuissante : Le lanceur de sorts colle plusieurs grenades à impulsion surpuissantes sur les personnages-joueurs pendant 30 | 30 | 46 s. Elles infligent 328 000 | 437 000 | 612 000 points de dégâts de Nature aux personnages-joueurs à moins de 5 mètres et repoussent les autres toutes les 2 s.
  •  Explosion de shrapnel surpuissante : Le lanceur de sorts ordonne à un vaisseau de la Légion de bombarder les personnages-joueurs. Chaque tir frappant le sol inflige 1,2 | 1,6 | 2,2 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs à moins de 3 mètres, puis 241 500 | 320 000 | 450 000 supplémentaires sous forme de brûlures toutes les 2 s jusqu'à leur mort.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 0,5 | 0,7 | 1 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

 Phase 3 : désigné pour mourir :

  •  Javelot de choc  : De l'énergie gangrenée parcourt l'arme du lanceur de sorts, ce qui inflige à la cible 6,1 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts qu'elle subit de 10% | 10% | 10% | 15% pendant 20 s. Cet effet est cumulable. De plus, la cible frappe un personnage-joueur supplémentaire et lui inflige 2,7 millions points de dégâts de Nature toutes les 3 s par charge.
    •  Foudroiement : Frappe un autre personnage-joueur et lui inflige 2,7 millions points de dégâts de Nature.
  •  Bombe de sommeil : Lance sur un personnage-joueur une bombe de sommeil qui l'endort pendant 20 s. Lorsque l'effet est supprimé, explose en répandant du Gaz de léthargie.
    •  Gaz de léthargie (magie en normal) : Un gaz soporifique s'échappe de la bombe et endort les autres personnages-joueurs à moins de 10 mètres pendant 8 s.
  •  Grenade à impulsion surpuissante  : Le lanceur de sorts colle plusieurs grenades à impulsion surpuissantes sur les personnages-joueurs pendant 1,3 min. Elles infligent 826 000 points de dégâts de Nature aux personnages-joueurs à moins de 5 mètres et repoussent les autres toutes les 2 s.
  •  Explosion de shrapnel : Quand une mine shrapnel est créée, elle inflige 410 000 points de dégâts de Feu à tous les personnages-joueurs. Marcher à proximité d'une mine provoque son explosion : elle inflige alors 1,3 millions points de dégâts physiques et fait saigner les cibles à moins de 7 mètres, leur infligent 930 000 points de dégâts physiques toutes les 2 s pendant 30 s.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 1,3 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

 Phase 4 : arrêt d'urgence :

  •  Section : Lacère une cible, lui inflige 3,5 | 4,7 | 6,6 | 9 millions points de dégâts physiques et la fait saigner. La victime subit alors 1,1 million points de dégâts physiques toutes les 2 s pendant 18 s. Cet effet est cumulable.
  •  Explosion de shrapnel surpuissante : Le lanceur de sorts ordonne à un vaisseau de la Légion de bombarder les personnages-joueurs. Chaque tir frappant le sol inflige 3 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs à moins de 3 mètres, puis 606 000 supplémentaires sous forme de brûlures toutes les 2 s jusqu'à leur mort.
  •  Explosions chargées : Le lanceur de sorts fait appel à un vaisseau de la Légion pour traquer un personnage-joueur. Au bout de 7 s, le vaisseau tire sur une ligne une salve qui inflige à toutes les cibles 3,3 millions points de dégâts de Feu, puis 1,5 million de points supplémentaires sous forme de brûlures toutes les 3 s pendant 30 s.
  •  Bombe de sommeil : Lance sur un personnage-joueur une bombe de sommeil qui l'endort pendant 20 s. Lorsque l'effet est supprimé, explose en répandant du Gaz de léthargie.
    •  Gaz de léthargie (magie en normal) : Un gaz soporifique s'échappe de la bombe et endort les autres personnages-joueurs à moins de 10 mètres pendant 8 s.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 1,3 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

 Phase 5 : l'arme parfaite :

  •  Javelot de choc surpuissant : De l'énergie gangrenée parcourt l'arme du lanceur de sorts, ce qui inflige à la cible 6,1 millions points de dégâts physiques et augmente les dégâts qu'elle subit de 15% jusqu'à la mort du lanceur. Cet effet est cumulable. De plus, la cible frappe un personnage-joueur supplémentaire et lui inflige 2,7 million de points de dégâts de Nature toutes les 4 s par charge.
  •  Grenade à impulsion surpuissante : Le lanceur de sorts colle plusieurs grenades à impulsion surpuissantes sur les personnages-joueurs pendant 1,3 min. Elles infligent 826 800 points de dégâts de Nature aux personnages-joueurs à moins de 5 mètres et repoussent les autres toutes les 2 s.
  •  Explosion de shrapnel surpuissante : Le lanceur de sorts ordonne à un vaisseau de la Légion de bombarder les personnages-joueurs. Chaque tir frappant le sol inflige 3 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs à moins de 3 mètres, puis 606 000 supplémentaires sous forme de brûlures toutes les 2 s jusqu'à leur mort.
  •  Bombe de sommeil : Lance sur un personnage-joueur une bombe de sommeil qui l'endort pendant 20 s. Lorsque l'effet est supprimé, explose en répandant du Gaz de léthargie.
    •  Gaz de léthargie (magie en normal) : Un gaz soporifique s'échappe de la bombe et endort les autres personnages-joueurs à moins de 10 mètres pendant 8 s.
  •  Roquettes infernales  : Tire des roquettes sur les personnages-joueurs qui s'éloignent de la plateforme, ce qui leur inflige 1,3 millions points de dégâts de Feu et augmente les dégâts de Feu qu'ils subissent de 25% pendant 30 s. Cet effet est cumulable.

Intervalle : en terrain miné :

  •  Peau calcinée : Se tenir sur les bords enflammés du pont inflige 0,8 | 1 | 1,5 | 2 millions points de dégâts de Feu toutes les 1 s et augmente tous les dégâts subis de 50% | 50% | 75% | 100% pendant 10 s | 10 s |  1 min | 1 min. Cet effet est cumulable.
  •  Piège de stase : Marcher sur un piège de stase provoque son déclenchement. Il inflige alors 0,8 | 1 | 1,5 | 2 millions points de dégâts de Feu et étourdit les personnages-joueurs à moins de 3 | 3 | 3 | 5 mètres pendant 8 s.
  •  Grenade à impulsion : Approcher d'une grenade à impulsion provoque son explosion. Elle inflige alors 1,2 | 1,6 | 2,3 | 3,1 millions points de dégâts de Nature et repousse les personnages-joueurs à moins de 3 | 3 | 3 | 5 mètres.
    •  En état de choc : Les cibles touchées par une Grenade à impulsion subissent 50% | 100% de dégâts de Nature supplémentaires pendant 20 s. Cet effet est cumulable.
  •  Câble de détonation : L'activation d'un câble de détonation provoque son explosion. Il inflige alors 0,7 | 0,9 | 1,2 | 1,7 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs.
  •  Explosion de shrapnel : Marcher à proximité d'une mine de shrapnel provoque son explosion. Elle inflige alors 0,5 | 0,7 | 0,9 | 1,3 millions points de dégâts physiques et fait saigner les cibles à moins de 4 | 4 | 4 | 7 mètres, leur infligeant 369 000 | 492 000 | 689 000 | 930 000 points de dégâts physiques toutes les 2 s pendant 12 | 20 | 30 | 30 s.
  •  Déflagration : Lance des bombes créant des orbes enflammés qui avancent lentement sur la passerelle. Tout contact avec un orbe inflige 2,1 | 2,8 millions de dégâts de Feu et réduit la vitesse de déplacement de 50% pendant 8 | 12 s. Quand Imonar adopte en posture létale, ces orbes infligent 1,1 | 1,5 million de points de dégâts de Feu supplémentaires toutes les 2 s pendant 8 | 12 s. L'interlude prend fin quand Déflagration est interrompue.
  •    En mode héroïque et supérieur, Imonar le Chasseur d'âmes subit 75% | 99% de dégâts en moins tant qu'il canalise l'effet.
    •  Puissance grandissante : Inflige 258 000 | 350 000 points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs et augmente les dégâts infligés de 3% pendant 20 s | 1 min. Cet effet croît en intensité jusqu'à l'interruption de Déflagration.
  •  Déflagration : Imonar le Chasseur d'âme bondit en arrière, pose des pièges et accumule de la puissance. L'interlude prend fin quand Déflagration est interrompue.

Imonar le Chasseur d'âmes est le sixième combat du raid à Antorus, le trône ardent : un chasseur de primes qui utilise des pièges et des gadgets contre ses adversaires. Le combat est divisé en trois phases avec une transition à 66% et 33% de ses points de vie. Lorsqu'il change de phase, Imonar se replie sur une nouvelle plateforme pendant que les personnages-joueurs doivent le rejoindre par un pont étroit parsemé d'obstacles et de pièges à éviter. Mais Imonar vous bombarde de  Roquettes infernales si vous tentez de vous éloigner trop prématurément. Le traqueur utilise quatre compétences pour chacune de ses phases mais chaque plateforme transforme ses techniques pour les rendre plus redoutables. 

Première phase : 100% à 66% :

Le placement général de la première phase

Le placement général de la première phase

La première phase contre Imonar le Chasseur d'âme commence sur la plateforme principale jusqu'à 66% de ses points de vie. Imonar le Chasseur d'âmes est un chasseur expérimenté dans les effets de contrôle avec  Bombe de sommeil et ses effets de neutralisation avec  Grenade à impulsion. Ces deux mécaniques principales vous mettent dans le thème du combat avec des capacités basiques qu'il faut maîtriser pour gérer au mieux les phases suivantes.

En terme de positionnement, il est important de respecter les points ci-dessous :

  • Restez au maximum aux extérieurs de la plateforme pour que le boss dépose les  Grenades à impulsion à proximité des personnages-joueurs
  • Ne rentrez pas en contact avec une  Grenades à impulsion si vous n'y êtes pas préparés à cause de  En état de choc en mode héroïque (cercle vert)
  • Espacez-vous de 7 m (normal) | 10 m (héroïque) pour éviter que la dissipation de  Bombe de sommeil ne propage  Gaz de léthargie (cercle beige)
  • Éloignez-vous d'une  Bombe de sommeil si vous êtes à proximité d'un allié pour ne pas être sous l'effet de sommeil pendant 8 s (flèche jaune)
  • Adaptez votre positionnement en fonction des mines invoquées et/ou détonnez-les si elles deviennent problématique sur le passage

Le temps de recharge de  Bombe de sommeil et  Grenade à impulsion est différent ce qui permet aux techniques de se chevaucher toutes les 35 s environ :

 Grenade à impulsion


Imonar place des grenades à proximité de joueurs aléatoires

Imonar place des grenades à proximité de joueurs aléatoires

Toutes les 17 s, Imonar invoque une série de 3 (raid 15)  Grenades à impulsion à proximité de plusieurs personnages-joueurs aléatoires qui persistent jusqu'à la fin du combat. Au bout de 2 s, la grenade est armée pour infliger 1,6M (normal) | 2,3M (héroïque) points de dégâts au contact à moins de 3 m, et repousse en arrière de quelques mètres. En mode héroïque, la détonation applique une charge de  En état de choc qui augmente les dégâts de Nature subis de toutes les sources de 50% pendant 20 s (cumulable)

Il existe plusieurs manières de gérer les  Grenade à impulsion :

  • Répartissez-vous de 10 mètres dans un demi-cercle extérieur de la plateforme
  • Évitez au maximum les grenades si vous n'êtes pas préparés à nettoyer
  • Soyez vigilent à ne pas détoner des grenades à cause de  En état de choc

Les grenades à impulsion doivent être détonnées sur le passage qui mène à la plateforme suivante ou s'il y en a plusieurs en mêlée. En mode héroïque, il est important de ne pas détonner plusieurs grenades en même temps par un même personnage-joueur à cause de  En état de choc : temporisez de 20 secondes entre chaque détonation.

Astuce : Vous pouvez vous répartir ou regroupé autour de la plateforme pour permettre aux grenades à impulsions d'être lancé au même endroit puisque l'espace de combat est primordial pour la troisième phase. Vous pouvez également détonner 1 grenade à la fois pour libérer de l'espace.

 Bombe de sommeil


Imonar lance des bombes de sommeil sur des joueurs aléatoires

Imonar lance des bombes de sommeil sur des joueurs aléatoires

Toutes les 11 s, Imonar endort 2 personnages-joueurs (raid 15) avec  Bombe de sommeil ce qui rend la cible incapacitante pendant 20 secondes. Lorsque cet effet expire, la bombe se propage avec du  Gaz de léthargie aux alliés à moins de 7 m (mode normal) | 10 m (mode héroïque) pendant 8 s pour endormir également dans la zone d'effet. Cependant, la  Bombe de sommeil est un effet de magie que les soigneurs peuvent et doivent dissiper, ainsi que le gaz de léthargie en mode normal en cas d'erreur.

Il existe plusieurs manières de gérer la  Bombe de sommeil :

  • Restez espacés de 7 m | 10 m pour éviter de répandre le  Gaz de léthargie
  • Lorsque dissipé : un gaz soporifique s'échappe de la bombe et endort sur 10 m
  • Dissipez l'effet magique de la bombe avec une priorité sur les soigneurs

Les bombes de sommeil peuvent affecter les classes en mêlée et il est important que les cibles affectés s'éloignent pour dissiper ensuite cet effet : n'hésitez pas à attribuer un marqueur de couleur à gauche/droite. N'hésitez pas à vous coordonner pour éviter que le gaz de léthargie ne puisse se répandre sur plusieurs alliés.

Astuce : Vous pouvez définir une priorité sur les dissipations puisque cet effet peut se déclencher à quelques secondes près avec les séries de  Grenade à impulsion. De plus, vous pouvez également utiliser la  Dissipation de masse pour vous aider en mode normal pour le gaz.

Imonar le Chasseur d'âmes applique son  Javelot de choc sur le tank actuel toutes les 5 secondes. Cet effet inflige des dégâts physiques directs et applique une charge néfaste du javelot pour subir 10% de dégâts supplémentaires pendant 20 s. Il est important d'échanger le boss lorsque vous êtes à 4 charges et d'utiliser une mitigation de dégâts physique lorsque les charges commencent à devenir élevées. De plus, tant que vous êtes soumis à l'énergie gangrenée du javelot de choc, vous pulsez des dégâts supplémentaires sur un allié aléatoire toutes les 3 secondes avec le  Foudroiement. Les dégâts du foudroiement sont davantage importants en fonction de votre nombre de charges : soyez vigilent aux dégâts de cette technique notamment lorsque les deux tanks sont sous cet effet.


Première transition :

Imonar se replie sur une plateforme à l'extrémité d'un pont

Imonar se replie sur une plateforme à l'extrémité d'un pont

Une fois que Imonar atteint 66% de ses points de vie, le Chasseur d'âme se replie sur une plateforme secondaire avec sa  Déflagration via un pont qui relie les deux plateformes. Ce pont est très étroit avec plusieurs obstacles différents parsemée de mines ou pièges pour tenter de vous ralentir dans votre progression. Cependant, il n'est pas possible de tricher puisque les bords du pont sont enflammées avec  Peau calcinée qui inflige des effets périodiques et augmente les dégâts subis de 50% pendant 10 s (normal) | 75% pendant 1 min (héroïque) au contact. La transition se termine une fois que la canalisation de  Déflagration est interrompue.

En mode normal, interrompez cette technique à la fin de la canalisation pour permettre de baisser les points de vie du boss au maximum.

La première transition à 66% de ses points de vie invoque plusieurs séries de  Piège de stase et  Grenade à impulsion sur le pont. Les grenades à impulsion sont similaires à la première phase, cependant, des pièges de stase peuvent vous freiner considérablement dans votre progression. Lorsque déclenché, le piège inflige des dégâts de Feu mineurs et étourdit tous les personnages-joueurs à moins de 3 mètres pendant 8 secondes. Il est important de faire appel à une équipe de démineur si plusieurs obstacles vous barrent la route pour déclencher en priorité le piège de stase si vous avez une dissipation magique à portée ou une  Main de liberté |  Chacun pour soi (humain). De plus, ces pièges restent permanent avec la deuxième transition qu'il est conseillé de déminer au maximum.

 Mode héroïque : Déflagration

Pendant la canalisation de la  Déflagration au cours de la transition en mode héroïque, des obstacles supplémentaires sont ajoutés avec les orbes gangrenés (transition 1) | enflammés (transition 2) qui avancent lentement sur le pont depuis Imonar sur une des trois voies. Cette mécanique fonctionne de la même manière que les rochers enflammés de Roltall du donjon des Mines de la masse sanglante pendant l'extension Warlords of Draenor.

Ces orbes peuvent couvrir jusqu'à trois voies différentes sur le pont :

  • N'entrez pas en contact avec un orbe puisqu'il réduit votre vitesse de déplacement de 50% pendant 8 s et inflige des dégâts directs importants
  • Interrompez rapidement la  Déflagration puisqu'il inflige des dégâts croissants à tous les membres du raid avec  Puissance grandissante (+3% par seconde pendant 20 s)
  •  Les dégâts subis par Imonar sont réduits de 75% pendant la canalisation de l'effet contrairement au mode normal

Il est important de pouvoir rapidement se rendre à l'extrémité du pont pour minimiser les charges de  Puissance grandissante pendant 20 secondes. Cependant, ne prenez pas de risques puisqu'il est conseillé de se rendre ensemble pour éviter de déclencher  Roquettes infernales si vous êtes trop éloignés lorsque déflagration est interrompue. Une fois que tous les personnages-joueurs sont sur la plateforme, interrompez sa canalisation pour débuter la deuxième et troisième phase avec un pourcentage de dégâts augmenté pendant 20 secondes.


Deuxième phase : 66% à 33% :

Positionnement général de la deuxième phase

Positionnement général de la deuxième phase

La deuxième phase contre Imonar le Chasseur d'âme commence sur une plateforme secondaire après la première transition jusqu'à 33% de ses points de vie. Imonar le Chasseur d'âmes transforme ses deux techniques principales (Bombe de sommeil et Grenade à impulsion) par  Explosion de shrapnel et  Explosions chargées. Au cours de cette phase, il invoque des vaisseaux de la Légion pour lui venir en aide et les pièges sont plus meurtriers avec des effets supplémentaires.

En terme de positionnement, il est important de respecter les points ci-dessous :

  • Regroupez-vous en scindant sur deux groupes (gauche et droite) pour contrôler les dépôts des mines de  Explosion de shrapnel
  • Adaptez votre positionnement en fonction des mines invoquées et/ou détonnez-les si elles deviennent problématique sur le passage
  • Ne rentrez pas en contact avec une  Explosion de shrapnel qui applique un effet périodique important pendant 30 secondes (cercle marron)
  • Éloignez-vous et isolez-vous aux extérieurs lorsque vous êtes ciblés par  Explosions chargées qui inflige des dégâts sur toute sa trajectoire à expiration (rayon orange)
  •  Ne restez pas dans la trajectoire de  Explosions chargées qui applique un effet périodique aux cibles dans le rayon (croix rouge)

Le temps de recharge de  Explosion de shrapnel et  Explosions chargées est différent ce qui permet aux techniques de se chevaucher toutes les 50 s environ :

 Explosion de shrapnel


Imonar invoque des mines plus dévastatrices

Imonar invoque des mines plus dévastatrices

Imonar a transformé sa grenade à impulsion de la première phase par une  Explosion de shrapnel qu'il déclenche toutes les 13,4 secondes. Lorsque créée, chaque mine invoqué inflige des dégâts mineurs à tous les membres du raid. Cependant, lorsque déclenché, la détonation inflige moins de dégâts directs, mais applique également un puissant effet périodique toutes les 2 s pendant 30 s. De plus, le rayon des mines est plus grand, ce qui réduit davantage l'espace de combat.

Il existe plusieurs manières de gérer les  Explosion de shrapnel :

  • Évitez de refermer un passage important comme le pont ou le fond de la salle
  • Regroupez-vous davantage pour contrôler au mieux le placement des mines
  • Soyez vigilent à ne pas détonner de mines sur cette plateforme inutilisée ensuite
  • Utilisez vos soins de zone pour remonter le raid à l'invocation des mines

 Explosions chargées


Imonar appelle des vaisseaux pour lui venir en aide

Imonar appelle des vaisseaux pour lui venir en aide

Imonar a transformé sa bombe de sommeil de la première phase par une invocation de deux vaisseaux de la Légion pour lui venir en aide avec ses  Explosions chargées aux extérieurs de la plateforme toutes les 18,2 secondes. Chaque vaisseau marque 2 personnages-joueurs pour tirer une large salve de flammes au bout de 7 secondes. Cette salve inflige des dégâts directs à toutes les cibles sur la trajectoire et des dégâts périodiques toutes les 3 s pendant 18 s.

Il existe plusieurs manières de gérer les  Explosions chargées :

  •  Éloignez-vous de vos alliés et isolez-vous avec le vaisseau qui vous cible
  •  Repérez le vaisseau qui vous cible pour se répartir aux extérieurs
  •  Les personnages-joueurs qui restent dans la trajectoire subissent des dégâts
  • Soyez vigilent puisque la salve applique le DOT aux cibles sur la trajectoire

Imonar le Chasseur d'âmes remplace son Javelot de choc par sa technique  Section. Cette attaque requiert un peu moins d'attention que la précédente, mais il exige toutefois un travail d'échange toutes les 2 charges. Au cours de cette phase, Imonar lacère sa cible toutes les 7,3 secondes pour lui infliger des dégâts physiques importants ainsi qu'un effet périodique qui se déclenche toutes les 2 s pendant 18 secondes (cumulable). Il est important de pouvoir mitiger au maximum les dégâts physiques subis de la section pour minimiser les soins à fournir sur votre rôle. Attention : le temps pour échanger le boss est assez court qu'il faut être réactif pour ne pas devoir subir une troisième charge qui peut se révéler létale si les deux tanks sont affectés de cet effet.


Deuxième transition :

Une fois que Imonar atteint 33% de ses points de vie, le Chasseur d'âme retourne sur sa plateforme initiale avec une nouvelle canalisation de  Déflagration. Les pièges et mines non déclenchés lors de la première transition sont toujours présents, et vous devez faire face à deux nouveaux gadgets avec les  Câble de détonation et  Explosion de shrapnel.

Cette transition est similaire à la première, il faut rester toutefois vigilent aux nombreux obstacles et orbes enflammés en mode héroïque :

La deuxième transition à 33% de ses points de vie invoque plusieurs séries de  Câble de détonation et  Explosion de shrapnel sur le pont, en complément des pièges restants lors de la première transition. Les explosions de shrapnel sont similaires à la deuxième phase, cependant, les câbles de détonation prennent ¾ de la plateforme sur une ligne horizontale. Lorsque traversé, une détonation se produit pour infliger des dégâts à tous les membres du raid (0,9M : normal | 1,2M : héroïque). Malgré que les chasseurs de démons peuvent affranchir ces lignes avec le double saut, il est important de progresser ensemble si plusieurs détonations doivent se produire en même temps pour que les soigneurs puissent vous remonter avec des soins de zone. Détonnez de préférence les pièges de la première transition à ce moment-là.


Troisième phase : 33% à 0% :

Le placement général de la troisième phase pour maximiser les soins de zone

Le placement général de la troisième phase pour maximiser les soins de zone

La troisième phase contre Imonar le Chasseur d'âme recommence à nouveau sur la plateforme initiale après la deuxième transition jusqu'à sa défaite. Imonar le Chasseur d'âmes transforme une nouvelle fois ses deux techniques principales (Explosion de shrapnel et chargées) par  Grenade à impulsion surpuissante et  Explosion de shrapnel surpuissante. Au cours de cette dernière phase, les techniques utilisées agissent en tant que « soft-enrage » puisque les effets périodiques appliqués persistent jusqu'à la fin du combat avec des armes et des vaisseaux renforcés.

Il est important de devoir gérer son placement pour contrer les deux capacités principales d'Imonar :

Imonar le Chasseur d'âmes remplace sa Section par la technique  Javelot de choc surpuissant. Cette mécanique fonctionne de la même manière qu'en première phase mais avec des effets supplémentaires puisqu'elle agit en tant que « soft-enrage ». En effet, les dégâts subis de 10% par charge sont désormais permanents (au lieu de 20 s), mais les dégâts infligés sont réduits de la moitié par la frappe initiale ainsi que le  Foudroiement surpuissant. Les charges sont appliqués deux fois plus lentement et frappe un personnage-joueur supplémentaire toutes les 4 s (au lieu de 3 s) et il sera important de se répartir les charges au maximum pour mitiger les dégâts subis par le raid, ainsi que les charges qui s'accumulent jusqu'à la défaite d'Imonar.

Gestion de ses compétences :

Imonar marque 2 personnages-joueurs avec  Grenade à impulsion surpuissante qui persiste pendant 30 s (normal) | 46 s (héroïque) toutes les 26,7 secondes infligeant des dégâts de Nature sur 5 mètres. N'hésitez pas à minimisez les dégâts subis au cours de cette phase notamment si vous échouez dans les zones bombardées par le vaisseau d' Explosion de shrapnel surpuissante qui inflige un effet périodique permanent. Il est important de signaler que 4 personnages-joueurs devront se tenir à distance tant qu'ils sont affectés par la grenade.

Rôle des personnages-joueurs :

 Les changements en mode mythique :


Stratégie :

à venir prochainement...

La stratégie condensée d'Imonar le Chasseur d'âme permet d'avoir les informations clefs de la stratégie complète du boss pour chaque rôle. Il est toutefois conseillé de consulter la stratégie complète pour avoir le maximum de détails sur la structure du combat puisque nous allons résumer les bases sans les informations superflues. Ce kit est une sorte de rappel pour avoir tous les outils en main sur le raid d'Antorus, le trône Ardent.

 GÉNÉRAL :

Imonar le Chasseur d'âmes est un chasseur de primes qui utilise des pièges et des gadgets contre ses adversaires. Le combat est divisé en trois phases avec une transition à 66% et 33% de ses points de vie. Lorsqu'il change de phase, Imonar se replie sur une nouvelle plateforme pendant que les personnages-joueurs doivent le rejoindre par un pont étroit parsemé d'obstacles et de pièges à éviter. Le traqueur utilise quatre compétences pour chacune de ses phases mais chaque plateforme transforme ses techniques pour les rendre plus redoutables.

  • Ne vous éloignez pas trop de la plateforme principale pour ne pas subir les effets de  Roquettes infernales 

Première phase : 100% à 66%

  • Restez au maximum aux extérieurs de la plateforme pour gérer les deux compétences :  Bombe de sommeil et  Grenade à impulsion (overlap toutes les 35 s)
  •  Gestion de la grenade à impulsion : (invoque par série de 3 à proximité de personnages-joueurs aléatoires toutes les 17 s)
    • La grenade est armée au bout de 2 secondes qui inflige des dégâts importants au contact sur 3 mètres et repousse en arrière
    • Répartissez-vous ou regroupez-vous autour de la plateforme pour forcer à Imonar de déposer ses grenades regroupées : n'hésitez pas à détonner 1 bombe à la fois
    •  Soyez vigilent à ne pas détoner plusieurs grenades en même temps à cause de  En état de choc (+50% dégâts subis pendant 20 s)
  •  Gestion de la bombe de sommeil : (endort 2 personnages-joueurs pendant 20 secondes toutes les 11 s)
    • Espacez-vous de 7 m (normal) | 10 m (héroïque) pour éviter que la dissipation de  Bombe de sommeil ne propage  Gaz de léthargie
    • Attribuez un à deux marqueurs de couleur pour que les classes en mêlées puissent sortir du raid sans endormir les alliés
    • Éloignez-vous d'une  Bombe de sommeil si vous êtes à proximité d'un allié pour ne pas être sous l'effet de sommeil pendant 8 s par le gaz de léthargie

Deuxième phase : 66% à 33%

  • Regroupez-vous en scindant sur deux groupes pour gérer les deux compétences :  Explosion de shrapnel et  Explosions chargées (overlap toutes les 50 s)
  •  Gestion de l'explosion de shrapnel : (invoque par série de 3 à proximité de personnages-joueurs aléatoires toutes les 13,4 s)
    • La grenade est armée au bout de 2 secondes qui inflige des dégâts mineurs sur le raid ainsi que des dégâts directs et un effet périodique sur 7 m au contact
    • Ne rentrez pas en contact avec une  Explosion de shrapnel : la plateforme sera inutilisée ensuite
    • Regroupez-vous davantage pour contrôler au mieux le placement des mines pour qu'elles ne referment pas un passage important
  •  Gestion des explosions chargées : (invoque 2 vaisseaux qui tirent sur les personnages-joueurs marqués sur une ligne droite au bout de 7 secondes toutes les 18,2 s)
    •  Éloignez-vous de vos alliés et isolez-vous aux extérieurs lorsque vous êtes ciblés par  Explosions chargées qui inflige des dégâts périodiques sur sa trajectoire
    • Repérez le vaisseau qui vous cible pour se répartir aux extérieurs de la plateforme : uniquement un marqueur vous désigne de cet effet
    • Soyez vigilent puisque la salve applique également cet effet périodique à toutes les cibles dans le rayon

Troisième phase : 33% à 0%

  • Soyez vigilent aux  Grenades à impulsion de la première phase si elles ne sont pas placées correctement notamment en mode héroïque
  • Regroupez-vous davantage en mêlée du boss pour gérer les compétences :  Grenade à impulsion surpuissante et  Explosion de shrapnel surpuissante 
  •  Gestion de la grenade à impulsion surpuissante : (marque 2 personnages-joueurs aléatoires toutes les 30 s (normal) | 46 s (héroïque) toutes les 26,7 s)
    • La grenade surpuissante inflige des dégâts de Nature sur 5 mètres et repousse les alliés sur quelques mètres
    •  Éloignez-vous à plus de 5 mètres de vos alliés lorsque vous êtes désignés par la  Grenade à impulsion surpuissante pendant 30 s (normal) | 46 s (héroïque)
    • Évitez de rester à proximité d'une  Grenade à impulsion surpuissante pour ne pas subir de dégâts de Nature et être repoussé toutes les 2 secondes
  •  Gestion de l'explosion de shrapnel surpuissante : (invoque un vaisseau qui bombarde la salle de combat par plusieurs zones)
    • Chaque zone bombardée sur 3 mètres inflige un effet périodique important jusqu'à la fin du combat
    • Ne restez pas dans les nombreuses zones de bombardement par  Explosion de shrapnel surpuissante du vaisseau qu'il faut éviter

Phase de transition :

  • Imonar se replie sur une plateforme secondaire par sa  Déflagration qu'il faut rejoindre : il libère des obstacles différents parsemée de mines ou pièges sur le pont
  • Ne rentrez pas en contact avec les bords du pont qui vous enflamme avec  Peau calcinée qui augmente les dégâts subis et inflige des dégâts périodiques
  • La première transition à 66% de ses points de vie invoque plusieurs séries de  Piège de stase et  Grenade à impulsion sur le pont
  • La deuxième transition à 33% de ses points de vie invoque plusieurs séries de  Câble de détonation et  Explosion de shrapnel sur le pont
  • Déminez si plusieurs obstacles vous barrent la route avec en priorité le  Piège de stase si vous avez une dissipation magique à portée ou une  Main de liberté 
  • Soyez vigilent à ne pas déminer les  Câble de détonation lors de la deuxième transition qui prend ¾ de la plateforme sur une ligne
  • Mode normal : Interrompez  Déflagration à la fin de la canalisation pour permettre de baisser les points de vie du boss au maximum
  • Mode héroïque : Interrompez  Déflagration au plus rapidement possible avant que les charges de  Puissance grandissante ne soient élevées
  • N'entrez pas en contact avec un orbe gangrené (1) | enflammé (2) puisqu'il réduit votre vitesse de déplacement de 50% pendant 8 s et inflige des dégâts directs importants

role_icone_dps DPS :

  • Le combat contre Imonar, le Chasseur d'âme est uniquement à cible-unique : adaptez vos talents pour maximiser vos dégâts
  • Les dégâts subis par Imonar sont réduits de 75% pendant la canalisation de  Déflagration
  • Écourtez au maximum la troisième phase puisque  Javelot de choc surpuissant (tank) foudroie les personnages-joueurs avec des dégâts de plus en plus intenses

role_icone_dps HEAL : 

  • En première phase :
    • Tant que les tanks sont sous l'effet de  Javelot de choc : des alliés aléatoires subissent un  Foudroiement toutes les 3 s avec des dégâts accrus
    • Dissipez l'effet magique de la  Bombe de sommeil avec une priorité sur les soigneurs tant qu'ils se tiennent à 7 m (normal) | 10 m (héroïque) des alliés
    • N'hésitez pas à vous servir de la  Dissipation de masse (prêtre) pour vous aider en mode normal pour le  Gaz de léthargie en cas d'erreur
    •  Les personnages-joueurs sous l'effet de  En état de choc subissent 50% de dégâts supplémentaires par charge pendant 20 s
  • En deuxième phase :
    • Tant que les tanks sont sous l'effet de  Section : ils subissent des dégâts de saignement pendant 18 s qu'il faut gérer
    • Utilisez vos sorts de soins de zone lorsque Imonar invoque une série de  Explosion de shrapnel infligeant des dégâts sur tous les membres du raid
    • Les alliés qui subissent les effets de  Explosion de shrapnel et  Explosions chargées auront des dégâts périodiques pendant 18 secondes
  • En troisième phase :

role_icone_dps TANK : 

  • En première phase, Imonar utilise  Javelot de choc toutes les 5 secondes infligeant des dégâts physiques directs et une charge qui augmente de 10% les dégâts subis en 20 s
    • Échangez le boss lorsque vous êtes à 4 charges avec une mitigation physique lorsque les charges deviennent élevées
    • Soyez vigilent à ne pas cumuler plusieurs charges pour ne pas affaiblir vos alliés par  Foudroiement qui inflige des dégâts en fonction de votre nombre de charge toutes les 3 s
  • En deuxième phase, Imonar utilise  Section toutes les 7,3 secondes infligeant des dégâts physiques importants et périodiques pendant 18 s
    • Échangez le boss lorsque vous êtes à 2 charges avec une mitigation physique pour diminuer les dégâts subis du saignement
    • Soyez vigilent puisque le temps pour échanger le boss est assez court : ne subissez pas une troisième charge
  • En troisième phase, Imonar utilise  Javelot de choc surpuissant toutes les 10 secondes qui fonctionne de la même manière qu'en première phase
    • Le javelot de choc surpuissant applique une charge permanente (au lieu de 20 s) qui augmente les dégâts subis de 10%
    • Répartissez-vous au maximum les charges pour mitiger les dégâts subis pour atténuer l'effet de  Foudroiement surpuissant.

Maximiser son DPS :

Il est conseillé d'utiliser le maximum de temps de recharge comme  Furie sanguinaire /  Héroïsme /  Distorsion temporelle lors de la troisième phase puisque ses techniques agissent comme un « soft-enrage » pour les soigneurs en raison du  Javelot de choc surpuissant utilisé sur les tanks. Il est important d'écourter la phase au maximum puisque les effets néfastes sont permanents jusqu'à la défaite du boss et que les  Foudroiements surpuissants sont renforcés en fonction des charges cumulées sur les tanks principaux.

Toutefois, vous pouvez également décaler ce temps de recharge à la deuxième phase si vous éprouvez des difficultés à gérer les mécaniques.


WeakAuras :

Pour vous aider à améliorer votre confort sur votre réactivité, nous vous proposons des auras précompilés avec l'Add-on « WeakAuras2 » (n'hésitez pas à consulter notre guide complet) pour le Chasseur d'âmes Imonar qu'il vous suffit d'importer/exporter :

Astuce : Triple-cliquez sur la barre pour sélectionner le tout puis CTRL+C et CTRL+V Importer dans l'Addon.

Le pack ci-dessous comprend les auras suivantes :

dyfQlbqEPsRhrX(LWIuasDjPc(KGkgLiLAqlavNsbWKwacwLcqPrvqHMfbfDleL2fbLM3cqOHPqoMQ0YuINrqMMQORPaTnrQ(MGQgNaX5ePyDeuG7jOsk7tqLedubiQdIiwOQWdvqteb6IeyJckFub0ifiDsfQvksjVubOyMsfDtev7ue)erAOcuhvbizPkP6PqtvuNQGkBvbiYxfujgRGkP6SkPO1kOsTybzUkP0jgujP9s9xImyPQdl0dNk0JjQjlPltAZi0Nj0OfjNwLvRKcVMGQMTuUTQA3a)g0WLOJtqbTCf9CKMoQRRuBhb9DLKXlGRIa2VoBm6SzJuJlc7tHDzqJFJvJvNnwp6ASbY8rOAm2AgNQ4bb5ULQrXjCxAmkZhHAEEII6KCyvDczFhzKQnIbdpaB8bP5mPK3PGWYgRkv2yWXzr)A2XbebXMsL74acf9PTacu0t2IEbTnqhGI(bKF0oYqgS8MhBeS)55jkQtQtEnEvJ5L3IEYw0p(dbXzrFAtcGHZnDam2GXQZg5ytb8IZg)7gFoB2Sro2ua7SX)UXNZMnBCcBQZg)7gFoB2SX6rK4jVBCxNn(3n(C2SzJZOS6SX)UXNZMnB8aIt4U0zJ)DJpNnB2yjHLCSPa2zJ)DJpNnB2iXOmFqGZg)7gFoB2SXnvLKBrk1HmBudugbvT6qMnk7StED2iRb43WGagpYOorOfJ1JUgBGmFeQgJTMXUKsKivzNSmOXOmFeQ55jkQtYHv1jK9DKXOmFqa1zJuoozNnk2GRKIY8bbgPPGRmwHsFLsJIQdzScLeBWvoKrXgCLeXz8RgnwHsu4guDiJu4guLe(JLUQrJFLsJIQrJu4guLkJCkJgPWnOASOxEtz43SrIh4OPC2yfkj2GRCiJIn4kPOmFqGXuxvnk2GRKioJF1OXku6RuAuuDiJvOefUbvhYSzJSgGxcdcyJKilFvfWXwrFWtLEvfi31yeC)iFqGZg)Xd4SXYPsv2y5UrvZMnYZtuuNoBKwQT24QXLNHxO0dVX6Eg5dcmkKXVsPrrvcwQZidNgjEGAAhoDGgodGrLqfWuJddkjzjYXbkTojJjO0dsrusa5KMfiml6jqY4SegSGo7CijywcjWWHceqqbe0yvdTjsm3TunguswN8WiqNgL3ug(L4ULQrLqfWg3uvIwQYhXtwAdo2HmkVPm8lL6QQr((A1iTuBTXvQZo51jlpdVqPhENS4KLbhTm4GoriNS8m8PhKWB2OsOcyJdtf5IEYvknkQg)kLgfvJdJaaeu0xoVVwl6jcNf9ra4sDTiFqGXnvLOLARnU6hgbXVAmTIeQnix0x1IE5uqzJBGsOcyJ891QXnvL(kLgfv)Wii(vQZo51yAfjuBqUOVQf9YPGYozXyAfjuBqUOVQf9YPGYf909SCFuAeWoriJOkZhey24MQsFLsJIAUBP6qg)kLgf1C3s14WGsswICCGsKtAcMfSU0AkOZonBSCcfNkLg8uLp6bbo5PrwdWVbdpaBCOGKSG1nMspXuStsFKXgmwD2ihBkGxC24F34ZzZMnYXMcyNn(3n(C2SzJkqgUbSoVQXLrbzX4mkRoB8VB85SzZg3uvsbYWnG15v9dJ1JiXtE34UoB8VB85SzZgNWM6SX)UXNZMnB8aIt4U0zJ)DJpNnB2iXOmFqGZg)7gFoB2SXscl5ytbSZg)7gFoB2SzJSgGxcgEa2yM0GnwpAzl2DSme4K3rPj9LrVgznaVmec44b(kGnskbY4yckWiRb43WGa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDnc2)88ef1j1jVgLHWwfUcK1aSaqmutRoKXPkEqqUBPA8KHaJRUkNYjPpYiRb4LWGagpYOorOfJSgGxeaIHAA1pmYAa(1yhknEvJJ)qqCw0t2I(0ksO2GCrFAZrGWpagznaVySduJXndDiJKbc)ozKWkKXyTE8bbXMepprrDsD2SXaKsKivzNS8oOrziSvHRa(HzNS4SrwdWVHbbmEKrDYYIr5nLH)SgGnwKwfPvrAzmkZhHAEEII6KCyvDczFhzmkZheqD2iLJt2zJIn4kPOmFqGrAk4kJFLsJIQe3TunIKSMgRqPVsPrr1pm(vknkQghWw03XWvBWteOKHSec30I(Qw0)Hxr)awJIn4kjIZ4xnAScLOWnO6qgPWnOkj8hlDvJgPWnOASOxEtz43ifUbvPYiNYOXkusSbx5qMns8ahnLZgRqjXgCLdzuSbxjfL5dcmM6QQrXgCLeXz8RgnwHsFLsJIQdzScLOWnO6qMnBK1a8syqaBKez5RQao2k6dEQ0RQa5UgJG7h5dcC24pEaNnwovQYgl3nQA2SrEEII60zJ0sT1gxnU885O30nw3ZiFqGrHm(vknkQsWsDgz40iXdut7WPd0WzamQeQaMACyqjjlrooqP1jzmbLEqkIsciN0SaHzrpbsgNLWGf0zNdjbZsibgouGackGGgL3ug(LsDv1iFFTASQH2ejM7wQgdkjRtEyeOtJYBkd)sC3s1OsOcyJ0sT1gxPo7KxNS8m8do4ItwCYYGdoAjnoriNSm4ZLNpDYtNSmy4Ftt6MnUPQeTuLpINS0gCSdzujubSXHPICrp5kLgfvJFLsJIQXHraack6lN3xRf9eHZI(iaCPUwKpiW4MQs0sT1gx9dJG4xn(y2rHr5uArFncOf9Tyr)SJcxSDChfoJBGsOcyJ891QXnvL(kLgfv)Wii(vQZo514d4pKw0x1IEk8)1R5KfJpG)qArFvl6PW)xVMteY4d4pKw0x1IEk8)1R5KNgFa)H0I(Qw0tH)VEnZg3uv6RuAuuZDlvhY4xP0OOM7wQghgusYsKJduICstWSG1LwtbD2PzJLtO4uP0GNQ8rpiWjpnYAa(ny4byJzsd2yk9etXoj9rgBWy1zJCSPaEXzJ)DJpNnB2ihBkGD24F34ZzZMnQaz4gW68QgxgfKfJZOS6SX)UXNZMnBCtvjfid3awNx1pmwpIep5DJ76SX)UXNZMnBCcBQZg)7gFoB2SXdioH7sNn(3n(C2SzJeJY8bboB8VB85SzZgljSKJnfWoB8VB85SzZMnYAaEjy4byJpinNjLCJ1Jw2IDhldbo5vO0hLMrg7skrIuLDczFMUrwdWVHbbSrsKLVQc4yROp4PsVQcK7AeS)55jkQtQtEnwp6ASbY8rOAm2AgNQ4bb5ULQXtgcmU6QCkNK(iJSgGxcdcy8iJ6eHwmYAaEraigQPv)WiRb4xJHBYeUjdzc3HBJXA94dcInjEEII6K6SzJSgGFhcBWPZozXHL(Gc9mDHEg(bf6PqPzWNJmrYoOqorih2GcLEqstAc)YOLGSK(OrczIKDqHmBmUzOdzKmq43jJewHmEvJJ)qqCw0t2I(hWFiTOVQf9u4)RxZyasjsKQStwEh0Ome2QWva)WSteYzJSgGxcgEa24qbjzbRBK1a8ByqaJhzuN8oOX6rlBXUznaBSdxr)dsj)HGIEckOOhjLCYfmUZI(oCf9KTOVdLgJY8rOMNNOOojhwvNq23rgpziWpmYAa(vaigQPv)WivBedgEa24qbjzbRBKNNOOoD2iTuBTXvJlpFok8lgR7zKpiW4IWoOXnvL2GJ9dJYBkd)sPUQAKVVwnYDlvJYBkd)gP7qkHkGXnrIxaJsdjbZsibgouaIgvcvaBCyQix0tUsPrr1O8MYWVe3TunQeQa24gOeQa2iFFTACtvjAP2AJR(HrAP2AJRuNDYRtwgCWrlPXSr5nLHFJe3az(GG0wovea0MWSO)tfhGI0QOVOVOVO)iw0)PIf9CkfuKwf9f9f9f9f9f9f9f9hXI(pvuyaXdut7b00sT1egSm4ZLNphqpaf9CkfuKwf9f9f9f9f9f9f9f9f9f9f9f9tL3tqrpp3ArAv0x0x0x0x0x0x0x0RGArAv0x0x0x0RGArAPGArAvKwfPvrAzee)k1zN8A8b8hsl6RArpf()61mBujubm14WGsswICCGsRtYyck9GueLcxc6ymybRBee)QXmClNsNf9)O4pYNWWTASQH2ejM7wQgdkjRtEyeOtZgzna)oec44b(kGnskbY4yckWy9ORXgiZhHQXiORrwdWVbdpaB8bP5mPKBK1a8ByqaBmS5rMI(bu7yDg5yrFoBK1a8syqahwlksnskbYDoorGXu6jMIDybrO3NcnyAcYs6P)USS80ej7ZGySbJvNnEaXjCx6SX)UXNZMnBCtvjGsOoDiJCSPa2zJ)DJpNnB2OcKHBaRZRACzuqwmoHn1zJ)DJpNnB24MQskqgUbSoVQFySEejEY7g31zJ)DJpNnB24mkRoB8VB85SzZgjgL5dcC24F34ZzZMnwsyjhBkGD24F34ZzZMnYXMc4fNn(3n(C2SzZgJY8bbuNns54KD2yfk1GWshYyfkrHBq1pm(vknkQsC3s1isYAA8RuAuunAScL(kLgfvhYifUbvJJbSojgL11ssTskGU2Wfnk8KSNr6AjxRxCTiCdQ01sYndkCcewOOOzZgJG7h5dcC24pEaNnwovQYgJTYuXG3nQAK7wQglNkvzZMnsecy8iJ6eHgzK1a8YqiGJh4Ra244eCmbfy8aeQtQ6qgzna)oe2GtNDYRtEDYItEDIqo51jpDYRzJvLg59mYQdzSlPejsv2jcn4iJSgGxgcBWPZo51jVozXjVoriN86KNo51SXPkEqqUBPAK1aSXvxLt5Wgm9LNcf(rlPNMbFttqc)Ijs2NpnYAaEjmiGXJmQtwEAKYNSW3LG7zKpiWHmYAa(1i5KoGKGIEsjq2yCZq)WizGWVtgjSczK1a8IXouA8Qgh)HG4SONSf9pG)qArFvl6BDu44uXP4Pf9PTCKYdGrwdWlHbbSXWMhzk6hqTJ1zKJf95SrwdWlcaXqnT6qgfBWvoKrziSvHRaznalaed10QFyeS)55jkQtQtEnYAa(nmiGdRffPgZbD8WbmKsGCNJtey8ahlr54K1QtEnwpAzl2DSme4KxHsFuAgzugcBv4kGFyKieWgjrw(QkGJTI(GNk9QkqURzN80zJSgGxcgEa24dsZzsj3iRb43WGagpYOozzXy9ORXgiZhHQXyRzmkZhHAEEII6KCyvDczFhzmkZheqD2iLJt2zJIn4kPOmFqGrAk4kJvO0xP0OO6qgRqjXgCLdzuSbxjrCg)QrJvOefUbvhYifUbvjH)yPRA04xP0OOA0ifUbvPYiNYOrkCdQgl6L3ug(nBK4boAkNnwHsIn4khYOydUskkZheym1vvJvOefUbvhYyfk9vknkQoKrXgCLeXz8RgnB2yeC)iFqGZg)Xd4SXYPsv2y5UrvZMnYZtuuNoBKwQT24QXLNph9MUX6Eg5dcmkKXVsPrrvcwQZidNgjEGAAhoDGgodGrLqfWuJddkjzjYXbkTojJjO0dsrusa5KMfiml6jqY4SegSGo7CijywcjWWHceqqbe0yvdTjsm3TunguswN8WiqNgL3ug(L4ULQrLqfWg3uvIwQYhXtwAdo2HmkVPm8lL6QQr((A1iTuBTXvQZo51jlpd)GPpOzJkHkGnomvKl6jxP0OOA8RuAuunomcaqqrF58(ATONiCw0hbGl11I8bbg3uvIwQT24QFyee)QXhZokmkNsl6RraTOVfl6NDu4ITJ7OWzCducvaBKVVwnUPQ0xP0OO6hgbXVsD2jVghyKmf9vTOV1rHJtfNINA24MQsFLsJIAUBP6qg)kLgf1C3s14WGsswICCGsKtAcMfSU0AkOZonBSCcfNkLg8uLp6bbo5PrwdWVbdpaBmtAWgtPNyk2jPpYydgRoBKJnfWloB8VB85SzZg5ytbSZg)7gFoB2Srfid3awNx14YOGSyCgLvNn(3n(C2SzJBQkPaz4gW68Q(HX6rK4jVBCxNn(3n(C2SzJtytD24F34ZzZMnEaXjCx6SX)UXNZMnBKyuMpiWzJ)DJpNnB2yjHLCSPa2zJ)DJpNnB2SX6rlBXUJLHaN8k0GHpnbXiRb43WGa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDnc2)88ef1j1jVgNQ4bb5ULQXtgcm2LuIePk7eY(mDJRUkNYjPpYiRb4LWGagpYOorOfJSgGxeaIHAA1pmYAa(1y4MmHBYqMWD42ySwp(GGytINNOOoPoB2yCZqhYizGWVtgjScz8Qgh)HG4SONSf9dmsMI(whfoovCkEQXaKsKivzNS8oOrwdWVdHn40zN86KrorihwqwsFWNlPjnJEk0GJgmDHmrYo4tZgLHWwfUc4hgznaVegeWgjrw(QkGJTI(GNk9QkqURzNmOZgznaVem8aSXmPbBK1a8ByqaJhzuNi0IX6rxJnqMpcvJXwZyxsjsKQSti7Z0ngL5JqnpprrDsoSQoHSVJmgL5dcOoBKYXj7SrXgCLuuMpiWinfCLXku6RuAuuDiJvOKydUYHmk2GRKioJF1OXkuIc3GQdzKc3GQKWFS0vnA8RuAuunAKc3GQuzKtz0ifUbvJf9YBkd)Mns8ahnLZgRqjXgCLdzuSbxjfL5dcmM6QQXkuIc3GQdzScL(kLgfvhYOydUsI4m(vJMnBK1a8syqaBKez5RQao2k6dEQ0RQa5UgJG7h5dcC24pEaNnwovQYgl3nQA2SrEEII60zJ0sT1gxnU885O30nw3ZiFqGrHm(vknkQsWsDgz40iXdut7WPd0WzamQeQaMACyqjjlrooqP1jzmbLEqkIsciN0SaHzrpbsgNLWGf0zNdjbZsibgouGackGGgRAOnrI5ULQXGsY6Khgb60O8MYWVe3TunQeQa24MQs0sv(iEYsBWXoKr5nLHFPuxvnY3xRgPLARnUsD2jVozzWrllpnBujubSXHPICrp5kLgfvJFLsJIQXHraack6lN3xRf9eHZI(iaCPUwKpiW4MQs0sT1gx9dJG4xn(y2rHr5uArFncOf9Tyr)SJcxSDChfoJBGsOcyJ891QXnvL(kLgfv)Wii(vQZo51OaqrFhfooYf9vTOxofu2SXnvL(kLgf1C3s1Hm(vknkQ5ULQXHbLKSe54aLiN0emlyDP1uqNDA2y5ekovkn4PkF0dcCYtJSgGFdgEa24qbjzbRBmLEIPyNK(iJnyS6Sro2uaV4SX)UXNZMnBKJnfWoB8VB85SzZgvGmCdyDEvJlJcYIXzuwD24F34ZzZMnUPQKcKHBaRZR6hgRhrIN8UXDD24F34ZzZMnoHn1zJ)DJpNnB24beNWDPZg)7gFoB2SrIrz(GaNn(3n(C2SzJLewYXMcyNn(3n(C2SzZgRhTSf7owgcCYRqlbj8VgznaVmec44b(kGnskbY4yckWiRb43WGa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDnc2)88ef1j1jVgNQ4bb5ULQXtgcmkdHTkCfiRbybGyOMwDiJRUkNYjPpYiRb4LWGagpYOorOfJSgGxeaIHAA1pmYAa(1yhknEvJJ)qqCw0t2IEbCKl6RArVCkOSrwdWlg7a1yCZqhYizGWVtgjSczmwRhFqqSjXZtuuNuNnBmaPejsv2jlbzKrziSvHRa(HzNKUZgznaVem8aSXmPbBK1a8ByqaJhzuNi0IX6rxJnqMpcvJXwZyxsjsKQSti7Z0ngL5JqnpprrDsoSQoHSVJmgL5dcOoBKYXj7SrXgCLuuMpiWinfCLXku6RuAuuDiJvOKydUYHmk2GRKioJF1OXkuIc3GQdzKc3GQKWFS0vnA8RuAuunAKc3GQuzKtz0ifUbvJf9YBkd)Mns8ahnLZgRqjXgCLdzuSbxjfL5dcmM6QQrXgCLeXz8RgnwHsFLsJIQdzScLOWnO6qMnBK1a8syqaBKez5RQao2k6dEQ0RQa5UgJG7h5dcC24pEaNnwovQYgl3nQA2SrEEII60zJ0sT1gxnU885O30nw3ZiFqGrHm(vknkQsWsDgz40iXdut7WPd0WzamQeQaMACyqjjlrooqP1jzmbLEqkIsciN0SaHzrpbsgNLWGf0zNdjbZsibgouGackGGgRAOnrI5ULQXGsY6Khgb60O8MYWVe3TunQeQa24MQs0sv(iEYsBWXoKr5nLHFPuxvnY3xRgPLARnUsD2jVoz5z4tZZ04KfNS8m8PrOfZgvcvaBCyQix0tUsPrr14xP0OOACyeaGGI(Y591Arpr4SOpcaxQRf5dcmUPQeTuBTXv)Wii(vJpMDuyuoLw0xJaArFlw0p7OWfBh3rHZ4gOeQa2iFFTACtvPVsPrr1pmcIFL6StEnkiqzdspiOOVQf90uZyjqBozXOGaLni9GGI(Qw0ttnJLaTz24MQsFLsJIAUBP6qg)kLgf1C3s14WGsswICCGsKtAcMfSU0AkOZonBSCcfNkLg8uLp6bbo5PrwdWVbdpaBCOGKSG1nMspXuStsFKXgmwD2ihBkGxC24F34ZzZMnYXMcyNn(3n(C2SzJkqgUbSoVQXLrbzX4mkRoB8VB85SzZg3uvsbYWnG15v9dJ1JiXtE34UoB8VB85SzZgNWM6SX)UXNZMnB8aIt4U0zJ)DJpNnB2iXOmFqGZg)7gFoB2SXscl5ytbSZg)7gFoB2SzJ1Jw2IDhldbojiHp8phLgJSgGxgcbC8aFfWgjLazCmbfyK1a8ByqaBKez5RQao2k6dEQ0RQa5Ugb7FEEII6K6KxJtv8GGC3s14jdbgLHWwfUcK1aSaqmutRoKXvxLt5K0hzK1a8syqaJhzuNi0IrwdWlcaXqnT6hgzna)ASdLgVQXXFiiol6jBrVGaLni9GGI(Qw0ttnJLaTzK1a8IXoqng3m0Hmsgi87KrcRqgJ16XheeBs88ef1j1zZgdqkrIuLDYsqgzugcBv4kGFy2jH3zJSgGxcgEa2yM0GnYAa(nmiGXJmQteAXy9ORXgiZhHQXyRzmkZhHAEEII6KCyvDczFhzmkZheqD2iLJt2zJIn4kPOmFqGrAk4kJvO0xP0OO6qgRqjXgCLdzuSbxjrCg)QrJvOefUbvhYifUbvjH)yPRA04xP0OOA0ifUbvPYiNYOrkCdQgl6L3ug(nBK4boAkNnwHsIn4khYOydUskkZheym1vvJIn4kjIZ4xnAScL(kLgfvhYyfkrHBq1HmB2yeC)iFqGZg)Xd4SXYPsv2y5UrvZMnYZtuuNoBKwQT24QXLNHp8VPBSUNr(GaJdkSdA8RuAuuLGL6mYWPrIhOM2HthOHZayuEtz4xI7wQgvcvaB8RuAuuZDlvJddkjzjYXbkroPjywW6sRPGo704MQs0sv(iEYsBWXoKXQgAtKyUBPAmOKSo5HrGonkVPm8lL6QQr((A1ii(vQZo51OGaLni9GaArVCQ4uSJcNsnBKUdPeQag3ejEbmknKemlHey4qbiAee)QrbbkBq6bb0IE5uXPyhfoLAKwQT24k1zN86KLNHp8VPB2OsOcyJdH)qrUOVtOOXVsPrr14Wiaabf9LZ7R1IEIWzrFeaUuxlYheyCtvjAP2AJR(HrLqfWuJddkjzjYXbkTojJjO0dsrusa5KMfiml6jqY4SegSGo7CijywcjWWHceqqbe04gOeQa2iFFTACtvPVsPrr1pmUPQ0xP0OOM7wQoKrI7wJkhb(HzJLtO4uP0GNQ8rpiWjpnYAa(ny4byJdfKKfSUXu6jMIDs6Jm2GXQZg5ytb8IZg)7gFoB2Sro2ua7SX)UXNZMnBubYWnG15vnUmkilgNrz1zJ)DJpNnB24MQskqgUbSoVQFySEejEY7g31zJ)DJpNnB24e2uNn(3n(C2SzJhqCc3LoB8VB85SzZgjgL5dcC24F34ZzZMnwsyjhBkGD24F34ZzZMnBSE0YwS7yziWjlcL(YB6gznaVmec44b(kGnskbY4yckWiRb43WGa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDnc2)88ef1j1jVgNQ4bb5ULQXtgcm2LuIePk7eY(mDJRUkNYjPpYiRb4LWGagpYOorOfJSgGxeaIHAA1pmYAa(1yhkngR1Jpii2K45jkQtQZMnYAaEXyhOgJBg6qgjde(DYiHviJx144peeNf9KTOVOxqGYgKEqqrVCQ4uSJcNXaKsKivzNS8oOrziSvHRa(HrwdWlHbbSrsKLVQc4yROp4PsVQcK7A2jbXzJSgGFddcy8iJ6KLfJ1JUgBGmFeQgJTMXOmFeQ55jkQtYHv1jK9DKXOmFqa1zJuoozNnk2GRKIY8bbgPPGRmwHsFLsJIQdzScLeBWvoKrXgCLeXz8Rgdx0OWtYEgPcdg)HG4SONSf9dCQGyvl6P7z5(O0iGvJvOefUbv)WifUbvjH)yPRA04xP0OOA0ifUbvPYiNY4yaRtIrzDTRR09CQY8bbRflNASkSqrrJu4gunogW6Kyuwxlj1keqxB4IgfEs2ZiDTbdxPts2ZiLCTEX1IWnOsxRamyswFaZRWcffnBK4boAkNnwHsIn4khYOydUskkZheym1vvJvOefUbvhYyfk9vknkQoKrXgCLeXz8RgnB2iRb4LWGa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDngb3pYhe4SXF8aoBSCQuLnwUBu1SzJ88ef1PZgPLARnUAC55ZrVPBSUNr(GaJcz8RuAuuLGL6mYWPrIhOM2HthOHZayujubm14WGsswICCGsRtYyck9GueLeqoPzbcZIEcKmolHblOZohscMLqcmCOabeuabnw1qBIeZDlvJbLK1jpmc0Pr5nLHFjUBPAujubSXnvLOLQ8r8KL2GJDiJYBkd)sPUQAKVVwnsl1wBCL6StEDYYZGmk9G4KfNSm4OrJs3SrLqfWghMkYf9KRuAuun(vknkQghgbaiOOVCEFTw0teol6JaWL6Ar(GaJBQkrl1wBC1pmcIF14JzhfgLtPf91iGw03If9ZokCX2XDu4mUbkHkGnY3xRg3uv6RuAuu9dJG4xPo7KxJdCQGyvl674aEr)9l3n6bbf909SCFuAeWQtwmoWPcIvTOVJd4f93VC3Oheu0t3ZY9rPraRMnUPQ0xP0OOM7wQoKXVsPrrn3TunomOKKLihhOe5KMGzbRlTMc6StZgzna)oec44b(kGnskbY4yckWiRb43GHhGn(G0CMuYnMspXuStsFKXgmwD2ihBkGxC24F34ZzZMnYXMcyNn(3n(C2SzJkqgUbSoVQXLrbzX4mkRoB8VB85SzZg3uvsbYWnG15v9dJ1JiXtE34UoB8VB85SzZgNWM6SX)UXNZMnB8aIt4U0zJ)DJpNnB2iXOmFqGZg)7gFoB2SXscl5ytbSZg)7gFoB2SzJ1Jw2IDhldbo5viHgnkngzna)ggeWgjrw(QkGJTI(GNk9QkqURrW(NNNOOoPo514ufpii3TunEYqGXUKsKivzNq2NPBC1v5uoj9rgznaVegeW4rg1jcTyK1a8IaqmutR(HrwdWVgFqkbgOGWTXyTE8bbXMepprrDsD2SrwdWlg7a14vno(dbXzrpzl6h4ubXQw0t3ZY9rPraRgfBWv(HXaKsKivzNS8oOrziOE8bbuNDYRZgLtPYcVZg55jkQtNmYiHX5fd1uJAGYBg5dcY3xnsySTvJldAewAmCLW1mBuoveiQuNDYRZglNWsDYDnk2GRmB2SzJYqyRcxb8dZojnoBK1a8ByqaJhzuN8CXy9ORXgiZhHQXyRzSlPejsv2jc9CKXOmFeQ55jkQtYHv1jK9DKXOmFqa1zJuoozNnk2GRKIY8bbgPPGRmwHsFLsJIQdzScLeBWvoKrXgCLeXz8RgnwHsu4guDiJu4guLe(JLUQrJFLsJIQrJu4guLkJCkJgPWnOASOxEtz43SrIh4OPC2yfkj2GRCiJIn4kPOmFqGXuxvnk2GRKioJF1OXku6RuAuuDiJvOefUbvhYSzJSgGxcdcyJKilFvfWXwrFWtLEvfi31yeC)iFqGZg)Xd4SXYPsv2y5UrvZMnYZtuuNoBKwQT24QXLNph9MUX6Eg5dcmkKXVsPrrvcwQZidNgjEGAAhoDGgodGrLqfWuJddkjzjYXbkTojJjO0dsrusa5KMfiml6jqY4SegSGo7CijywcjWWHceqqbe0yvdTjsm3TunguswN8WiqNgL3ug(L4ULQrLqfWg3uvIwQYhXtwAdo2HmkVPm8lL6QQr((A1iTuBTXvQZo51jlpdYOWpYSrLqfWghMkYf9KRuAuun(vknkQghgbaiOOVCEFTw0teol6JaWL6Ar(GaJBQkrl1wBC1pmcIF14JzhfgLtPf91iGw03If9ZokCX2XDu4mUbkHkGnY3xRg3uv6RuAuu9dJG4xPo7KxJccu2G0dck6RArpn1mwc0wrpDpl3hLgbSA24MQsFLsJIAUBP6qg)kLgf1C3s14WGsswICCGsKtAcMfSU0AkOZonBSCcfNkLg8uLp6bbo5PrwdWVbdpaBCOGKSG1nMspXuStsZiJnyS6Sro2uaV4SX)UXNZMnBKJnfWoB8VB85SzZgvGmCdyDEvJlJcYIXzuwD24F34ZzZMnUPQKcKHBaRZR6hgRhrIN8UXDD24F34ZzZMnoHn1zJ)DJpNnB24beNWDPZg)7gFoB2SrIrz(GaNn(3n(C2SzJLewYXMcyNn(3n(C2SzZgznaVme2GtNDYRtg5eHCybj8dMM08CjiJEM(7OG8mDtKSdkKzJ1Jw2IDhldbo5vObdYONgzna)ggeWgjrw(QkGJTI(GNk9QkqURrW(NNNOOoPo514ufpii3TunEYqGrziSvHRaznalaed10QdzC1v5uojnJmYAaEjmiGXJmQtEUyK1a8IaqmutR(HrwdWVg7qPXRAC8hcIZIEYw0liqzdspiOOVQf90uZyjqBf909SCFuAeWQrwdWVcaXqnT6qgznaVySduJXndDiJKbc)ozKWkKXyTE8bbXMepprrDsD2SXaKsKivzNmOqJmkdHTkCfWHm7K3roBK1a8sWWdWghkijlyDJSgGFddcy8iJ6KLrgRhTSf7M1aSXoCf9dCDbjKqqbf9Ku0pM8GjqN4ystk67WvKwDO0yuMpc188ef1j5WQ6eY(oY4jdb(HrwdWlHbbSXHXqhWyeC)iFqGZg)Xd4SXYPsv2ySvMkg8UrvJC3s1y5uPkB2SrEEII60zJ0sT1gxnU8m8cf(0nw3ZiFqGrHm(vknkQsWsDgz40iXdut7WPd0WzamEac1jv9dJYBkd)sPUQAKVVwnw1qBIeZDlvJbLK1jpmc0PXnqjubSr((A1i3TunQeQa2ii(vQZo51ygULtPZI(Fu8h5ty4wnBujubm14WGsswICCGsRtYyck9GueLeqoPzbcZIEcKmolHblOZohscMLqcmCOabeuabnsl1wBCL6StEDYYZ0S881SrLqfWghc)HICrFNqrJFLsJIQXHraack6lN3xRf9eHZI(iaCPUwKpiW4MQs0sT1gx9dJG4xnoWPcIvTOVJd4f93VC3OheyuEtz4xI7wQgvcvaBCtvPVsPrr1pmUPQ0xP0OOM7wQoKXVsPrrn3TunomOKKLihhOe5KMGzbRlTMc6StZgRhDn2az(iungBnJSgGFhcbC8aFfWgjLazCmbfySCcfNkLg8uLp6bbo5PrwdWVbdpaB8bP5mPKBK1a8syqahwlksnskbYDoorGXu6jMIDydMEAspiPl0Z33GKM0fAzKjs2NPBK1a8RaqmutR(HXgmwD24beNWDPZg)7gFoB2Sro2ua7SX)UXNZMnBubYWnG15vnUmkilgNWM6SX)UXNZMnBCtvjfid3awNx1pmwpIep5DJ76SX)UXNZMnBCgLvNn(3n(C2SzJeJY8bboB8VB85SzZgljSKJnfWoB8VB85SzZg5ytb8IZg)7gFoB2SzJeHa2ijYYxvbCSv0h8uPxvbYDnEac1jvDiJeHagpYOo55iJSgGxgcbC8aFfWghNGJjOaJrz(GaQZgPCCYoBuSbxjfL5dcmstbxzScL(kLgfvhYyfkj2GRCiJFLsJIQrJIn4kjIZ4xnAKc3GQKWFS0vnAKc3GQXXawNeJY6AjPwjfqxB4IgfEs2ZiDTKR1lUweUbv6Aj5Mbfobcluu0ifUbvPYiNY4yaRtIrzDTRR09CQY8bbRnOxvfwOOOXkuIc3GQdz2iXdC0uoBScLeBWvoKrXgCLuuMpiWyQRQgfBWvseNXVA0yfk9vknkQoKXkuIc3GQdz2SrwdWVHbbSrsMxSv0NeNt4kJSgGxgcBWPZo51jVozXjVoriN86KNo51SXPkEqqUBPAK1aSrwdWVHbbCyTOi1iPei354ebgznaVegeW4rg1jdgEJx144peeNf9KTOFGtfeRk1iRb43HWgC6StEDYRtwCYRteYjVo5PtEnBK1a8RXhNyrpjqbgJBg6qgznaVySdYgjde(DYiJRXMYhXUghkijlyDJuTrmy4byJdfKKfSUXyTE8bbXMepprrDsD2SXQsJ8Egz1HmYAaEraigQPvhY4QRYPCyPh(G8g(NPNM3WNgHeA0GPBIK95tJIn4khYOme2QWvGSgGfaIHAA1pmc2)88ef1j1jVg7skrIuLDYsqgz8ahlr54K1QtEnwpAzl2DSme4KxHeA0O0yugcBv4kGFyKYNSW3LG7zKpiWHm7K3xNnk2GRCiJSgGFddcy8iJ6KLrgRhTSf7M1aSXoCf9ccxp4ojfhtAsrpbfu0JbDDscorqNf9D4ksRouAmkZhHAEEII6KCyvDczFhz8KHa)WiRb4LWGa24WyOdymcUFKpiWzJ)4bC2i3TunwovQYglNkvzJXwzQyW7gvnB2ipprrD6SrAP2AJRgxEg(0SiKX6Eg5dcmkKXVsPrrvcwQZidNgjEGAAhoDGgodGrq8RuNDYRXmClNsNf9)O4pYNWWTA24biuNu1pmw1qBIeZDlvJbLK1jpmc0Pr5nLHFPuxvnY3xRgL3ug(L4ULQrLqfWg5ULQrLqfWgvcvatnomOKKLihhO06KmMGspifrjbKtAwGWSONajJZsyWc6SZHKGzjKadhkqabfqqJ0sT1gxPo7KxNS8mnlpFnBujubSXHWFOix03ju04xP0OOACyeaGGI(Y591Arpr4SOpcaxQRf5dcmUPQeTuBTXv)Wii(vJccu2G0dck6RArpn1mwc0MXnqjubSr((A14MQsFLsJIQFyCtvPVsPrrn3TuDiJFLsJIAUBPACyqjjlrooqjYjnbZcwxAnf0zNMngL5dcOoBKYXj7SrXgCLuuMpiWinfCLXku6RuAuuDiJFLsJIQrJvOefUbvhYOydUsI4m(vJgPWnOkj8hlDvJgRqjXgCLdzKc3GQXXawNeJY6AjPwjfqxB4IgfEs2ZiDTKR1lUweUbv6Aj5Mbfobcluu0ifUbvPYiNY4yaRtIrzDTRR09CQY8bbRnOxvfwOOOzJepWrt5SXkusSbx5qgfBWvsrz(GaJPUQAScLOWnO6qgRqPVsPrr1Hmk2GRKioJF1OzZgP8jl8Dj4Eg5dcCiJLtO4uP0GNQ8rpiWjpnsecyJKilFvfWXwrFWtLEvfi31y9OLTy3XYqGtEfsOW)oYiRb4LWGaoSwuKAKucK7CCIaJP0tmf7Wgm90KEqsxONVVbjnPl0YitKSpt3Ome2QWvGSgGfaIHAA1pm2GXQZgpG4eUlD24F34ZzZMnYXMcyNn(3n(C2SzJkqgUbSoVQXLrbzX4mkRoB8VB85SzZg3uvsbYWnG15v9dJ1JiXtE34UoB8VB85SzZgNWM6SX)UXNZMnBKJnfWloB8VB85SzZgjgL5dcC24F34ZzZMnwsyjhBkGD24F34ZzZMnBK1a87qiGJh4Ra2iPeiJJjOaJG9ppprrDsDYRrIqaJhzuN8CKrwdWldHaoEGVcyJJtWXeuGXUKsKivzNSeKrgzna)ggeWgjzEXwrFsCoHRmU6QCkN88DryF(ok9NphuO3LbnYAa(nmiGdRffPgjLa5ohNiW4ufpii3TunYAa2iRb4fbGyOMwDiJSgGxcgEa24qbjzbRBK1a8syqaJhzuNmy4ngR1Jpii2K45jkQtQZMnYAa(vaigQPv)WiRb4xJpoXIEsGcmUgBkFe7ACOGKSG1nsgi87KrgznaVySdYgJBg6qgRknY7zKvhY4vno(dbXzrpzl6XuZyjqBgPAJyWWdWghkijlyDJ1JUgBGmFeQgJTMrwdWldHn40zN86KxNS4KxNiKtEDYtN8A24biuNu1HmYAa(DiSbNo7KxN86KfN86eHCYRtE6KxZgpWXsuoozT6KxJYqyRcxb8dJSgGFdgEa24dsZzsj3StExC2iRb43WGagpYOorOfJrz(iuZZtuuNKdRQti77iJ88ef1PZgPLARnUsD2jVoz5zqeA51Sr5nLHFPuxvnY3xRgbXVsD2jVgjyhfoITO4mYhey2SXYjuCQuAWtv(Ohe4KNgzna)gm8aSXHcsYcw3yk9etXoj8dASbJvNnYXMc4fNn(3n(C2SzJCSPa2zJ)DJpNnB2OcKHBaRZRACzuqwmUPQKcKHBaRZR6hgRhrIN8UXDD24F34ZzZMnoJYQZg)7gFoB2SXdioH7sNn(3n(C2SzJLewYXMcyNn(3n(C2SzJeJY8bboB8VB85SzZgNWM6SX)UXNZMnB2y9ORXgiZhHQXyRzCQIheK7wQgpziWiy)ZZtuuNuN8AK1a8ByqaBKez5RQao2k6dEQ0RQa5UgxDvoLtc)Ggzna)ASdLgjde(DYiHviJx144peeNf9KTONGDu4i2IIZiFqGXUKsKivzNSSmYyasjsKQStEtZiJYqyRcxb8dZMnsOtEFU8A2ga

Vous pouvez également importer toutes mes 154 auras pour Antorus, le Trône ardent par mon profil : Wago.io ou Pastebin

Haut-fait Description
Imonar le Chasseur d'âmes : mode mythique Vaincre Imonar le Chasseur d’âmes à Antorus, le Trône ardent, en mode mythique.
L’imbécile qui a fait sauter le pont Terrasser Imonar le Chasseur d’âmes à Antorus, le Trône ardent après avoir déclenché tous les pièges sur le pont en mode normal ou supérieur.
La Fin de l'espoir Vaincre les boss suivants sur la deuxième île d’Antorus, le Trône ardent : Garde-portail Hasabel | Eonar | Imonar le Chasseur d'âmes

Guide : l'imbécile qui a fait sauter le pont :

à venir...

Le combat contre Imonar le Chasseur d'âmes à Antorus, le trône ardent est dans la deuxième partie du raid avec une table de butin :

  • Outils raids : niveau d'objet 915+
  • Mode normal : niveau d'objet 930+
  • Mode héroïque : niveau d'objet 945+
  • Mode mythique : niveau d'objet 960+
Objet Héroïque / Mythique Emplacement Type
Griffe de la bête de gelée blanche  |  Relique d'arme prodigieuse Givre
Idole d'âme pure vénérée  |  Relique d'arme prodigieuse Sacré
Mystérieux œuf pétrifié  |  Relique d'arme prodigieuse Vie
Pierre de voyance des magi défunts  |  Relique d'arme prodigieuse Arcanes
Châle de chasseur d'âmes  |  Tête Tissu
Garde-épaules de détermination inflexible  |  Épaule Plaques
Spallières du pisteur implacable  |  Épaule Cuir
Drapé de chasse fougueuse  |  Dos Maîtrise | Hâte
Demi-gantelets d'Imonar  |  Mains Plaques
Poignes de fer d'entrave  |  Mains Mailles
Sandalettes murmepas  |  Pieds Tissu
Solerets du chasseur d'âmes adroit  |  Pieds Mailles
 Jambières des esprits vénérés  |  Jambes T21 (Chaman)
 Garde-jambes du traqueur de serpent  |  Jambes T21 (Chasseur)
 Jambières du faucheur gangrené  |  Jambes T21 (Ch. de démons)
 Cuissards de Noirsillage  |  Jambes T21 (Ch. de la mort)
 Jambières de l'inquisiteur sinistre  |  Jambes T21 (Démoniste)
 Garde-jambes de Mantelours  |  Jambes T21 (Druide)
 Cuissards du mastodonte  |  Jambes T21 (Guerrier)
 Jambières runelié  |  Jambes T21 (Mage)
 Jambières de Chi ji  |  Jambes T21 (Moine)
 Cuissards de l'avant-garde de la Lumière  |  Jambes T21 (Paladin)
 Jambières du séraphin doré  |  Jambes T21 (Prêtre)
 Pantalon du brigand audacieux  |  Jambes T21 (Voleur)

 Vidéo par Fatboss-TV :

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU