Eonar la Lieuse-de-vie

Lorsque la Lieuse-de-Vie succomba à la lame de Sargeras, son essence réussit à échapper à son emprise. Après des millénaires où elle s'est terrée dans l'isolement le plus total, la Légion a fini par trouver son sanctuaire. Si son âme tombait entre les griffes de l'ennemi, les pouvoirs de la nature et de la création d'Eonar seraient mis au service de la Légion ardente, que rien ni personne ne pourrait plus arrêter. Ci-dessous, vous trouverez les informations sur ce boss rangées par onglet comme la présentation du boss, de ses capacités ainsi que la stratégie complète et rapide ! N'hésitez pas à utiliser les commentaires de ce guide pour apporter votre pierre à l'édifice, poser des questions ou notifier d'une éventuelle coquille.

Les stratégies d'Antorus, le trône ardent

          

        

Lorsque la Lieuse-de-Vie succomba à la lame de Sargeras, son essence réussit à échapper à son emprise. Après des millénaires où elle s'est terrée dans l'isolement le plus total, la Légion a fini par trouver son sanctuaire.

Si son âme tombait entre les griffes de l'ennemi, les pouvoirs de la nature et de la création d'Eonar seraient mis au service de la Légion ardente, que rien ni personne ne pourrait plus arrêter.

Vue d'ensemble :

Les soldats de la Légion apparaissent et chargent l'essence d'Eonar afin de la détruire. Les personnages-joueurs doivent défendre Eonar jusqu'à ce qu'elle puisse rassembler ses énergies et contre-attaquer.

  •  Éloignez-vous des autres personnages-joueurs quand vous êtes la cible de  Pluie de corruption.
  •  Éloignez la  Lance de la calamité des zones de passage pour minimiser son impact sur le combat.
  •  La plupart de vos effets de contrôle fonctionnent ici.
  •  La plupart des créatures ne se laisseront pas distraire par vos tentatives pour les empêcher d'avancer.
  • La plupart des créatures ne se retourneront pas pour affronter les personnages-joueurs, mais le Paraxis lance de nombreux sorts qui infligent des dégâts à tous les membres du raid.
  • Les destructeurs gangrimprégnés tirent à un rythme plus soutenu s'ils ne subissent pas d'attaques en mêlée.
  • Les purificateurs alimentés par la corruption se détournent d'Eonar pour affronter les personnages-joueurs une fois qu'ils ont subi des dégâts.
  •   Eonar ouvrira des portails permettant d'accéder au Paraxis et interrompre son attaque  Destin ultime.
  •   Quand vous interrompez  Destin ultime coordonnez la réaction que vous subirez.

Guide complet à Antorus :

Le cinquième raid de l'extension Legion à Antorus, le trône ardent localisé sur Argus dans les étendues antoréennes ouvre ses portes à partir du 29 novembre en Europe en mode normal et héroïque, et une semaine plus tard pour le mode mythique. Toutes les informations sont intégrées au maximum dans notre guide complet pour vous donner les clefs en main pour la progression de votre guilde ou de vos alliés avec l'aperçu général, le calendrier d'ouverture, l'ordre des boss, et même les récompenses en passant par l'ensemble d'armure T21, les légendaires ou même les bijoux du Panthéon.

Vous pouvez découvrir notre guide complet pour Antorus, le Trône ardent avec toutes les informations à votre disposition :


Journal des changements :

  • Mise à jour 30/11 : Taille du texte de l'énergie du boss dans le WeakAura réduite de 10 pixels pour entrer dans le cadre à 100% d'énergie
  • Mise à jour 29/11 : Mise à jour de la séquence de vagues pour le mode héroïque
  • Mise à jour 24/11 : Intégration des 154 auras d'Antorus avec mon profil Pastebin et Wago.io
  • Publication de la stratégie : 18 novembre 2017

Eonar la Lieuse-de vie :

  •  Essence de la Lieuse-de-Vie : La présence d'Eonar vous exalte à tel point que vous vous envolez un court moment.
    •  Afflux vital : Vous sautez dans les airs, puis planez pendant quelques instants.
  •  Énergie vitale : Eonar accumule de l'énergie vitale à mesure que vous éliminez des envahisseurs de la Légion. Quand elle atteint 100 points d'énergie vitale, Eonar attaque le Paraxis, ainsi que toutes les troupes de la Légion, à l'aide de sa force vitale.
    •  Force vitale : Eonar puise dans sa force vitale pour infliger des dégâts de Nature au Paraxis. En outre, une onde de choc balaie la zone, détruisant tous les envahisseurs ennemis.

Le Paraxis :

Le Paraxis est le fer de lance de l'incursion de la Légion contre Eonar. Il lance différentes attaques contre les personnages-joueurs afin de couvrir l'arrivée des troupes de Légion.

  •  Artillerie du Paraxis  : Le Paraxis tire sur des personnages-joueurs aléatoires plusieurs traits d'énergie gangrenée qui leur infligent 268 500 | 357 000 | 500 000 | 610 000 points de dégâts de Feu.
  •  Lance de la calamité  : Le Paraxis concentre un rayon d'énergie gangrenée intense qui brûle un passage vers la plateforme d'Eonar, laissant des sillages de corruption sur sa trajectoire. Crée une zone de corruption fumante qui brûle tous les personnages-joueurs, leur inflige 592 000 | 800 000 points de dégâts de Feu par seconde et augmente la vitesse de déplacement des troupes de la Légion de 30%.
  •  Pluie de corruption  : Le Paraxis charge ses batteries pour effectuer un tir puissant qui inflige 1,1 | 1,6 | 2,2 millions points de dégâts de Feu dans un rayon de 8 mètres autour de plusieurs personnages-joueurs.
  •  Tempête de météores (outil raid) : Le Paraxis fait s'abattre une pluie de météore qui infligent 1,5 millions points de dégâts de Feu aux personnages-joueurs à moins de 8 mètres du point d'impact.

Destin ultime du Paraxis  :

  • Destin ultime : Au cours du combat, le Paraxis essaie régulièrement d'anéantir toute forme de vie dans le périmètre. Les personnages-joueurs doivent monter à bord en empruntant des portails spéciaux creés par Eonar depuis sa plateforme. Une fois sur place, il leur faut terrasser un inquisiteur du Paraxis, puis désactiver quatre cristaux de focalisation afin d'interrompre la séquence. La désactivation d'un cristal confère au personnage-joueur une application de Réaction dont la nature dépend de la couleur du cristal.
    •  Destin ultime  : Le Paraxis commence à charger ses armes pour libérer une vague d'énergie gangrenée apocalyptique qui tuera Eonar.
    •  Réaction - Singularité arcanique : La cible est affectée par un champ qui déclenche une impulsion d'énergie arcanique toutes les 25 s et interrompt l'incantation des sorts dans un rayon de 10 mètres autour de la victime.
    •  Réaction - Ciblé : La cible est ajoutée de façon permanente à la stratégie de ciblage du Paraxis. Chaque fois que le Paraxis utilise l'une de ses techniques, la victime est ajoutée à la liste de cibles.
    •  Réaction - Braises ardentes : La cible est continuellement assaillie par des braises ardentes qui brûlent les personnages-joueurs à moins de 8 mètres et infligent 500 000 points de dégâts de Feu toutes les 30 s. Les victimes de l'effet sont projetées en l'air.
    •  Réaction - Pas infects : La cible est victime d'une maladie qui inflige 200 000 points de dégâts d'Ombre toutes les 1 s lorsqu'elle se déplace. Plus la cible se déplace et plus ces dégâts augmentent.
  • Inquisiteur du Paraxis  : L'inquisiteur du Paraxis contrôle l'accès aux différentes commandes du vaisseau. Éliminez-le afin d'y accéder et d'interrompre l'attaque Destin ultime de l'appareil.
    •  Attaque mentale  : Le lanceur de sorts accable l'esprit de la cible avec de l'énergie ténébreuse qui lui inflige 3 millions points de dégâts d'Ombre.
    •  Souffrance  : La cible est submergée par la douleur et subit 300 000 points de dégâts d'Ombre toutes les 1 s.
    •  Calvaire  : Le lanceur de sorts inflige 750 000 points de dégâts d'Ombre aux personnages-joueurs proches toutes les 1 s.
    •  Tourment  : Le lanceur de sorts inflige 500 000 points de dégâts d'Ombre aux personnages-joueurs proches toutes les 1 s jusqu'à ce qu'il soit interrompu.
    •   Cette technique est uniquement utilisée quand le lanceur de sorts ne se bat pas en mêlée.

Les soldats de la Légion :

Les soldats apparaissent à différents endroits et chargent l'essence d'Eonar. S'ils l'atteignent, ils lui infligent des dégâts jusqu'à ce qu'ils soient vaincus.

  • Gangregarde : Unité d'infanterie de base de la Légion. Elle n'est pas particulièrement rapide ni robuste.
  • Gangrechien : Bien que très rapide, ce molosse de la Légion dispose de moins de points de vie que le gangregarde.
  • Gangreseigneur : Bien que très lente, cette unité de la Légion dispose de points de vie exceptionnellement élevés.
  • Kéraptéron volant : Cette chauve-souris effectue un trajet aérien jusqu'à l'essence d'Eonar.

Les troupes de la Légion :

  • Purificateur alimenté par la corruption  : Supprime tout effet de contrôle affectant les alliés proches et les rend insensibles aux effets de ce type.
    •  Purification  : Cette créature libère les alliés proches de tous les effets de contrôle et les rend insensibles à ces mêmes effets tant qu'ils restent à proximité.
    •  Balayage gangrené  : Le lanceur de sorts décrit un arc de cercle dévastateur, ce qui inflige 3 | 4 millions points de dégâts de Feu aux ennemis sur la trajectoire de l'arme.
  • Destructeur gangrimprégné  : Tire constamment sur l'essence d'Eonar jusqu'à sa destruction. Augmente considérablement sa cadence de tir si elle ne subit aucune attaque de mêlée. Cette créature est immobile.
    •  Frappe d'artillerie : Le lanceur de sorts envoie périodiquement un projectile d'énergie gangrenée sur l'essence d'Eonar, ce qui inflige un faible montant de dégâts de Feu.
    •  Mode artillerie  : Le lanceur de sorts envoie périodiquement un projectile d'énergie gangrenée sur l'essence d'Eonar. Affronter cette créature en mêlée mettra fin à cet effet.
  • Négateur gangrechargé : Enveloppe les alliés proches, ce qui les rend invisibles. Cette créature ignore le combat.
    •  Occulter  : Le lanceur de sorts crée un champ de camouflage qui rend les alliés proches invisibles.

Eonar la Lieuse-de-vie est le cinquième combat du raid à Antorus, le trône ardent : une essence vitale rémanente du titan déchu qu'il faut défendre contre les nombreux assauts de la Légion ardente. Cette rencontre est particulière puisqu'elle fonctionne comme un « Tower Defense » (réputé dans les MOBA) avec trois couloirs dont des ennemis sont invoqués par le vaisseau de transport du Paraxis. Si les envahisseurs parviennent à vaincre Eonar par les attaques utilisées, les membres du raid sont terrassés instantanément pour marquer le destin final d'Azeroth. Pour défendre Eonar, le Paraxis doit être vaincu par  Force vitale qui l'affaiblit de 25% de ses points de vie lorsque Eonar a accumulé 100 points d'énergie vitale par la défaite de plusieurs envahisseurs.

Structure du combat :

Eonar doit être défendue pour contre-attaquer le Paraxis

Le sanctuaire Élaréen conserve l'âme d'Eonar la Lieuse-de-vie qu'il faut défendre contre les assauts de la Légion ardente. Les envahisseurs de la Légion sont invoquées sur le champ de bataille par le Paraxis avec 10 vagues différentes composés de plusieurs soldats (gangregardes, gangrechiens, gangreseigneurs ou gangroptères) ainsi que d'une troupe élite. Chaque fois que vous terrassez un ennemi, Eonar accumule de l'énergie variable en fonction des envahisseurs vaincus. Lorsqu'elle atteint 100 points d'énergie vitale, Eonar déchaîne sa  Force vitale : une onde de choc qui tue instantanément tous les envahisseurs et inflige 25% de dégâts au Paraxis. Pour défendre Eonar, vous aurez besoin de 4  Force vitale (400 énergie) pour vaincre le vaisseau de la Légion ardente. Cependant, si vous ne parvenez pas à défendre son âme, les pouvoirs de la nature seraient mis au service de la Légion ce qui provoque un « wipe instantané ».

La barre d'énergie de l'essence d'Eonar progresse au fur et à mesure que vous éliminez des envahisseurs de la Légion avec les taux ci-dessous :

Soldats de la Légion
Mode normal Mode héroïque
Gangregarde  +4 énergie +4 énergie
Gangrechien +7 énergie +7 énergie
Kéraptéron volant +8 énergie +7 énergie
Gangreseigneur +9 énergie +7 énergie
Troupes de la Légion
Mode normal Mode héroïque
Destructeur gangrimprégné +10 énergie +10 énergie
Négateur gangrechargé +10 énergie +10 énergie
Purificateur alimenté +6 énergie

Le Sanctuaire Élaréen :

Le sanctuaire Elaréen est composé de trois couloirs

Le sanctuaire Elaréen est composé de trois couloirs avec des niveaux différents

La plateforme du combat est importante puisque le sanctuaire Élaréen est composé de trois couloirs sur des niveaux différents : bas, milieu et haut. L'emplacement et la composition des vagues d'envahisseurs de la Légion sont différentes et prédéfinies en fonction du mode de difficulté. Les trois couloirs du sanctuaire sont très espacés avec plus de 300 mètres qui sépare aux deux extrémités entre le couloir à l'entrée et le couloir en haut du sanctuaire.

Notre carte vous permet de repérer les points d'apparition (cercle) des ennemies sur les couloirs associés avec les tremplins ainsi que les points d'attaque des Kéraptérons (cercle vert) :

La plateforme de combat est dotée de tremplins et confère un pouvoir pour voler afin de vous aider à se déplacer plus rapidement. Les tremplins sont répartis à des endroits stratégiques avec  Essence de la Lieuse-de-Vie permettant de rejoindre les plateformes en passant dessus. De plus, les gardiens de la Nature du jardin de la vie confère aux membres du raid un bouton d'action spécial avec  Afflux vital jusqu'à la fin du combat. Afflux vital est une technique personnelle que vous pouvez utiliser toutes les 30 secondes pour planer dans les airs pendant 2 minutes.

Vous pouvez plonger sur le sol en dessous de vous prématurément lorsque vous ré-activez le bouton d'action spécial :


Le Paraxis :

Le Paraxis est le fer de Lance de l'incursion de la Légion

Le Paraxis est le fer de Lance de l'incursion de la Légion

Le Paraxis est la flotte de commandement principale de la Légion ardente qui survole le sanctuaire Elaréen pour bombarder les personnages-joueurs. Ce vaisseau est l'outil de l'incursion contre l'âme d'Eonar avec ses deux (normal) | trois (héroïque) techniques contre les personnages-joueurs après avoir invoqué les troupes sur le champ de bataille. Pour défendre Eonar avec succès, elle doit contre-attaquer le Paraxis avec sa  Force vitale lorsqu'elle atteint 100 points d'énergie vitale. Cette onde de choc inflige 25% de dégâts au vaisseau et les envahisseurs prennent fuite lorsque celui-ci est détruit.

Le Paraxis utilise ses techniques pour tenter de défendre ses troupes invoquées en infligeant des dégâts aux membres du raid :

 Pluie de corruption


Les membres affectés par pluie de corruption doivent s'espacer de 8 m

Les membres affectés par pluie de corruption doivent s'espacer de 8 m

Régulièrement, le Paraxis affecte 3 (raid 10) | 6 (raid 30) personnages-joueurs avec la  Pluie de corruption lorsque les batteries du vaisseau sont rechargées. Au bout de 5 secondes, les personnages-joueurs marqués seront bombardés par un tir puissant qui  leur inflige des dégâts modérés, ainsi qu'aux alliés à moins de 8 mètres.

Lorsque le Paraxis utilise sa  Pluie de corruption :

  •  Éloignez-vous de vos alliés sur 8 mètres si vous êtes marqués par la pluie
  • Ne restez pas à proximité d'un personnage-joueur marqué pour éviter les dégâts
  • Soyez vigilent aux dégâts subis de la pluie : 1,1M (normal) | 1,6M (héroïque)

Il est impératif d'attendre quelques secondes si plusieurs personnages-joueurs ciblés par la  Pluie de corruption doivent emprunter le « tremplin » vers la plateforme suivante pour ne pas chevaucher les rayons du tir puissant. Cependant, vous pouvez ainsi utiliser votre bouton  Afflux vital à ce moment-là.

 Lance de la calamité 


Le Paraxis concentre son rayon pendant 8 s pour créer des sillages

Le Paraxis concentre son rayon pendant 8 s pour créer des sillages

Régulièrement, le Paraxis concentre un rayon d'énergie avec  Lance de la calamité sur un personnage-joueur aléatoire en mode héroïque uniquement. Lorsque vous êtes ciblés, plusieurs sillages de corruption se forment sur sa trajectoire en 8 secondes. Les sillages persistent pendant 1 minute et infligent des dégâts importants par seconde.

Lorsque le boss cible avec  Lance de la calamité :

  • Éloignez-vous et déplacez-vous sur les extérieurs de la plateforme
  • Ne restez pas sur la trajectoire du joueur ciblé pour ne pas subir de dégâts
  • Le sillage de corruption augmente la vitesse de déplacement des troupes de 30%

Il est impératif de placer les zones de corruption aux extérieurs de la plateforme pour éviter de refermer vos alliés et d'empêcher les troupes de rejoindre plus rapidement Eonar. Vous pouvez également vous positionner aux extérieurs quelques secondes avant que la technique se déclenche pour gérer le placement.

Le vaisseau tire en permanence sur plusieurs personnages-joueurs aléatoires avec  Artillerie du Paraxis infligeant des dégâts mineurs jusqu'à la fin du combat. Cette technique concerne les soigneurs puisqu'il faut lancer des soins de zone pour gérer le groupe pendant les vagues d'envahisseurs. De plus, n'hésitez également pas à vous attribuer à des groupes spécifiques si le raid doit se séparer en deux. Il est également conseillé d'attribuer un soigneur spécifique pour gérer le tank actif pour engager la troupe élite en mêlée. Il est également important de signaler qu'il n'est pas possible de soigner Eonar la Lieuse-de-vie.


Repousser les envahisseurs :

La principale difficulté pour défendre Eonar des envahisseurs est de surveiller les prochaines invasions de la Légion (indiqué par un  cristal vert sur la mini-carte). Il est important de pouvoir réagir rapidement aux assauts avant que la situation ne devienne incontrôlable par les soldats de la Légion qui s'en prennent à l'essence d'Eonar. Chaque vague d'envahisseurs est composé de plusieurs soldats mineurs ainsi que de 1 (normal) | 2 (héroïque) troupes élites ennemies.

Les soldats de la Légion :

Les soldats de la Légion peuvent être contrôlés par les effets d'étourdissements, ralentissements, repoussements et d'attraction tant qu'ils ne sont pas soumis aux auras des troupes élites par  Occulter ou  Purification (mode héroïque). Il est important de vaincre les ennemis mineurs avant qu'ils ne s'échappent de votre attention, n'hésitez pas à faire des attributions DPS pour vous permettre de gérer chacune des vagues.

Les soldats démoniaques se ruent en direction de l'essence d'Eonar pour lui infliger des dégâts jusqu'à ce qu'ils soient terrassés :

  • Gangrechien : Unité rapide avec des points de vie faible, les dégâts de zone avec des étourdissements sont requis pour gérer cette unité
  • Gangregarde : Unité lente avec des points de vie modérés, les dégâts de zone avec des ralentissements sont requis pour gérer cette unité
  • Kéraptéron volant : Unité aérienne avec des points de vie modérés, les dégâts à distance avec des effets périodiques sont requis pour gérer cette unité
  • Gangreseigneur : Unité très lente avec des points de vie très élevés, les dégâts à cible unique avec des repoussements sont requis pour gérer cette unité

Cependant, les Kéraptérons volants requiert au raid de se scinder en deux groupes avec les mêlées et distances pour gérer cette entité :

Les Kéraptérons volants sont des unités aériennes qui se dirigent jusqu'à l'essence d'Eonar. Les gangroptères sont invoqués par un portail gangrené à proximité du couloir supérieur pour prendre un chemin aérien vers l'entrée, jusqu'à destination de l'essence d'Eonar. Lorsque les kéraptérons sont dans la composition de la vague d'envahisseurs, les distances et mêlées doivent se séparer en deux groupes pour gérer ces entités. Les classes à distance doivent se tenir à l'entrée de la salle pour se préparer à appliquer les effets périodiques afin de pouvoir descendre au maximum les points de vie de ces derniers avant qu'ils ne puissent atterrir.

Les troupes de la Légion :

Les troupes de la Légion sont des ennemis importants

Les troupes de la Légion sont des ennemis importants

Les troupes de la Légion sont d'imposantes créatures adverses qui tentent de protéger les soldats alliés et d'infliger des dégâts à Eonar. Chaque troupe possède une aptitude importante comme les attaques directes lancées à l'essence d'Eonar, ou protéger les soldats alliés avec des auras comme  Purification (empêche les effets de contrôle) et  Occulter (camoufle les unités à proximité).

Chaque troupe possède des compétences importantes qui peuvent protéger les soldats ou devenir néfaste pour la survie d'Eonar :

Destructeur gangrimprégné


Cette unité est immobile puisqu'elle tire des projectiles sur Eonar avec des dégâts mineurs qu'il faut interrompre au maximum, et des dégâts importants tant qu'il n'est pas engagé en mêlée.

Négateur gangrechargé


Cette unité se dirige rapidement vers l'essence d'Eonar puisqu'elle ignore le combat et effets de contrôle. Son aura permet de dissimuler les soldats à proximité dans un voile d'invisibilité.

  • Tentez de faire prendre de la distance avec les soldats
  • Tuez en priorité si les ennemis sont dans  Occulter
  • Utilisez des effets de contrôle sur les soldats invoqués

Purificateur alimenté 


Cette unité supprime tout les effets de contrôle sur les soldats proches par son aura de purification sur 20 mètres. La créature n'est invoquée qu'en mode héroïque et supérieur.

  • Isolez cette unité pour éviter l'aura  Purification
  • Orientez dos à vos alliés car il « cleave » en face
  • Ne restez pas en face pour pas subir  Balayage

Chaque vague d'envahisseur est composé d'une troupe de la Légion sur l'une des trois plateformes :

  • Destructeur gangrimprégné : Engagez rapidement le combat en mêlée sur cet ennemi immobile pour éviter qu'il ne tire sur Eonar avec  Mode artillerie
  • Négateur gangrechargé : Ne générez pas de menace sur cette créature puisqu'elle ignore le combat et fonce en direction de Eonar avec les soldats
  • Purificateur alimenté: Éloignez-le en dehors des soldats à cause de  Purification et orientez-le aux extérieurs à cause du « cleave »  Balayage gangrené

Il est important d'être réactif pour gérer chaque troupe élite de la Légion avec quelques classes à cible unique pour vaincre chacune des créatures dans le temps imparti. Toutefois, aucun ennemi ne requiert un échange de tank, mais en mode héroïque, il est important de se séparer en deux pour intercepter ces unités. Cependant, les soldats invoqués n'ont pas de menace puisqu'ils foncent en direction de Eonar : n'hésitez pas à assister sur les étourdissements et ralentissements.


Composition des vagues :

Les renforts invoqués ont une composition différente

Les renforts invoqués ont une composition différente

La composition des vagues est différente en fonction du mode de difficulté :

Mode normal :

  • Vague 1 : Occupez-vous de gérer le pack de 6 gangregardes par les classes AoE avec des ralentissements et des classes à cible-unique sur le destructeur
  • Vague 2 : Occupez-vous de gérer le pack de 10 gangrechiens par les classes AoE avec des étourdissements et des classes à cible-unique sur le destructeur
  • Vague 3 : Utilisez votre  Afflux vital et gérez la vague de la même manière que la première phase avec la même composition d'envahisseurs
  • Vague 4 : Utilisez votre  Afflux vital pour se rendre en haut et occupez-vous des 2 gangreseigneurs avec des classes à double-cible ainsi que à cible-unique sur le destructeur
  • Vague 5 : Utilisez votre  Afflux vital pour descendre et laissez prendre de la distance au négateur pour ne pas appliquer  Occulter sur les soldats
  • Vague 6 : Remontez avec  Essence de la Lieuse et gérez la vague de la même manière que la cinquième phase avec la même composition d'envahisseurs
  • Vague 7 : Utilisez votre  Afflux vital pour envoyer 1 tank | 1 heal et des DPS en mêlée pour gérer le destructeur, les classes à distance doivent gérer les 5 kéraptons
  • Vague 8 : Utilisez votre  Afflux vital pour gérer la vague de la même manière que la quatrième phase avec la même composition d'envahisseurs
  • Vague 9 : Remontez avec  Essence de la Lieuse et gérez uniquement 1 gangreseigneur et 1 destructeur puisque les 12 gangrechiens seront terrassés par  Force vitale
Séquence (normal) : entrée > bas > entrée > haut > bas > entrée > haut > bas > entrée
Vague 1 (entrée) 6 gangregardes | 1 destructeur gangrimprégné +34 énergie
Vague 2 (bas) 10 gangrechiens | 1 destructeur gangrimprégné  Force vitale
Vague 3 (entrée) 6 gangregardes | 1 destructeur gangrimprégné 44 énergie
Vague 4 (haut) 2 gangreseigneurs | 1 destructeur gangrimprégné 72 énergie
Vague 5 (bas) 6 gangregarde | 1 négateur gangrechargé  Force vitale
Vague 6 (entrée) 6 gangregarde | 1 négateur gangrechargé +34 énergie
Vague 7 (haut) 5 kéraptéron | 1 destructeur gangrimprégné +84 énergie
Vague 8 (bas) 2 gangreseigneur | 1 destructeur gangrimprégné  Force vitale
Vague 9 (entrée) 1 gangreseigneur | 12 gangrechiens | 1 destructeur gangrimprégné  Force vitale

La principale difficulté en mode normal est la septième vague puisque le raid doit se scinder en deux groupes pour gérer le destructeur gangrimprégné par les classes en mêlée et les kéraptérons par les classes à distance. N'hésitez pas à utiliser vos temps de recharge à ce moment-là du combat pour ne pas être en retard pour affronter les 2 gangreseigneurs de la huitième vague.


 Mode héroïque :

La composition des vagues en mode héroïque est encore incomplète à l'heure actuelle :

  • Vague 1 : Occupez-vous de gérer le pack de 6 gangregardes par les classes AoE avec des ralentissements et des classes à cible-unique sur le destructeur
  • Vague 2 : Occupez-vous de gérer le pack de 6 gangrechiens par les classes AoE avec des étourdissements et des classes à cible-unique sur le destructeur
  • Vague 3 : Remontez avec  Essence de la Lieuse et gérez les 2 gangreseigneurs avant l'invocation du négateur qu'il faudra vaincre rapidement s'il camoufle les cibles
  • Vague 4 : Utilisez votre  Afflux vital pour se rendre à l'entrée et gérez les 6 gangregardes par les classes AoEs (mêlée) tandis que les distances sont en priorité sur le purificateur éloigné
  • Vague 5 : Scindez votre raid en deux pour gérer les kéraptons (distances) tandis que les mêlées gèrent la vague en bas avec les gangregardes, purificateur et destructeur
  • Vague 6 : Occupez-vous du négateur et du purificateur en priorité pour vous permettre de vaincre les soldats invoqués : cette vague est complexe à cause du manque d'espace
  • Vague 7 : Scindez votre raid en deux comme la vague 5 tandis que le groupe de mêlée et tank se rendent en bas pour gérer le gangreseigneur et négateur et soyez prêt à intercepter le destructeur par un tank/heal à l'entrée
Séquence (héroïque) : entrée > bas > haut > entrée > haut/bas > entrée > haut/bas/entrée
Vague 1 (entrée) 6 gangregardes | 1 destructeur gangrimprégné +34 énergie
Vague 2 (bas) 6 gangrechiens | 1 destructeur gangrimprégné  Force vitale
Vague 3 (haut) 2 gangreseigneur | 1 négateur gangrechargé | 1 destructeur gangrimprégné +38 énergie
Vague 4 (entrée) 6 gangregarde | 1 purificateur +72 énergie
Vague 5 (haut/bas) 6 kéraptéron (haut) | 1 destructeur (bas) | 1 purificateur (bas) | 5 gangregardes (bas)  Force vitale
Vague 6 (entrée) 2 gangreseigneur | 6 gangrechiens | 1 négateur | 1 purificateur  Force vitale (+38)
Vague 7 (haut/bas/entrée) 6 kéraptéron (haut) | 1 gangreseigneur (bas) | 1 négateur (bas) | 1 gangreseigneur (haut) | 1 destructeur (haut)  Force vitale

La principale difficulté en mode héroïque est à partir de la cinquième et septième vague puisqu'à ce moment du combat, le raid sera scindé en deux groupes pour gérer les nombreuses vagues ennemies. N'hésitez pas au préalable d'attribuer des groupes spécifiques à chaque couloirs pour se préparer à gérer les ennemis : généralement un groupe de distance et un groupe de mêlée. Lors de la sixième vague, n'hésitez pas à lancer l'héroïsme pour vous permettre d'en bénéficier également pour la dernière vague qui s'avère plus complexe.

 Les changements en mode mythique :

  • La composition des vagues de renforts en mode mythique est différente (aucune information pour le moment)
  • Toutes les minutes, des portails spéciaux sont ouverts par Eonar sur sa plateforme pour rejoindre le Paraxis :
    • Un groupe de 5 personnages-joueurs doit se rendre dans le Paraxis pour affronter l'inquisiteur avant que la canalisation de  Destin ultime est terminée au bout de 50 s
    • Toutes les techniques de l'inquisiteur peuvent être interrompues avec  Attaque mentale et  Calvaire : priorisez vos interruptions sur le calvaire pour éviter les dégâts de zone
    • Le soigneur actif dans le groupe sera chargé de dissiper vos alliés de la  Souffrance qui inflige des dégâts périodiques pendant 12 s
    • Le tank actif doit rester à portée de mêlée en permanence pour ne pas déclencher  Tourment qu'il faudra interrompre en cas d'erreur
    • Une fois l'inquisiteur vaincu, il faut désactiver les quatre cristaux de focalisation pour interrompre  Destin ultime : assignez 1 personnage-joueur par couleur

Stratégie :

à venir prochainement... 

La stratégie condensée de Eonar la Lieuse-de-Vie permet d'avoir les informations clefs de la stratégie complète du boss pour chaque rôle. Il est toutefois conseillé de consulter la stratégie complète pour avoir le maximum de détails sur la structure du combat puisque nous allons résumer les bases sans les informations superflues. Ce kit est une sorte de rappel pour avoir tous les outils en main sur le raid d'Antorus, le trône Ardent.

 GÉNÉRAL :

Le sanctuaire Élaréen conserve l'âme d'Eonar la Lieuse-de-vie qu'il faut défendre contre les assauts de la Légion ardente dans un fonctionnement de « Tower Defense » avec trois couloirs (haut, milieu et bas). Des envahisseurs de la Légion sont invoquées sur le champ de bataille par le Paraxis avec 10 vagues différentes composés de plusieurs soldats (gangregardes, gangrechiens, gangreseigneurs ou gangroptères) ainsi que d'une troupe élite. Pour parvenir à défendre Eonar, elle doit cumuler 100% d'énergie pour déchainer quatre fois sa  Force vitale pour vaincre le Paraxis.

  • Protégez Eonar des attaques subies par les renforts de la Légion ardente car sa mort provoque un wipe instantané
  • Eonar accumule de l'énergie à chaque fois que des renforts sont vaincus : elle déchaîne sa  Force vitale (100%) pour infliger 25% au Paraxis et tuer tous les soldats
  • Le sanctuaire Élaréen est composé de trois couloirs avec des niveaux différents : bas, milieu et haut dont des envahisseurs sont invoqués par vagues
  • N'hésitez pas à emprunter un « tremplin » avec  Essence de la Lieuse-de-Vie afin de rejoindre les plateformes en passant-dessus
  • N'hésitez pas à utiliser votre bouton d'action spécial avec  Afflux vital toutes les 30 secondes pour planer dans les airs pendant 2 minutes jusqu'à atterrissage
  • Gestion du paraxis : utilise 2 (normal) | 3 (héroïque) techniques après avoir invoqué les troupes
    • Ne vous isolez pas de vos soigneurs puisque le Paraxis inflige des dégâts en permanence avec  Artillerie du Paraxis jusqu'à la fin du combat
    •  Éloignez-vous de vos alliés sur 8 mètres si vous êtes marqués par la  Pluie de corruption au bout de 5 s
    •  Temporisez quelques secondes si vous devez emprunter un « tremplin » vers une plateforme pour ne pas chevaucher les rayons du tir
    • Ne restez pas à proximité d'un personnage-joueur marqué pour éviter de subir des dégâts modérés
    •  Éloignez-vous et déplacez-vous vers les extérieurs de la plateforme si vous êtes fixé par  Lance de la calamité pendant 8 s
    •  Ne restez pas sur la trajectoire du joueur ciblé pour ne pas subir de dégâts des flaques gangrenées rémanentes pendant 1 minute
    •  De préférence : Placez-vous aux extérieurs avant que la capacité ne commence pour éviter que les sillages ne referment les alliés et augmente la vitesse des troupes
  • L'emplacement et la composition des vagues d'envahisseurs sont différentes et prédéfinies en fonction du mode de difficulté : une invasion est mentionnée par un  cristal vert
  • Une vague de renforts est composé de plusieurs soldats ainsi que d'une troupe élite pour chaque vague :
  • Gestion des soldats : (invoque des soldats depuis le Paraxis qui se fixent sur Eonar en ignorant la menace)
    • Les soldats de la Légion peuvent être contrôlés par les effets d'étourdissements, ralentissements, repoussements et d'attraction
    • Ces effets de contrôle ne fonctionnent pas tant qu'ils ne sont pas soumis aux auras des troupes élites par  Occulter ou  Purification (mode héroïque)
    • Les détails pour gérer les unités (gangregarde, gangrechien, gangreseigneur et kéraptéron) sont disponibles dans la partie dédiée aux DPS
    • Scindez le groupe de raid en deux pour gérer les kéraptérons avec un groupe de personnage-joueur à distance et soigneurs
  • Gestion des troupes : (invoque une troupe élite depuis le Paraxis qui possède une aptitude importante)
    • Le destructeur gangrimprégné est immobile et tire des projectiles sur Eonar avec  Mode artillerie qu'il faut interrompre jusqu'à sa défaite
    • Le négateur gangrechargé se dirige sur Eonar et rend les soldats invisibles à proximité avec  Occulter : laissez-lui prendre de la distance
    • Le purificateur alimenté supprime tous les effets de contrôle sur les soldats proches avec son aura  Purification sur 20 mètres
    • Ne restez pas en face du purificateur alimenté puisqu'il utilise des attaques frontales avec  Balayage gangrené
  • La séquence en mode normal est la suivante : entrée > bas > entrée > haut > bas > entrée > haut > bas > entrée
  • La séquence en mode héroïque est la suivante : entrée > bas > haut > entrée > haut/bas > entrée > haut/bas/entrée

role_icone_dps DPS :

  • Le combat pour défendre Eonar est composé de plusieurs effets de zone pour gérer les soldats et à cible unique pour gérer les troupes élites
  • Gestion des soldats :
    • Utilisez vos dégâts de zone avec des ralentissements pour gérer les gangregardes (unité lente - points de vie modérés)
    • Utilisez vos dégâts de zone avec des étourdissements pour gérer les gangrechiens (unité rapide - points de vie faible)
    • Utilisez vos dégâts à cible unique avec des repoussements pour gérer les gangreseigneurs (unité très lente - points de vie élevés)
    • Utilisez vos dégâts à distance avec des effets périodiques pour gérer les kéraptérons volants (unité aérienne)
  • Gestion des troupes :
    • Tuez rapidement le destructeur gangrimprégné à cible unique pour minimiser les dégâts mineurs subis par Eonar par  Frappe d'artillerie
    • Tuez le négateur gangrechargé en priorité si les soldats ennemis sont dans le voile d'invisibilité avec  Occulter
    • Focalisez vos attaques sur le purificateur alimenté pour éviter que les prochaines troupes soient immunités à vos effets de contrôle par l'aura  Purification

role_icone_dps HEAL : 

  • Vous ne pouvez pas soigner les points de vie de l'essence vitale d'Eonar
  • Les membres du raid subissent des dégâts en permanence avec  Artillerie du Paraxis jusqu'à la fin du combat : utilisez vos soins de zone
  • Soyez vigilent aux dégâts subis de la  Pluie de corruption du Paraxis, notamment si plusieurs personnages-joueurs se chevauchent
  •  Le personnage-joueur ciblé par  Lance de la calamité risque de prendre des dégâts s'il tente de superposer les zones
  •  Soyez vigilent au tank qui encaisse les attaques du purificateur alimenté du  Balayage gangrené

role_icone_dps TANK : 

  • Ne générez pas de menace sur les soldats invoqués et le négateur gangrechargé puisqu'ils ignorent le combat
  • Engagez rapidement le Destructeur gangrimprégné en mêlée sur cette unité immobile pour éviter que  Mode artillerie inflige des dégâts importants à Eonar
  • Éloignez le purificateur alimenté en dehors des soldats à cause de  Purification et orientez aux extérieurs à cause du « cleave »  Balayage gangrené
  • Utilisez une technique de mitigation défensive pour encaisser les dégâts de  Balayage gangrené qui inflige 3 millions points de dégâts
  • Aucune troupe élite ne requiert un travail d'échange mais n'hésitez pas à vous séparer pour intercepter les démons notamment en mode héroïque
  • N'hésitez pas à assister vos alliés pour les étourdissements et ralentissements sur les soldats invoqués

Maximiser son DPS :

Il est conseillé d'utiliser le maximum de temps de recharge comme  Furie sanguinaire /  Héroïsme /  Distorsion temporelle à une étape critique lors du combat sur une vague particulière. Il n'y a pas de moment spécifique pour lancer l'héroïsme sur ce combat puisque ça dépend de votre aptitude à gérer les différentes phases et ceci permet de rattraper un retard de DPS. Cependant, certaines phases exigent un DPS de raid plus élevé notamment pour la gestion des kéraptérons lorsque le raid est scindé en deux. N'hésitez pas à adapter en fonction de votre retard/avance sur les envahisseurs invoqués pour passer une vague particulière.


WeakAuras :

Pour vous aider à améliorer votre confort sur votre réactivité, nous vous proposons des auras précompilés avec l'Add-on « WeakAuras2 » (n'hésitez pas à consulter notre guide complet) pour Eonar la Lieuse-de-vie qu'il vous suffit d'importer/exporter :

Astuce : Triple-cliquez sur la barre pour sélectionner le tout puis CTRL+C et CTRL+V Importer dans l'Addon.

Le pack ci-dessous comprend les auras suivantes :

dqLHrbqEjX6rs1(vQwKscWLqc6tcenkbQCkbQAsJev0SejQIBPK0UusvZBKOsgMi6ykXYurptLyAsvDnLITjP4BsvACsvCojLwNabnpLeOUNscO9PKGAGIevPdIKSqjPhQuAIiP0fvbBej6Jkj0ircCsrWkvsLEPscKzkq5MIq7Ki)uK0qvs5OceWsrc9uOPkLtnsKTksuvFvKOmwrIk1zfi0AvsqwSaMRsIoXabAVu)fPgSk1Hf6HjP4XemzfDzsBwQ8zcnAvOtRQvRKkETaPzRWTjQDd63adxqhxKOclxuphX0rDDj2UkPVlPA8IuxvKWEXnJr3mBKy8C99x)5gJYgNgNUzmkW)vTLFrrnNiyQwA1LKg10Hr4uNoGX5twNcuG)RQX4yy8NgBNl73RUFFaaJ597GJkidYfsWBCQebJRfZ73brQjLlyCOebQjLZ97G7qk2VxD)(WOa1GF)oL3QJN6uhd)8ZgHf5w(ff1mXslgj6OBnWdzJvtT1snXGDGYMXbioDZ4dfZGsOBgLld(DZSzJCCOq2nJYLb)Uz2SroouiF6Mr5YGF3mB2yHO0cJiH4agZrb1nJYLb)Uz2SXmyOUzuUm43nZMngEnKJdfYUzuUm43nZMn2ff4haDZOCzWVBMnBC(DDVqzWvCZOCzWVBMnB2ywfFaSvjunkMbLqZgfCZslUzKegZbnL9t(OLwsAK108cLaiJp1vlDM0OaamMG6WMMMpaJbg60bms4OqqjuoIIeJsaOASsQDDeLT0L(jnscJ5Gsrah5haTusJzahzTPPzJsPkDWyGOqqfZGcCUfmaz3S0ILsAPtlL0sxSusl13sjx)gZg7aqMYruKym1u0cwcshm(caiTayaYUzPflTyPtlTyPlwAXs9T0IzJSMMpPeazJuji8tfYXX(9AzL8tfkuXyGyElyaYUzPflTyPtlL0sxSusl13slMnYAAEzlaYXhkRq2yQPOHjqThmYAAEznWdzJvtT1snrJKWyoOP21ruoiAPKghG40nJpumdkHUzuUm43nZMnYXHcz3mkxg87MzZgvOaOazn)tJNj7DJXmyOUzuUm43nZMnwikTcfafiR5F6QgNFx3lugCf3mkxg87MzZgZrb1nJYLb)Uz2SXUOa)aOBgLld(DZSzJHxd54qHSBgLld(DZSzJCCOq(0nJYLb)Uz2SzJ8lR5TGbi7MLwS0ILoT0ILUyPfl13slMnMvXhaBvcvJVaaAKWrHGsCvJSMMpPeaz8PUAP(9nYAAUKvJvhp1PEmpnYAAMsaKnsz(P((DqGsCMJCC)U1msDaq2sjx)fJXcdCaJ8lRzkbq2iL5N673bbkXzoYX97wZyCeEmAPfJba5PMtasu2sllgNpjCeRKGaaAPLlNlNBmYAAElyaYUzPflTyPtlTyPlwAXs9T0IzJeokeucLaiBKY8t997GaL4mh54(DRzK108PrkmKcngaKNAUAuiOZmi0y1XtDQhZZ97gam4p0ijmMdQdyK10m(uxT0YPXaXCcqkZai7QgJc8FvB5xuuZjcMQLwDjPrsymh0MMMlz1ycqwZDrbDLBJe(HIvJ5vMIewDBKWpuSAmVkggZb148jHJyLMMMdM2XgPqOrsymhuk4NtfAu6qk)du04pnEaaJ597v3VPMGGqnl(Qr(L1m(uxT0YPXi8LJ8dGUzuo(q3mgMvIYgdldIA2Sro)IIA2nJKqDmsyA8Ct)ERPwJfIstcvHV7fOlWNDvJZsoYpaASVrzLqIIkniuZrgKn29WzWfKuijidEJfIsxGp7QgfkegitF8NQr(L1PXcrPdb11mxjuDvJtnqPRRvjunsburXePmfbZimkRe3S0IXQa5a6(9u3Vjazz9hMnYvcvJeoYfIrHcHbY0CLq1OEvHSrsjGEvHmw66(0gP3sf2OXuSD7bensc1XiHjXnlTyPZ(9UzZPzJfOEvHSXyHbg1RkKns1G1mmY6(9AG6A2yHO0HAwqHCiOUMDvJYkHefvJBJqiaUFhMFzDUF3bY73ri8p(Ji)aOXcrPjH6yKW0vncJYQrQgAM19741iuGAsj1yb(SXaaczXyHO0YkHefvx1OEvHmXOXcrPLvcjkQTkHQdyuwjKOO2QeQg3sbu1Otexr6etvcBhOiDq8qWcMzJSMMDvJKWyoOueWr(bWebt1ivPOLQrwtZlhGXadD6agdaYtnVfmaz3S0ILwS0PLwS0flTyP(wk563y2ijmMdkfOV4r2sxsAmaip1CQDDeLT0gJh1x8iBPAtAKFznt5iksmkbGQXarHGoZGWTGbi7MLwS0ILoT0ILUyPfl13sjx)gZgjHXCqRou4mrWunsf1sTgleLQ56uiSo1zIX0oGX0P21ru2sBUK0iRP5fkbq2iv5po2VLI5mOUXaG8uZhMIQrjaungaKNA2bmYAA(ClyaYUzPtlL0sxSuY1FA2iHJcbLGp1vlTCAmaip1m(uxT0snglqo)IIA2nJf4ZgdaiKfJfIstcvHV7fOlWNDvZgFbaKM8t1iftyfPGMr(L1SRAK10mLJOiXOeaQgjHXCqtTRJOCk3wkPX5twNcuG)RQX4yyKWrHGs2cgGSBwAXslw60slw6ILwSuFlTy248jHJyLMMMP4lEKnsHHgJc8dGe3ms4yMDZO4auNokWpaAKCeu34eqlResuuDaJtaT4au3bmkResuunAuCaQt3LJYQrJeqboPd6Z0)0OrcOaN0Hr(OrJeqbonUFluimq24eqtaf40bmBS7Hp5OBgNaAXbOUdyuCaQthf4hanE8NQrXbOoDxokRgnob0YkHefvhW4eqtaf40bmB2yCoF(bW4GMZVOOMjUz2y9FYhTuTjnscJ5GUfmaz3S0ILwS0PLwS0flTyP(wAXSXcrPAUofcRtDM4dDaJWICl)IIAMyPfJKWyoOuRsICjRoGrq(vih5hansbPsXewHsvQrvWmkaGZNFaK4MLwCZOWrviOUzKZVOOMTusJGqJRWRanEnokQXEsA8Am)Xad1414OOMnkCmcfvIBwAXnJxJJI6MLwSuslDAPflDXu2FZ5Yznj7j55LERT3EQXDRUPxl13slMngMbHAMRyuamazZMnBPt3mkCufcQBg58lkQzlL041y(JbgQXRXrrnccnUcVc0414OOgRnPzJchJqrL4MLwCZ414OOUQXWmiuZCfJIdqDZMnB2OaamMG6qhWiRP5ZdWyGHoDvZw60nJSMMxOeaz8PUAPZtJvsTRJOSLwTFngJc8FvB5xuuZjcMQLwDjPrwtZNucGSrQee(Pc54y)ETSs(PcfQymcF5i)aOBgLJp0nJHzLOSXWYGOMnBKZVOOMDZijuhJeMgp30V3AQ14SKJ8dGg7BuwjKOOsdc1CKbzJDpCgCbjfscYG3yHO0Kqv47Eb6c8zhWyHO0f4ZUQXcrPdb11mxjuDvJtnqPRRvjunsburXePmfbZimkRe3S0IX1gLx3VN6(TaiNlH8dGMncJYQrQgAM19741iuGAsj1ybQxviBmwyGrsOogjmjUzPflD2VNlxonBKucOxviJLUUpTr6TuHnAmfB3EarJ6vfYgPAWAggzD)EnqDnBSqu6qnlOqoeuxZUQrzLqIIQXTriea3VdZVSo3V7a597ie(h)rKFa0yHO0KqDmsy6Qg1RkKjgnkuimqM(4pvJ8lRtJfIslResuuDvJcfcdKP5kHQr9QczJfIslResuuBvcvhWOSsirrTvjunULcOQrNiUI0jMQe2oqr6G4HGfmZgznnVSfa54dLviBm1u0WeO2dgdZaXSsiRLvHN8aOL6BK108YAGhYgRMARLAIgpQV4r2s1K04aeNUz8HIzqj0nJYLb)Uz2Srooui7Mr5YGF3mB2OcfafiR5FA8mzVBmMbd1nJYLb)Uz2SXcrPvOaOazn)tx14876EHYGR4Mr5YGF3mB2yokOUzuUm43nZMn2ff4haDZOCzWVBMnBm8AihhkKDZOCzWVBMnBKJdfYNUzuUm43nZMnBmkWpasCZiHJz2nJIdqD6Oa)aOrYrqDJtaTSsirr1bmob0IdqDx1OSsirr1OrXbOoDxokRgtzAmOuvYrsq4bamM3VxD)ETr5197PUFlaY5si)aOrcOaN0b9z6FA0ibuGt6WiF0ycqwZDrbDLuujLCwf4haxj1QbkDDRhikAKakWPXeGSM7Ic6kPAobqYktzAmOuvYrYkxduxZuvYrsI68JRebf4KSYd4AurXvqlRhikACcOjGcC6QMn29WNC0nJtaT4au3bmkoa1PJc8dGgp(t14eqtaf40bmob0YkHefvhWO4auNUlhLvJMnBK108cLaiBKkbHFQqoo2VxlRKFQqHkgznnFUfmaz3S0PPSNnlN10tnx20VFpj7nzs3T6Mlw6IPSNn97jzYE6nz)(1w7zTNUB1nxmBmRIpa2QeQgFba0iRP5tkbqgFQRw6YPrwtZlgRMAkwXdRqg)PXdaymVFV6(9AJYR73tD)waKZLq(bqJX585haJdAo)IIAM4MzJSMMppaJbg60vnw)N8rlvtsJPtTRJOSLox2yewKB5xuuZelTySa58lkQz3mwiknjuf(UxGUaF2vnwGpBmaGqwmBC(KWrSsccaOLwUCUCUXOaamMG6qx148jRtbkW)v1yCmmBPlUzK108cLaiJp1vlDEAC(K1Paf4)QAmogglqo)IIA2nJf4ZgdaiKfJfIstcvHV7fOlWNDvZgJc8FvB5xuuZjcMQLwDjPrwtZNucGSrQee(Pc54y)ETSs(PcfQymcF5i)aOBgLJp0nJHzLOSXWYGOg5kHQXWSsu2SzJC(ff1SBgjH6yKW045M(9wtTgNLCKFa0yFJYkHefvAqOMJmiBS7HZGliPqsqg8gHrzL4MLwmI)yef197PUFlaY5si)aOzJfIstcvHV7fOlWNDaJfIshcQRzUsO6QgNAGsxxRsOAKcOIIjszkcMrsOogjmjUzPflD2VNERDJzJKsa9QczS019PnsVLkSrJPy72diASa1RkKnglmWOEvHmXOrHcHbY0CLq1OEvHSr9QczJunyndJSUFVgOUMnwikDOMfuihcQRzx1OSsirr142iecG73H5xwN73DG8(Dec)J)iYpaASquAsOogjmDvJWOSAKQHMzD)oEncfOMusnwikDb(SRASquAzLqIIQRAuOqyGm9XFQg5xwNgleLwwjKOO2QeQoGrzLqIIARsOAClfqvJorCfPtmvjSDGI0bXdblyMnYAAEzlaYXhkRq2yQPOHjqThmgMbIzLqwlRcp5bql13iRP5L1apKnwn1wl1enEuFXJSLQjPXbioDZihhkKpDZOCzWVBMnBKJdfYUzuUm43nZMnQqbqbYA(Ngpt27gJ5OG6Mr5YGF3mB2yHO0kuauGSM)PRAC(DDVqzWvCZOCzWVBMnBmdgQBgLld(DZSzJpumdkHUzuUm43nZMn2ff4haDZOCzWVBMnBm8AihhkKDZOCzWVBMnB2yuGFaK4MrchZSBgNa6bae6QgfhG60rb(bqJKJG6gjGcCsN1qnYwAJXjGwwjKOO6agNaAXbOUdyCcOjGcC6QgfhG60D5OSAmLPXGsvjhjbHhaWyE)E1971gLx3VN6(TaiNlH8dGgjGcCsh0NP)PrJeqboPdJ8rJjazn3ff0vsrLuYzvGFaCLuRgO01TEGOOrcOaNgtaYAUlkORKQ5eajRmLPXGsvjhjRCnqDntvjhjjQZpUseuGtYkjaymVEGOOrzLqIIQrZg7E4to6MXjGwCaQ7agfhG60rb(bqJh)PAuCaQt3LJYQrJtaTSsirr1bmob0eqboDaZMnoFs4iwjbba0slxoxo3yK108cLaiBKkbHFQqoo2VxlRKFQqHkgHf5w(ff1mXslgznnFUfmaz3S0PPSNnlN10tnx20VFpj7nzs3T6Mlw6IPSNn97jzYE6nz)(1w7zTNUB1nxmBmRIpa2QeQgFba0y9FYhTunjnYAA(KsaKXN6QLUCAK1085bymWqNUQrwtZlgRMAkwXdRqgJZ5Zpagh0C(ff1mXnZg)PXdaymVFV6(n(JruunMo1UoIYw6SNKgRKAxhrzlTA)Am(WNPjCmZ60slgfaGXeuh6QMTuF3mYAAEHsaKXN6QLopnoFY6uGc8FvnghdJvsTRJOSLo3ymkW)vTLFrrnNiyQwA1LKgznnFsjaYgPsq4NkKJJ971Yk5NkuOIro)IIA2nJfIslejCRsO6agjH6yKW045M(9wtTgNAGsxxRsOAKcOIIjszkcMXzjh5han23yHO0KqDmCvJWOSsCZslgXFmII6(9u3Vfa5CjKFa0SXc8zJCmlQSXcrPlWNDvJYkHefvAqOMJmiBS7HZGliPqsqg8gleLoeuxZCLq1vnkuimqM(4pvJ8lRtJKqDmmwnoIvII6(TyekMvi1Ksg5kHQrch5cXimkRgPAOzw3VJxJqbQjLuJKsa9QczS019PnsVLkSrJPy72diASa1RkKnglmWOqHWazAUsOAuVQq2OEvHSXTrcBSqu6qnlOqoeuxZUQrzLqIIQXTriea3VdZVSo3V7a597ie(h)rKFa0yHO0KqDmsy6Qg1RkKjgnsc1XiHjXnlTyPZ(90BTBmBSquAzLqIIQRASquAzLqIIARsO6agLvcjkQTkHQXTuavn6eXvKoXuLW2bkshepeSGz2yygiMvczTSk8KhaTuFJSMMxwd8q2y1uBTut04r9fpYwQMKghG40nJpumdkHUzuUm43nZMnYXHcz3mkxg87MzZgleLodgQRAuHcGcK18pnEMS3ngZGH6MrYdfhQXgvsRGmkxg87MzZgleLwHcGcK18pDvJZVR7fkdUIBgLld(DZSzJ5OG6Mr5YGF3mB2yxuGFa0nJYLb)Uz2SXWRHCCOq2nJYLb)Uz2SroouiF6Mr5YGF3mB2SrwtZlBbqo(qzfYgtnfnmbQ9GrwtZlucGSrQee(Pc54y)ETSs(PcfQymDQDDeLT05YgJSMMp3cgGSBw60u2ZMLZA6PMlB63VNK9MmP7wDZflDXu2ZM(9Kmzp9MSF)AR9S2t3T6MlMnMvXhaBvcvJVaaAK108jLaiJp1vlD50iRP5fJuOGXFA8aagZ73RUFxnoIvIIQrQdaYwk56VymwyGdymoNp)ayCqZ5xuuZe3mBK1085bymWqNUQX6)KpAPAsASa58lkQz3mwGpBKJzrLnBewKB5xuuZelTymkWpasCZiHJz2nJta9aacDaJIdqD6Oa)aOrYrqDJeqboPZAOgzlTX4eqlResuuDaJtaT4au3bmkResuunACcOjGcC6QgjGcCsh0NP)PrJeqbonMaK1CxuqxjvZjaswzktJbLQsosw5AG6AMQsossuNFCLiOaNKvsaWyE9arrJeqboPdJ8rJjazn3ff0vsrLuYzvGFaCLuRgO01TEGOOrXbOoDxokRgtzAmOuvYrsq4bamM3VxD)ETr5197PUFlaY5si)aOzJDp8jhDZ4eqloa1DaJIdqD6Oa)aOXJ)unob0eqboDaJtaTSsirr1bmkoa1P7Yrz1OzZgNpjCeRKGaaAPLlB2utVgfaGXeuh6QgJWxoYpa6Mr54dDZyywjkBmSmiQzZMT0g3mYAA(CnWdzJBpi1oqrJSMMxOeaz8PUAPZtJZNeoIvAAA2if(73bJkPTh2VP2d73BPkyuLycnQji4(nf(7RlfgASa58lkQz3mwGpBmaGqwmwiknjuf(UxGUaF2vnBmkW)vTLFrrnNiyQwA1LKgFba0vnYAA(KsaKnsLGWpvihh73RLvYpvOqfJr4lh5haDZOC8HUzmmReLnghHhJRvge1ixjungMvIYMnBKZVOOMDZijuhJeMgp30V3AQ14SKJ8dGg7XOSsirrLgeQ5idYg7E4m4cskKeKbVryuwjUzPfJRnkVUFp19Bbqoxc5hanBSquAsOk8DVaDb(SdySqu6qqDnZvcvx14udu66AvcvJuavumrktrWmsc1XiHjXnlTyPZ(9C5YPzJCLq1OEvHSrsjGEvHmw66(0gP3sf2OXuSD7benwG6vfYg5xwNg1RkKjgnkuimqMMReQg1RkKnQxviBC7XiVFNOsirr1yHO0HAwqHCiOUMDvJYkHefvJblcfuJfIstc1XiHPRAegLvJun0mR73XRrOa1KsQXcrPlWNDvJfIslResuuDvJcfcdKPp(t1i)Y60yHO0YkHef1wLq1vnkResuuBvcvJBPaQA0jIRinfPkbQLUAQisFiXuBhmBuaagtqDyttZhGXadD6Qg7aq2ivcc)uHCCSFVwwj)uHcvms4xiOvO2soYpa6agdZaXSsiRLvHN8aOL6BK108YAGhYgRMARLAIgNpjCeRKGaaAPLlB6jzsJSMMpPeazkhrrIXutrlyjiDW4r9fpYMYn1uBn9uZL(ll9uBnxot6Uv7xJXOa)aiXnJeoMz3mkoa1PJc8dGgjhb1nob0YkHefvhW4eqloa1DaJtanbuGtx1O4auNUlhLvJPmnguQk5iji8aagZ73RUFV2O86(9u3Vfa5CjKFa0ibuGt6G(m9pnAuwjKOOA0ibuGtJjazn3ff0vs1CMkKSYuMgdkvLCKSYe15hxjckWjzLu9zkaKHRhikAKakWjDyKpAmbiR5UOGUskQKsoRc8dGRKA1aLUU1defnBS7Hp5OBgNaAXbOUdyuCaQthf4hanE8NQrXbOoDxokRgnob0YkHefvhW4eqtaf40bmB24aeNUzKJdfYNUzuUm43nZMnYXHcz3mkxg87MzZgvOaOazn)tJNj7DJXmyOUzuUm43nZMnwikTcfafiR5F6QgNFx3lugCf3mkxg87MXJAg8cUQr5k8XxWvnB2yokOUzuUm43nZMn(qXmOe6Mr5YGF3mB2yxuGFa0nJYLb)Uz2SXWRHCCOq2nJYLb)Uz2SXcrPNFx3lugCfhWSX5twNcuG)RQXiSIryrULFrrntS0IXoaKXN6QL6N0iRP5ZTaihFOSczJjiHjqThms0r3AGhYg3EqQDGIgznnVqjaYgPsq4NkKJJ971Yk5NkuOIrwtZNBbdq2nlTyPflDAk7zZYzn9uZLn973tYEtM0DRU5ILUyk7zt)EsMSNEt2VFT1Ew7P7wDZfl13slMnw)N8rtznN10tpxQzZM(9Eztnl14Uv733iRP5fkbqMYruKym1u0cwcshmMvXhaBvcvJSMMnYAA(8amgyOtx14ujrUKJS6agznnFsjaY4tD1sxongNZNFamoO58lkQzIBMnYAAEzlyaYUzPflTyPtlTyPlwAXs9T0IzJSMMxmwn1uSIhwHmUofc)DvmU9Gu7afnYAA(0ifgAK6aGSLsAmwyGRAuCaQ7ag)PXdaymVFV6(DWIqbD)EQ73cXru(zQjLmwj1UoIYw6SNKgF4vntuhWiRP5LdWyGHoDvJp8zAchZSoT0Irbaymb1HUQrwtZlBbqo(qzfYgtnfnmbQ9GzlvJBgfhG6oGrwtZlucGm(uxT0zsJZNSofOa)xvJXXW48jHJyLMMMnsH)(n1EaBjiTFNIG1siXd73u4VFtHHglqo)IIA2nJfIstcvHV7fOlWNDvJf4ZgdaiKfZgJc8FvB5xuuZjcMQLwDjPXxaaDvJSMMpPeazJBJbEOXi8LJ8dGUzuo(q3mgMvIYgdldIA2Sro)IIA2nJKqDmsyA8SFpxUCACwYr(bqJBsAuwjKOOsdc1CKbzJDpCgCbjfscYG3imkRe3S0IX1gLx3VN6(TaiNlH8dGMnkuimqM(4pvJ8lRtJfIstcvHV7fOlWNDaJfIshcQRzUsO6QgNAGsxxRsOAKcOIIjszkcMXcuVQq2i)Y60ixjunkuimq2OqHWazJDfOa)ayWft5z)wMig87R7(9(9(9(93TFlte3V5JkCFD3V3V3V3V3V3V3V3V)U9BzIyqy3dNb3kasOogbHN9RD5CzfqWVFZhv4(6UFVFVFVFVFVFVFVFVFVFVFVFNvUKH73CUO7R7(9(9(9(9(9(9(9(TcN7R7(9(9(9(TcN7RRcN7R7(6UVU7R7(6UVUgfkegitZvcvJ6vfYgjLa6vfYyPR7tBKElvyJgtX2Thq0yHO0f4ZUQr9QczJBbYbI8(DWaIgleLouZckKdb11SRAuwjKOOACBecbW97W8lRZ97oqE)ocH)XFe5hanwiknjuhJeMUQryuwnU2O86(9u3Vfa5CjKFa0OEvHmX4wkGQgDI4kstrQsGAPRMkI0hsm12bJfIslResuuDvJKqDmsysCZslw6SFpxUCA2yHO0YkHef1wLq1vnkResuuBvcvJBPaQA0jIRiDIPkHTduK(qIP2oy2iRP5LTaihFOSczJPMIgMa1EWyhaYgPsq4NkKJJ971Yk5NkuOIrbaymb1HnnnFagdm0PRAK108jLait5iksmMAkAblbPdgpQV4r2uUPMARPNAU0FzPNAR5Yzs3TA)EnoaXPBgFOygucDZOCzWVBMnBKJdfYUzuUm43nZMnQqbqbYA(Ngpt27gJzWqDZOCzWVBMnBSquAfkakqwZ)0vno)UUxOm4kUzuUm43nZMnMJcQBgLld(DZSzJDrb(bq3mkxg87MzZgdVgYXHcz3mkxg87MzZg54qH8PBgLld(DZSzZgznnFUg4HSXThKAhOOXhEvZe1bm2bGm(uxTu)KgznnFUfa54dLviBmbjmbQ9GrwtZlucGSrQYFCSFlfZzqDJe(fcAfQTKJ8dGoGrwtZNBbdq2nlTyPKRV2ERPFVj30tpNx2CwRLoTuY1x7LEp30V2Kl1wtYE7XsxS0IL6BPfZgZQ4dGTkHQrwtZgznnVqjaYuoIIeJPMIwWsq6GrwtZNucGm(uxT0MEngNZNFamoO58lkQzIBMnYAAE5amgyOtx1iRP5fJRbYCCq2VlHgxNcH)Ukg3EqQDGIgPoaiBPKgznnFAKcdnglmWbmovsKl5iRoGXFA8aagZ73RUFVgiZXFq2VdUetm4nYAAEzlyaYUzPflTyPtlTyPlwAXs9T0IzJSMMppaJbg60bmw)N8rt5MEQTFYLAUutT9pRP)Lt3TA)(gRKAxhrzlDztsJWICl)IIAMyPfJeD0Tg4HSXThKAhOOXOa)aiXnJeoMz3mkoa1PJc8dGgjhb1nob0YkHefvhW4eqloa1DaJYkHefvJgfhG60D5OSA0ibuGt6G(m9pnAKakWjDyKpA0ibuGtJ73cfcdKnob0eqboDaZg7E4to6MXjGwCaQ7agfhG60rb(bqJh)PACcOjGcC6agNaAzLqIIQdyuCaQt3LJYQrZMnoFs4iwjbba0slxotwBVgfaGXeuh6QgznnVSg4HSXQP2APMOzl1RBgznnVqjaY4tD1sxonwGC(ff1SBglWNngaqilgleLMeQcF3lqxGp7QMngf4)Q2YVOOMtemvlT6ssJSMMpPeazJBJbEOXi8LJ8dGUzuo(q3mgMvIYgdldIA2Sro)IIA2nJKqDmsyA8SFpxUCASquAsOk8DVaDb(SdyuwjKOOsdc1CKbzJDpCgCbjfscYG3yHO0f4ZUQXcrPdb11mxjuDvJtnqPRRvjunsburXePmfbZimkRe3S0Ireu66YrOGA2OqHWazAUsOAuVQq2ybQxviBKFzDAKeQJrctIBwAXsN9RDP2(Mnskb0RkKXsx3N2i9wQWgnMITBpGOr9QczJBbYbI8(DWaIgleLouZckKdb11SRAuwjKOOACBecbW97W8lRZ97oqE)ocH)XFe5hanwiknjuhJeMUQryuwnU2O86(9u3Vfa5CjKFa0OEvHmXOXcrPLvcjkQUQrHcHbY0h)PAKFzDASquAzLqIIARsO6QgLvcjkQTkHQXTuavn6eXvKoXuLW2bksFiXuBhmBmmdeZkHSwwfEYdGwQVrwtZlRbEiBC7bP2bkA8O(IhzlvtsJdqC6MroouiF6Mr5YGF3mB2ihhkKDZOCzWVBMnBmdgQBgLld(DZSzJkuauGSM)PXZK9UXyHO0kuauGSM)PRAC(DDVqzWvCZi5HId1OCf(4lyuUm43nZMnMJcQBgLld(DZSzJHxd54qHSBgLld(DZSzJDrb(bq3mkxg87MzZgleLE(DDVqzWvCvJpumdkHUzuUm43nZMnBC(K1Paf4)QAmoggznnVqjaYgPsq4NkKJJ971Yk5NkuOIrwtZNBbdq2nlTyPKRV2ERPFVj30tpNx2CwRLoTuY1x7LEp30V2Kl1wtYE7XSXSk(ayRsOA8faqJSMMpPeaz8PUAPn9AK108Irkm04pnEaaJ597v3VrqPRlhHc6(DWLyIbVX4C(8dGXbnNFrrntCZSX6)KpAPAsASsQDDeLT0Q9RXy6u76ikBPZLngHf5w(ff1mXslgJc8dGe3ms4yMDZO4auNokWpaAKCeu34eqlResuuDaJtaT4au3bmkResuunAuCaQt3LJYQrJeqboPd6Z0)0OrcOaN0Hr(OrJeqbonUFluimq24eqtaf40bmBS7Hp5OBgNaAXbOUdyuCaQthf4hanE8NQrXbOoDxokRgnob0YkHefvhW4eqtaf40bmB248jHJyLeeaqlTC5mzT9AuaagtqDORA2s94MrwtZlucGm(uxT0zpglqo)IIA2nJf4ZgdaiKfJfIstcvHV7fOlWNDvZgJc8FvB5xuuZjcMQLwDjPXOa)aiXnJeoMz3mkoa1PJc8dGgjhb1nob0YkHefvhW4eqloa1DaJYkHefvJgfhG60D5OSA0ibuGt6G(m9pnAKakWjDyKpA0ibuGtJ73cfcdKnob0eqboDaZg7E4to6MXjGwCaQ7agfhG60rb(bqJh)PAuCaQt3LJYQrJtaTSsirr1bmob0eqboDaZMnYAA(KsaKnUng4HgJWxoYpa6Mr54dDZyywjkBmSmiQzZg58lkQz3msc1XiHPXZn97TMAnol5i)aOX(gLvcjkQ0Gqnhzq2y3dNbxqsHKGm4nwiknjuf(UxGUaF2bmwikDb(SRASqu6qqDnZvcvx14udu66AvcvJuavumrktrWmcJYkXnlTyKIutkff4ha3VxD)gFOyzeZptnP0(DmleHFkhf1Sryuwns1qZSUFhVgHcutkPglq9QczJXcdmsc1XiHjXnlTyPZ(1MCPxZgjLa6vfYyPR7tBKElvyJgtX2Thq0OEvHSrQgSMHrw3VxduxZgleLouZckKdb11SRAuwjKOOACBecbW97W8lRZ97oqE)ocH)XFe5hanwiknjuhJeMUQr9QczIrJcfcdKPp(t1i)Y60yHO0YkHefvx1OqHWazAUsOAuVQq2yHO0YkHef1wLq1bmkResuuBvcvJBPaQA0jIRiDIPkHTduKoiEiybZSrwtZlRbEiBC7bP2bkA8O(IhzlvBsJdqC6MroouiF6Mr5YGF3mB2ihhkKDZOCzWVBMnBmdgQBgLld(DZSzJkuauGSM)PXZK9UXyHO0kuauGSM)PRAC(DDVqzWvCZOCzWVBgLRWhFbx1SzJ5OG6Mr5YGF3mB2y41qooui7Mr5YGF3mB2yxuGFa0nJYLb)Uz2SXcrPNFx3lugCfhW4dfZGsOBgLld(DZSzZgNpzDkqb(VQgJJHrwtZlucGSrQee(Pc54y)ETSs(PcfQyK1085wWaKDZsNwkPLUyPKR)0SXSk(ayRsOA8faqJSMMpPeaz8PUAPn9AK108IXvWRUFVKC)wE)E1vyJ)04bamM3VxD)gFOyzeZptnP0(DWLyIbVrQdaYwk56VyK108PXeGSMZLqMyK108YwWaKDZslwkPLUyk7PF)ZK9xQzt)(9VSzzJ7wDZfZgJZ5Zpagh0C(ff1mXnZgR)t(OLQnPX0P21ru2s9VCAewKB5xuuZelTySsQDDeLT0L(jnoFs4iwjbba0slxoxo3yuaagtqDOdy2s16MrwtZlucGm(uxT0LKgfadq2nlTyk7PMEQ9S2Ews2FtVxQPMf3T6Mlw60u2tV1U5SMnlB6xZzT9V0J7wDZfZgRKAxhrzlDPFsJrb(VQT8lkQ5ebt1sRUK0iRP5tkbq242yGhAmcF5i)aOBgLJp0nJHzLOSXWYGOMnBKZVOOMDZijuhJeMgp30V3AQ1yHO0Kqv47Eb6c8zhW4SKJ8dGg7BuwjKOOsdc1CKbzJDpCgCbjfscYG3OqHWaz6J)unYVSonwikDiOUM5kHQRACQbkDDTkHQrkGkkMiLPiygleLUaF2vnskb0RkKXsx3N2i9wQWgnMITBpGOXcuVQq2ySWaJ6vfYeJgfkegitZvcvJ6vfYg1RkKns1G1mmY6(9AG6A2yHO0HAwqHCiOUMDvJYkHefvJBJqiaUFhMFzDUF3bY73ri8p(Ji)aOXcrPjH6yKW0vncJYQrQgAM19741iuGAsj1imkRe3S0IrksnPuuGFaC)E197Q54tuY(DmpviReZgleLwwjKOO6QgjH6yKWK4MLwS0z)AtUSXSXcrPLvcjkQTkHQdyuwjKOO2QeQg3sbu1Otexr6etvcBhOiDq8qWcMzJSMMx2cGC8HYkKnMAkAycu7bJSMMxwd8q242dsTdu04r9fpYwQ2KghG40nJpumdkHUzuUm43nZMnYXHcz3mkxg87MzZgvOaOazn)tJNj7DJXmyOUzuUm43nZMnwikTcfafiR5F6QgNFx3lugCf3mkxg87MzZgZrb1nJYLb)Uz2SXUOa)aOBgLld(DZSzJHxd54qHSBgLld(DZSzJCCOq(0nJYLb)Uz2SzJZNSofOa)xvJXXWiRP5fkbq2ivcc)uHCCSFVwwj)uHcvmYAA(ClyaYUzPtlL0sxSuY1FA2ywfFaSvjun(caOrwtZlBbdq2nlDAk7VztnB65YYMZl12ZLEs6Uv3CXsxmLBs2tn9x6PFYZA6T3ZnBC3QB2y2iRP5tkbqgFQRwAtVgznnVyCf8Q739SFlVFV6kSX4C(8dGXbnNFrrntCZSrQdaYwk56Vy8NgpaGX8(9Q73vZXNOK97yEQqwj73bxIjg8gR)t(OLQnPX0P21ru2s9VCAewKB5xuuZelTySa58lkQz3mwiknjuf(UxGUaF2vnwGpBmaGqwmBC(KWrSsccaOLwUCUCUXOaamMG6qhWyuGFaK4MrchZSBgfhG60rb(bqJKJG6gNaAzLqIIQdyCcOfhG6oGrzLqIIQrJIdqD6UCuwnAKakWjDqFM(Ngnsaf4KomYhnMaK1CxuqxjfvsjNvb(bWvIHznoxpqu0ibuGtJ73cfcdKnob0eqboDvZg7E4to6MXjGwCaQ7agfhG60rb(bqJh)PACcOjGcC6agNaAzLqIIQdyuCaQt3LJYQrZMnBPLKUzK108cLaiJp1vlDjPXkP21ru2sx6N0yuG)RAl)IIAorWuT0QljnYAA(KsaKnUng4HgJWxoYpa6Mr54dDZyywjkBmSmiQzZg58lkQz3msc1XiHPXZn97TMAnwiknjuf(UxGUaF2bmol5i)aOX(gLvcjkQ0Gqnhzq2y3dNbxqsHKGm4nkuimqM(4pvJ8lRtJfIshcQRzUsO6QgNAGsxxRsOAKcOIIjszkcMXcrPlWNDvJKsa9QczS019PnsVLkSrJPy72diASa1RkKnglmWOEvHmXOrHcHbY0CLq1OEvHSr9QczJunyndJSUFVgOUMnwikDOMfuihcQRzx1OSsirr142iecG73H5xwN73DG8(Dec)J)iYpaASquAsOogjmDvJWOSAKQHMzD)oEncfOMusncJYkXnlTyKIutkff4ha3VxD)ETiz)(HDQatmBSquAzLqIIQRAKeQJrctIBwAXsN9Rn5sFZgleLwwjKOO2QeQoGrzLqIIARsOAClfqvJorCfPtmvjSDGI0bXdblyMnYAAEznWdzJBpi1oqrJh1x8iBPAtACaIt3mYXHc5t3mkxg87MzZg54qHSBgLld(DZSzJzWqDZOCzWVBMnBuHcGcK18pnEMS3ngleLwHcGcK18pDvJZVR7fkdUIBgjpuCOgLRWhFbJYLb)Uz2SXCuqDZOCzWVBMnBm8AihhkKDZOCzWVBMnBSlkWpa6Mr5YGF3mB2yHO0ZVR7fkdUIRA8HIzqj0nJYLb)Uz2SzJZNSofOa)xvJXXWiRP5fkbq2ivcc)uHCCSFVwwj)uHcvmYAA(ClyaYUzPtlL0sxSuY1FA2ywfFaSvjun(caOrwtZlBbdq2nlDAk7z5S)s)KBs2)S3AwQ9I7wDZflDXuUjzp10FPN(jpRP3EpR5I7wDtVMnYAA(KsaKXN6QL20RrwtZlgLsD)oXut5FWyCoF(bW4GMZVOOMjUz2i1bazlLC9xm(tJhaWyE)E1971IK97h2Pcmz)o4smXG3y9FYhTuTjnMo1UoIYwQ)LtJWICl)IIAMyPfJfiNFrrn7MXc8zJbaeYIXcrPjHQW39c0f4ZUQzJZNeoIvsqaaT0YLZLZngfaGXeuh6agJc8dGe3ms4yMDZO4auNokWpaAKCeu34eqlResuuDaJtaT4au3bmkResuunAuCaQt3LJYQrJeqboPd6Z0)0OrcOaN0Hr(OrJeqbonUFluimq24eqtaf40bmBS7Hp5OBgNaAXbOUdyuCaQthf4hanE8NQrXbOoDxokRgnob0YkHefvhW4eqtaf40bmB2SLwwCZiRP5fkbqgFQRw6ssJfiNFrrn7MXcrPjHQW39c0f4ZUQXc8zJbaeYIzJrb(VQT8lkQ5ebt1sRUK0iRP5tkbq242yGhAmcF5i)aOBgLJp0nJHzLOSXWYGOMnBKZVOOMDZijuhJeMgp30V3AQ1yHO0Kqv47Eb6c8zhW4SKJ8dGg7BuwjKOOsdc1CKbzJDpCgCbjfscYG3OqHWaz6J)unYVSonwikDiOUM5kHQRACQbkDDTkHQrkGkkMiLPiygHrzL4MLwmsrQjLIc8dG73RUFV9dmOMuYSrsjGEvHmw66(0gP3sf2OXuSD7benwG6vfYgJfgyuVQqMy0OqHWazAUsOAuVQq2OEvHSrQgSMHrw3VxduxZgleLouZckKdb11SRAuwjKOOACBecbW97W8lRZ97oqE)ocH)XFe5hanwiknjuhJeMUQryuwns1qZSUFhVgHcutkPgleLUaF2vnwikTSsirr1vnsc1XiHjXnlTyPZ(1MCPgZgleLwwjKOO2QeQoGrzLqIIARsOAClfqvJorCfPtmvjSDGI0bXdblyMnYAAEzlaYXhkRq2yQPOHjqThmYAAEznWdzJBpi1oqrJh1x8iBPAtACaIt3mYXHc5t3mkxg87MzZg54qHSBgLld(DZSzJzWqDZOCzWVBMnBuHcGcK18pnEMS3ngleLwHcGcK18pDvJZVR7fkdUIBgjpuCOgLRWhFbJYLb)Uz2SXCuqDZOCzWVBMnBm8AihhkKDZOCzWVBMnBSlkWpa6Mr5YGF3mB2yHO0ZVR7fkdUIRA8HIzqj0nJYLb)Uz2SzJrb(bqIBgjCmZUzuCaQthf4hansocQBCcOLvcjkQoGXjGwCaQ7agLvcjkQgnkoa1P7Yrz1OrcOaN0b9z6FA0ibuGt6WiF0OrcOaNg3VfkegiBCcOjGcC6aMn29WNC0nJtaT4au3bmkoa1PJc8dGgp(t14eqtaf40bmob0YkHefvhWO4auNUlhLvJMnBK108cLaiBKkbHFQqoo2VxlRKFQqHkgznnFUfmaz3S0PLsAPlwk56pnBmRIpa2QeQgFba0iRP5LTGbi7MLwmLBQzZYMERjzYZA7TFVxoD3QB2yPlMY(12FZYzTjtEwtYZAt23DRUPVzJSMMpPeaz8PUAPn9AK108IXTjunyutqqJ)04bamM3VxD)E7hyqnP0(DWLyIbVrQdaYwk56VymoNp)ayCqZ5xuuZe3mBS(p5JwQ2KgtNAxhrzl1)YPryrULFrrntS0IXkP21ru2sx6N048jRtbkW)v1yCmmoFs4iwjbba0slxoxo3yuaagtqDOdy2SXRwAP)5IzBa

Vous pouvez également importer toutes mes 154 auras pour Antorus, le Trône ardent par mon profil : Wago.io ou Pastebin

  • Mise à jour 30/11 : Taille du texte de l'énergie du boss dans le WeakAura réduite de 10 pixels pour entrer dans le cadre à 100% d'énergie

Haut-fait Description
Eonar : mode mythique Défendre avec succès Eonar à Antorus, le Trône ardent, en mode mythique.
Sphères d’influence Récupérer les 5 orbes de vie placés dans le sanctuaire d’Eonar à Antorus, le Trône ardent en mode normal ou supérieur.
La Fin de l'espoir Vaincre les boss suivants sur la deuxième île d’Antorus, le Trône ardent : Hasabel la Garde-portail | Eonar | Imonar le Chasseur d’âmes

Guide : Sphères d'influence :

à venir...

Le combat à défendre Eonar la Lieuse-de-Vie à Antorus, le trône ardent est dans la deuxième partie du raid avec une table de butin :

  • Outils raids : niveau d'objet 915+
  • Mode normal : niveau d'objet 930+
  • Mode héroïque : niveau d'objet 945+
  • Mode mythique : niveau d'objet 960+
Objet Héroïque / Mythique Emplacement Type
Essence d'âme inébranlable  |  Relique d'arme prodigieuse Ombre
Épine de vignefer  |  Relique d'arme prodigieuse Fer
Goutelettes de l'orage purificateur  |  Relique d'arme prodigieuse Tempête
Étincelle de Lumière semperardente  |  Relique d'arme prodigieuse Sacré
Casque du sanctuaire caché  |  Tête Plaques
Coiffure des ronces vivaces  |  Tête Cuir
Protège-bras de rassérénement  |  Poignets Plaques
Écharpe de la Rose dorée  |  Taille Mailles
Corde de pétales de fleurs  |  Taille Tissu
Souliers porte-vie  |  Pieds Cuir
Jonc de la Lieuse-de-Vie  |  Doigt Maîtrise | Hâte
Résonateur de vitalité  |  Bijou Tank
 Robe des esprits vénérés  |  Torse T21 (Chaman)
 Tunique du traqueur de serpent  |  Torse T21 (Chasseur)
 Gilet du faucheur gangrené  |  Torse T21 (Ch. de démons)
 Cage thoracique de Noirsillage  |  Torse T21 (Ch. de la mort)
 Robe de l'inquisiteur sinistre  |  Torse T21 (Démoniste)
 Harnais de Mantelours  |  Torse T21 (Druide)
 Cuirasse du mastodonte  |  Torse T21 (Guerrier)
 Tunique runelié  |  Torse T21 (Mage)
 Tunique de Chi ji  |  Torse T21 (Moine)
 Cuirasse de l'avant-garde de la Lumière  |  Torse T21 (Paladin)
 Robe du séraphin doré  |  Torse T21 (Prêtre)
 Gilet du brigand audacieux  |  Torse T21 (Voleur)

 Vidéo par Fatboss-TV :

Par

Yunalesca#2605 CONTACT @YunalescaSpirit
Joueur passionné depuis Burning-Crusade (2006) sur World of Warcraft. Gestionnaire et administrateur à temps complet sur le domaine Warlock et BlizzSpirit. Mon plus grand rêve est de faire une photo dédicacé avec et par le grand Gul'dan l'Anéantisseur de rêves.

Donnez votre avis :

Vous pouvez réagir à cet article grâce à votre compte utilisateur sur le réseau ou alors rester anonyme sans profiter des avantages proposés comme la progression de votre réputation, un espace de profil organisé, recevoir des notifications ou même obtenir des hauts-faits.

OU