Vous lisez actuellement un article MonkSpirit :

[Lore] Ouvrez vos manuels d’histoire à la page Panda !

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché

Bonjour à tous !

En attendant des infos croustillantes sur le Moine, on va tâcher de masquer notre impatience en s'intéressant aux origines loristiques de cette classe et, de fait, de la race des Pandarens (si le lien ne vous semble pas clair, cet article mettra en lumière tous les éléments importants à ce sujet).

Ze véri feurste Pandaren :

A l'origine, le Pandaren a été créé par Samwise, directeur artistique de chez Blizz'. Ce dernier, en raison de sa bonhommie et de sa chevelure et sa barbe, est souvent surnommé "Panda" (vous voyez le truc venir hein ?). Pour fêter la naissance de sa fille, il avait dessiné cette illustration représentant deux pandas (sa fille et lui, donc) dans un style Samuraï :


Pour situer temporellement, ceci était en 1999, peu avant la sortie de Warcraft III. C'est suite à des remarques de ses collègues qui, voyant l'illustration, avaient trouvé l'idée d'un Panda Guerrier plutôt bonne, que la race fut effectivement introduite en jeu ! Ceux ayant joué à Warcraft III se souvienne certainement que pour l'extension (The Frozen Throne), on pouvait prendre le Maître-Brasseur Pandaren en héro neutre et qu'un désormais célèbre membre de cette race (Chen Brune-d'Orage) était disponible dans la campagne Orque.

Apparitions et clins d'oeil au cours des dernières années :

Donc comme indiqué juste au-dessus, les premiers Pandarens jouables étaient disponibles dans The Frozen Throne, extension sortie en 2003. Ils étaient des héros neutres avec des techniques basées sur le thème de l'acool et un ultimate dans un esprit très chamnistique ! Vous pouvez voir sur cette page.

La même année (2003), le RPG (sur papier) de Warcraft faisait visiblement la part belle à cette race, qui était d'ailleurs jouable : de nombreuses pages établissait leur histoire et leur place en Azeroth.

Pour le poisson d'avril de 2005, sur le site US de Blizzard, un service de livraison de restauration chinoise via une interface en jeu fut annoncée (si je me souviens bien, côté Europe on nous proposait un délire genre livraison de café sur le même principe ^^). Cela parodiait visiblement un système existant déjà sur Everquest 2 où, en tapant /pizza, on pouvait faire sa commande chez Pizza Hut (!!!). Le service proposait donc, en tapant /panda, d'avoir accès à un PNJ qui prenait votre commande :


Si tu cliques, c'est plus gwos mon fwèwe.
La commande était censé être apportée par un livreur déguisé en Pandaren sous 30 minutes, avec un Fortune cookie offert et un buff (ou débuff) pour le personnage joué !

Une quête, inaccessible depuis Cataclysm, invitait les joueurs quêtant aux Tarides à récolter les ingrédients pour faire de la Brune-d'Orage et les apporter à un Orc Brasseur, rappelant que cette race à eu des contacts récents avec les Pandarens (campagne TFT comme précisé avant) !

Lore des Pandarens : (Extraits / Résumé de Wowpedia)

Originaires du centre de Kalimdor où était établi l'Empire Pandaren, ces sympathiques zoursons étaient les alliés des Elfes de la Nuit, jusqu'à ce qu'ils jugent que l'obsession de la magie des Elfes les rendaient instables. Il rompirent alors les liens et quittèrent Kalimdor pour finalement s'installer sur une île qu'ils appelèrent Pandaria (NdYorgl : Quand le Pandaren te boude, il change de continent. Ca rigole pas !). Néanmoins, depuis la Troisième Guerre, plusieurs Pandarens vinrent à revisiter Kalimdor.

Malgré leur apparence rondouillarde et mignonne, les Pandaren cultivent une vieille tradition de savoirs guerriers et mystiques, et sont incroyablement forts et agiles. Leur style combat traditionnel se base sur la mobilité, la vitesse, la précision et d'acrobatiques mouvement. De nombreux Pandarens sont très doués pour se battre à mains nues. Peu de non-Pandaren connaissent toutes les subtilités de leur société, mais une chose est sûre : l'acool est une composante centrale de celle-ci. Tous les Pandarens sont de fins connaisseurs de bière, ainsi que des boissons plus fortes ; ceci est logiquement la source d'une grande affinité avec les Nains de Forgefer. La caste de guerriers appelée Maîtres-Brasseurs est hautement respectée dans leur culture et plusieurs d'entre eux ont été aperçus en Kalimdor, à la recherche de nouveaux breuvage à essayer, et d'ingrédients à brasser.
Les Pandarens sont affables et nobles, à la fois entraînés au combat mais recherchant la paix. Leur philosophie se focalise beaucoup sur l'harmonie des opposés (mâles et femelles, calme et chaos, existence et non-existence, etc...). Il ressentent un fort lien avec la nature et tâchent de maintenir la paix entre les races et la nature. Peu d'entre eux quittent leur patrie qu'est l'île de Pandaria (même des rumeurs parlent d'un camp Pandaren dans les Serres-Rocheuses), à l'exception de ceux ayant prouvé qu'ils étaient de redoutables guerriers spécialisés dans le Combat Bourré [NdYorgl : meilleure traduction que je peux faire de Drunken Brawling] ou la maîtrise des éléments !
Edit : Suite à une remarque judicieuse de mon camarade de guilde, Ronwei, en commentaire, on peut aussi traduire par "Lutte de l'homme ivre" (carrément mieux en fait ^^). Merci à lui !

Jadis un Empire puissant, les Pandarens sont désormais plus composés de clan, qu'ils appellent Shao'din et qui aspirent simplement à vivre en paix sur leur île (bien que, par philosophie, comme expliqué plus haut, ils apprennent le combat pour être capables de se battre si nécessaire). Bien qu'ils parlent principalement le Pandarens, leurs contacts (parfois anciens) avec le monde extérieurs les a amenés à maîtriser des langues comme le Commun ou le Taurahe.

Leur foi est très portée sur la connexion entre le monde matériel et le monde spirtiuel (et pas spiritueux, pour le coup ! ^^). Ainsi, ils révèrent la Terre-Mère et sont de grand pratiquants du chamanisme et de la géomancie. Philosophiquement, ils diffèrent des autres races car n'essaient jamais d'imposer leur vision ou de forcer un événement ; s'ils échouent dans une entreprise, ils tâchent de repenser leur manière de faire plutôt que d'y retourner jusqu'à ce que la même méthode porte ses fruits.

Je ne vous fais pas la traduction complète, car cela serait un brin long, mais je vous conseille fortement de lire la page Wowpedia sur les Pandarens, que vous trouverez dans la liste de lien ci-dessous. C'est une super base pour commencer à réfléchir au background de votre personnage, si vous êtes branchés par ça, ou au pire de comprendre les subtilités de cette race !

Sources :


Lien court :

Cet article a été lu : 15 fois

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls