Vous lisez actuellement un article WarlockSpirit :

Destruction 3.3.5.

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché

La spécialisation Destruction se joue principalement en feu avec le diablotin. Ce dernier rapporte 10% de notre DPS total.

On utilisera [Création de pierre de sort] de préférence à [Création de pierre de feu], comme pour les autres spécialisations. C’est une branche où la survie est faible, et où vous serez de corvée entre les pierres de soins pour le raid, étant donné que l’invocation du diablotin ne coute aucun fragments. L’intéret de la spécialisation Destruction est d’apporter à son raid le [Requinquage] (Ne se cumule pas à celui du prêtre ombre, paladin DPS, chasseur Bête, etc…)

1.1 Le template sans suppression

0/18/53

Tous les talents nécéssaires au DPS du démoniste sont présents dans la branche destruction : Fléau, Ruine, Dévastation, Tempête ardente, Ombre et flammes, Conflagration et Explosion de fumée, Feu et souffre, Diablotin surpuissant… Nous allons se focaliser sur la branche démoniste pour avoir au plus vite le boost 30% sur votre Gangarmure ainsi que d’avoir le plus de points possible dans « Puissance Impie » donc 3. On prendra qu’un seul point dans « Synergie Gangrenée » ce qui suffit amplement, pour cause que le diablotin à un évitement de 90% de dégats. Il vaut mieux donc se focaliser sur « Baiser démoniaque » qui renforce notre survie.

1.2 Le template avec suppression

03/13/55

Ce template est basé pour les démonistes n’ayant pas le cap toucher que je rappele de 17% compressible avec divers buffs/debuff (à voir dans le guide). Comme vous l’ayez constaté, nous avons toujours les talents ultimes pour la branche destruction mais en démonologie on perd 16% du dps du diablotin ainsi qu’une perte de  survie de 20% des dégâts reçu envoyé à son familier grâce au lien spirituel.

2. Le cycle dps

De même que pour maintenant la majorité des classes, il n’y a pas de cycle à proprement parlé mais plutôt une façon de débuter un combat puis un ordre de priorité.

NOTE : Si vous êtes le seul démoniste du raid ET qu’il n’y a pas de chouette en vie OU chevalier de la mort en impie dans le raid, vous devrez poser Malédiction des éléments. Si il y a plusieurs démonistes dans le raid, arrangez vous dans un canal où en chuchotter pour que ca ne soit pas celui spé affliction qui se colle cette malédiction.

Pourquoi pas agonie ?

Parce que cette malédiction de 24 secondes (2,5 malédiction par minute) n’a pas un DPS conséquent en spé déstruction étant donné qu’elle            n’est pas améliorée du tout via les talents. De plus perdre 2,5 secondes (une seconde pour poser le dot si cappé hate) toutes les minutes EST           une perte de DPS significative d’environ 2 incinérer sous explosion de fumée (backdraft), soit entre 15 et 20k de dégats. La malédiction                     funeste ne se refresh qu’une fois par minute et tick très fort à ICC notamment avec 30% dégâts !

Début : [Connexion], [Malédiction], [Immolation], [Incinérer], [Conflagration], [Trait du chaos], [Incinérer x2].

Par la suite, l’ordre de priorité est :

1. Refresh Immolation dès que nécessaire.
2. Lancer Conflagration dès que disponible.
3. Lancer Trait du chaos dès que disponible.
4. Refresh Connexion toutes les 40 secondes.
5. Reposer la Malédiction funeste.
6. Spam Incinérer le reste du temps.
7. Cast Corruption en cas de mouvement.

3. Les glyphes

  • [Glyphe d'incinérer] : Augmente les dégats infligés par Incinérer de 5%. C’est un choix logique d’autant plus qu’Incinérer est présent à plus de 48% de votre dps. Le 5% dégâts sur ce sort ne reste pas négligeable.
  • [Glyphe de connexion] : La glyphe de Connexion assure un bonus de 20% de notre esprit en puissance des sorts. Donc un gain direct de spell tout le long du combat, notre seul but en démonologie. Cette glyphe est la plus importante et donc notre choix logique numéro 1.
  • [Glyphe de conflagration] : Le rôle de cette glyphe est de ne pas casser le « cycle » DPS en refresh immolation juste après une conflagration.

4. La hâte

Si on ne peut pas à proprement parler de cap hâte, cette statistique se découpe en paliers qu’il faut atteindre. Rappelons tout d’abord que tous les sorts sont sujets à un GCD de 1 seconde. Ainsi, après un cast, il faudra attendre au minimum une seconde avant de pouvoir caster un second sort. Ceci étant dit, on imagine déjà plusieurs paliers, avec le score de hâte nécessaire associé.

  • Immolation sous le GCD (984 points)
  • Trait du chaos sous le GCD (1639 points)
  • Incinérer sous le GCD (2623 points)

Si le score d’immolation est atténiable en fin de stuff ICC 25, ceux éxigés pour trait du chaos et incinérer sont inenvisageables.

En début de stuff le problème réside dans l’équilibre hâte/critique. La plupart des démonistes considèrent qu’une réduction de 16-17% est une bonne alternative, soit entre 524 et 560 de hâte.


Lien court :

Cet article a été lu : 22 fois

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls