Vous lisez actuellement un article DiabloSpirit :

Dans les ténèbres naissent les héros : Le Moine

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché

Cette semaine Blizzard nous propose de partir à la découverte du Moine, l'une des 5 classes présente dans Diablo III. Une petite présentation générale à propos de cette classe de héros maniant avec expertise l'énergie de l'esprit. "Les moines sont des guerriers saints qui croient en l'éradication inévitable de la folie et du chaos qui règnent sur Sanctuaire, et qui ont pour mission sacrée d’aider leurs mille et un dieux à réussir cette mission. Arborant des habits d’apparat rouge feu aux couleurs d’Ytar, le dieu du feu, les moines mettent à profit leurs nombreuses années d’entraînement et de méditation pour exceller en combat rapproché"

Les moines sont des guerriers saints qui croient en l'éradication inévitable de la folie et du chaos qui règnent sur Sanctuaire, et qui ont pour mission sacrée d’aider leurs mille et un dieux à réussir cette mission. Arborant des habits d’apparat rouge feu aux couleurs d’Ytar, le dieu du feu, les moines mettent à profit leurs nombreuses années d’entraînement et de méditation pour exceller en combat rapproché. Même s’ils manient avec dextérité plusieurs types d’armes, comme les bâtons, les épées, les masses et les lances, cet arsenal cruel n’a pas de réelle utilité pour les moines. Leur discipline leur a permis d’affûter leur corps et leur esprit pour devenir les instruments vivants de la justice divine.

Le poing des dieux

Les monastères des moines veradani se trouvent au cœur des terres gelées d’Ivgorod, dissimulés parmi les pics montagneux de Kohl qui s’étendent des plateaux sauvages de Sharval aux sombres terres de l’Effroi. Cet endroit reculé et austère abrite non seulement une armée de combattants, d’enseignants et de novices, mais aussi la sagesse collective que cet ordre accumule depuis de nombreux siècles.

Les moines veradani militent pour la foi sahptev. Ce sont des prêtres-guerriers qui suivent les enseignements divins de leurs patriarches, les chefs d’Ivgorod. Connue sous le nom de « cité des Patriarches », Ivgorod est une oligarchie religieuse qui s’étendait autrefois sur un vaste domaine allant jusqu’au désert d’Aranoch. Les déprédations de la guerre et les conflits politiques ont depuis fait des ravages, et aujourd’hui cette ville sainte est tout ce qu’il reste d’une civilisation autrefois grandiose.

Les moines d’Ivgorod possèdent un profil atypique parmi les habitants des royaumes de l’Ouest, qui portent essentiellement des armures de cuir ou de plaques. Ils évitent de porter des protections lourdes, et utilisent plus volontiers leur vitesse surnaturelle et leurs réflexes félins pour esquiver les attaques. Deux cercles pourpres sont dessinés sur leur front. Ils symbolisent leur appréhension de l’équilibre entre les ténèbres et la lumière, et représentent l’ordre Veradani. Le moine est un guerrier de la lumière qui peut aussi comprendre les ténèbres… et utiliser cette connaissance pour les détruire entièrement.

Alors qu’aujourd’hui les forces démoniaques se soulèvent à travers le monde, les patriarches ont envoyé leurs disciples les plus dévoués pour anéantir le mal à sa source, et ainsi exaucer la volonté des mille et un dieux sahptev.


Lien court :

Cet article a été lu : 21 fois

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls